Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Chili: le chômage bondit à 11,2%, au plus haut depuis une décennie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/06/2020 | 20:05

Santiago du Chili (awp/afp) - Le taux de chômage au Chili a bondi à 11,2% au cours du trimestre glissant mars-mai, au plus haut depuis une décennie, notamment à cause de la chute du commerce, de la construction et des services en pleine pandémie, a annoncé mardi l'Institut national de statistiques (INE).

Ce taux, qui avait atteint 9% au trimestre glissant précédent, de février à avril, a augmenté de 4 points de pourcentage en 12 mois.

Le Chili, frappé comme le reste de la région par la pandémie de Covid-19 depuis le mois de mars, totalise 270.000 cas, dont 5.500 décès confirmés via des tests et près de 9.000 morts si l'on prend en compte les cas "probables".

Avec une population active de 8,3 millions de travailleurs et un total de 940.360 chômeurs, le marché du travail a été fortement impacté par les mesures de confinement et de distanciation sociale.

Les secteurs du commerce, où le chômage a augmenté à 19,4%, la construction, avec une hausse à 23,1%, et les services et la restauration, avec un bond à 42,1%, sont parmi les plus touchés.

"Il y a une détérioration importante du marché du travail, liée à des secteurs importants pour l'économie et qui sont les plus dynamiques", a déclaré lors d'une conférence de presse la directrice de l'INE, Sandra Quijada.

Avec des cas toujours en hausse, malgré un confinement obligatoire qui dure déjà depuis six semaines dans la région de la capitale Santiago, laquelle regroupe 7 des 18 millions d'habitants du pays et produit près de la moitié du PIB chilien, l'avenir du marché du travail ne semble guère meilleur.

"Il est très probable que si nous maintenons les conditions actuelles, nous aurons des chiffres du chômage encore plus mauvais au cours des six prochains mois", a estimé Mme Quijada.

Les chiffres du chômage pourraient être encore plus élevés sans la loi de protection de l'emploi qui est entrée en vigueur en avril et permet de geler les contrats des travailleurs afin qu'ils puissent toucher leurs indemnités de chômage sans rompre la relation avec leur employeur, lequel continue de payer les charges patronales. Quelque 700.000 travailleurs ont bénéficié de cette nouvelle mesure.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
05:02Coronavirus-Plus de 218.500 cas au total en Allemagne
RE
04:33USA-La cheffe de la police de Seattle démissionne après une baisse du budget
RE
03:47NOUVELLE-ZÉLANDE : La dissolution du parlement reportée à cause du coronavirus
RE
03:03Coronavirus-La Chine a recensé 25 nouveaux cas d'infection
RE
03:00USA-Biden choisit Kamala Harris comme colistière, Trump la critique
RE
02:19Brésil-Pour Bolsonaro, les incendies en Amazonie sont "un mensonge"
RE
00:59Biélorussie-Nouvelle nuit d'échauffourées après le départ de Tikhanouskaïa
RE
00:35USA-Trump surpris que Biden ait choisi l'"irrespectueuse" Harris
RE
00:24Coronavirus-Plus de 400.000 cas d'infection en Colombie
RE
00:01Coronavirus-Le bilan au Brésil s'alourdit à plus de 103.000 décès
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"