Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Climat-Colère à la COP25 devant la résistance de gros pollueurs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/12/2019 | 17:48

MADRID, 14 décembre (Reuters) - La conférence de l'Onu sur le climat semblait dans l'impasse samedi en raison du refus de plusieurs grandes économies de renforcer leurs engagements de réduction des émissions carbone pour lutter contre le changement climatique.

La COP25, qui devait initialement se terminer vendredi, a été prolongée pour tenter d'arracher un accord susceptible de relancer la dynamique de l'Accord de Paris, dont la phase d'application cruciale va débuter l'an prochain, malgré la décision des Etats-Unis de s'en retirer.

Mais après deux semaines de négociations à Madrid, de nombreux délégués et militants environnementaux se montraient très critiques envers le texte rédigé par le Chili, qui assure la présidence de la conférence, en lui reprochant de mettre en danger les acquis de 2015.

"A l'heure où les scientifiques multiplient les mises en garde sur les conséquences terrifiantes d'une poursuite de la hausse des émissions, et où des millions de jeunes descendent dans les rues pour manifester, ce qui se passe à Madrid est une trahison", a déclaré Mohamed Adow, directeur du centre de réflexion Power Shift Africa, basé à Nairobi.

En dépit d'appels répétés de l'Union européenne, qui s'est engagée à parvenir à la neutralité carbone en 2050, et d'autres pays, notamment insulaires, plusieurs gros pollueurs comme la Chine, l'Inde, le Japon, le Brésil et l'Australie ont refusé de revoir à la hausse leurs ambitions, compromettant les objectifs de l'Accord de Paris.

Tous les pays doivent soumettre d'ici la COP26 à Glasgow une version révisée de leurs engagements. Pour l'heure, environ 80 des 190 pays participants l'ont fait mais ils ne représentent à eux tous que 10% des émissions mondiales.

(Matthew Green et Valerie Volcovici, version française Tangi Salaün)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX 0.01%539.67 Cours en différé.0.45%
S&P AFRICA 40 INDEX -0.42%168.38 Cours en différé.-2.12%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
14:50La Chine en alerte face à un nouveau virus
RE
13:45Plus de 300 blessés dans les heurts de samedi à Beyrouth - secours
RE
13:13Le sommet de Berlin sur la Libye s'ouvre sans grandes illusions
RE
12:42France-Enquête sur un incident policier samedi à Paris
RE
12:17L'Iran dément l'envoi en Ukraine des boîtes noires du Boeing abattu
RE
10:57Revue de presse de ce dimanche 19 janvier 2020
AW
10:56L'Iran menace de revoir sa coopération avec l'AIEA
RE
10:23La police anti-émeutes intervient contre des manifestants à Hong Kong
RE
09:33L'attaque d'un camp au Yémen a fait 73 morts - sources médicales
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (19/01)
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"