par Bernard Orr et Ethan Wang

PÉKIN, 21 avril (Reuters) - Les principaux fleuves, voies navigables et réservoirs de la province chinoise du Guangdong menacent de déclencher de dangereuses inondations, ce qui a contraint le gouvernement à adopter dimanche des plans d'intervention d'urgence pour protéger plus de 127 millions de personnes.

Selon les responsables météorologiques locaux, cités par télévision d'État CCTV, des sections de fleuves et d'affluents dans les bassins du Xi et du Bei atteignent des niveaux qui ne se produisent qu'une fois tous les 50 ans.

Des inondations massives sont attendues dans le bassin du Bei, a rapporté CCTV citant le ministère chinois des Ressources en eau, ce qui l'a incité à émettre un avis d'urgence.

Les autorités du Guangdong ont demandé aux départements de toutes les localités et municipalités de lancer des plans d'urgence afin d'éviter des catastrophes naturelles et de distribuer rapidement des fonds et du matériel d'aide aux sinistrés afin que ces derniers disposent de nourriture, de vêtements, d'eau et d'abris.

Depuis samedi soir, la province est balayée par des pluies torrentielles et des vents violents en raison d'un phénomène météorologique convectif sévère qui a touché plusieurs régions de Chine au cours des dernières semaines.

Des pluies diluviennes se sont abattues pendant 12 heures samedi sur le centre et le nord de la province à Zhaoqing, Shaoguan, Qingyuan et Jiangmen.

Certaines installations électriques de Zhaoqing ont été endommagées, entraînant des coupures de courant à certains endroits.

Les eaux boueuses ont emporté un véhicule dans une rue étroite de Zhaoqing, comme le montre une vidéo publiée par Hongxing News.

De nombreuses stations hydrologiques de la province dépassent leurs niveaux habituels, ont averti les responsables météorologiques, et à Canton, la capitale provinciale qui compte 18 millions d'habitants, les réservoirs ont atteint les limites d'inondation, ont annoncé les autorités de la ville dimanche.

Les données indiquent que 2.609 stations hydrologiques, soit environ 59% de toutes les stations d'observation, ont enregistré des précipitations quotidiennes supérieures à 50 mm. À 8 heures dimanche, 27 stations hydrologiques du Guangdong étaient en état d'alerte.

Les autorités ont réduit les niveaux d'eau dans les réservoirs afin d'assurer le contrôle des inondations en aval. (Reportage Bernard Orr et Ethan Wang ; version française Kate Entringer)