Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Chine: l'inflation en mai à son plus haut depuis 15 mois

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/06/2019 | 06:26

Pékin (awp/afp) - L'inflation a atteint le mois dernier en Chine son niveau le plus haut depuis février 2018, selon des statistiques officielles publiées mercredi, sous l'impulsion notamment des prix de l'alimentaire dans un contexte de demande intérieure toujours fragile.

L'indice des prix à la consommation, principale jauge de l'inflation, a augmenté de 2,7% en mai sur un an, a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS).

Ce résultat est conforme aux prévisions d'un panel d'analystes interrogés par l'agence financière Bloomberg.

"Cette hausse générale de l'inflation résulte en grande partie de l'accélération des prix des denrées alimentaires", souligne l'économiste Shilan Shah du cabinet Capital Economics.

Les prix des fruits ont bondi en mai en raison de mauvaises conditions climatiques (+26,7% sur un an) et ceux du porc ont connu une nouvelle flambée (+18,2%), le cheptel en Chine étant décimé par une épidémie de grippe porcine africaine.

Les prix de cette viande, très consommée dans le pays asiatique, pourraient encore bondir "de 40% au cours des six prochains mois" tant l'approvisionnement est affecté, estimait dans une note le mois dernier l'économiste Ting Lu de la banque Nomura.

Mais cette accélération de l'inflation "ne doit pas être interprétée comme un signe de pression sur les prix", tempère Shilan Shah.

Hors alimentaire, "l'inflation est à son niveau le plus bas depuis trois ans" signe "que la pression du côté de la demande reste modérée".

Confrontée à un bras de fer commercial avec les Etats-Unis de Donald Trump et à des incertitudes sur l'issue des négociations, la demande en Chine demeure fragile en dépit d'une hausse de l'inflation.

De son côté, l'indice des prix à la production -- reflet de la demande intérieure -- a progressé à un rythme moins rapide en mai à 0,6% sur un an (contre 0,9% en avril).

"Cela s'explique en partie par la baisse du coût des matières premières, en particulier du pétrole", relève Capital Economics.

afp/buc

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.02%1.12028 Cours en différé.-0.52%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
21:02L'auteur de la tentative d'agression à Lyon hospitalisé sous contrainte
RE
20:54OPEP : Une rencontre Iran-Russie prend fin sans date de réunion
RE
20:36USA-Des aides accordées à trois pays d'Amérique centrale vont être réaffectées
RE
20:23Stéphane Pallez va être reconduite à la tête de la Française des jeux
RE
20:04LaRem rejette toute idée de primaire pour les municipales à Paris
RE
20:02L'allemand FlixTrain vise le marché français, objectif 2021
RE
19:56France-Signes encourageants sur le plafonnement des frais bancaires
RE
19:44Aucun représentant israélien invité à la conférence de Bahreïn
RE
19:18Mexique-Les renforts anti-immigration en place dès cette semaine
RE
19:00France-Une magistrate de Versailles agressée à son domicile
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"