Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Chine: l'inflation ralentit en avril avec le retour à la normale

12/05/2020 | 06:22
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Pékin (awp/afp) - L'inflation en Chine a de nouveau ralenti en avril après une hausse record en début d'année, à mesure que le pays redémarre et que les prix retrouvent un rythme comparable à celui d'avant la pandémie de Covid-19.

Les prix à la consommation ont augmenté de 3,3% le mois dernier sur un an, après une progression de 4,3% en mars, a indiqué mardi le Bureau national des statistiques (BNS).

Cette hausse, la moins rapide depuis septembre, est légèrement inférieure aux prévisions d'analystes interrogés par l'agence d'informations financières Bloomberg (+3,7%).

Les mesures drastiques de confinement adoptées par la Chine depuis fin janvier pour endiguer la propagation du Covid-19 avaient largement désorganisé les réseaux de distribution de biens alimentaires à travers le pays. Mais les mesures anti-épidémie ont depuis été progressivement levées.

Résultat: les prix de l'alimentaire ont baissé de 3% sur un an en avril (contre +18,3% le mois précédent). Les fruits frais ont ainsi vu en avril leurs prix chuter de 10,5% sur un an.

Très surveillés, les prix du porc - la viande la plus consommée dans le pays - ont doublé sur un an (+96,9%). Mais cette hausse est moins prononcée que le mois précédent (+116,4%).

L'inflation en Chine était déjà dopée ces derniers mois par une flambée des prix du porc du fait d'une offre restreinte, le cheptel chinois étant décimé depuis août 2018 par une épidémie de peste porcine africaine.

Au moment où une grande partie du monde reste paralysée par la pandémie de Covid-19, la Chine a vu en avril le prix des carburants se replier de 20,5% par rapport à l'an dernier.

De leur côté, les prix à la production (sortie d'usine) ont accentué leur baisse sur un an en avril, à -3,1% contre -1,5% le mois précédent. Il s'agit d'une diminution plus prononcée que les prévisions d'analystes (-2,5%).

"En avril, les prix à la production ont poursuivi leur baisse sous l'effet de la pandémie et d'une chute des prix continue des prix des matières premières", a relevé le BNS.

afp/al


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:23USA : La FAA annonce que Boeing va verser une amende de 6,6 million de dollars
RE
22:21L'euro bondit face à un dollar affaibli par la Fed
AW
21:07L'UE sur la bonne voie dans son objectif de vaccination-Von der Leyen
RE
20:56Russie-Navalny déplacé dans un centre de détention gardé secret-avocat
RE
20:32France-Renforcement des mesures sanitaires à la frontière avec l'Allemagne en Moselle
RE
20:23Le traitement des Ouïghours en Chine est un génocide, dit le Parlement néerlandais
RE
20:20Coronavirus-L'UE conserve des mesures strictes face aux nouveaux variants
RE
20:20La priorité de l'ue est d'accélérer la production de doses de vaccin contre le covid - charles michel
RE
20:19Les dirigeants européens vont continuer à travailler à une approche commune sur les certificats de vaccination
RE
20:18Les dirigeants européens appellent les groupes pharmaceutiques à garantir la prévisibilité de leur production de vaccins et à respecter leurs engagements contractuels
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"