Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Coronavirus: Cuba approuve un vaccin local destiné aux convalescents

24/09/2021 | 06:33
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La Havane (awp/afp) - L'autorité cubaine de régulation des médicaments (Cecmed) a donné jeudi l'autorisation d'usage en urgence de son vaccin Soberana Plus, développé localement, pour les convalescents du Covid-19 âgés de 19 ans et plus.

Ce vaccin sera administré, en une seule dose, aux patients remis de la maladie, "deux mois ou plus après leur rétablissement", a précisé le Cecmed dans un communiqué.

La décision est prise car "il a été démontré que (ce vaccin) répond aux exigences de qualité, de sécurité et d'immunogénicité pour ce groupe de population", a-t-il ajouté, "avec des éléments bénéfiques en termes d'immunologie contre le risque potentiel de réinfection par les nouvelles variantes du virus, plus transmissibles".

Soberana Plus avait déjà été approuvé par le Cecmed comme troisième dose de renfort après deux premières doses de Soberana 2, autre vaccin cubain également autorisé sur l'île. Un troisième vaccin local, Abdala, a lui aussi reçu le feu vert de l'autorité de régulation des médicaments.

Non reconnus par l'OMS, ces vaccins reposent sur une protéine recombinante, la même technique sur laquelle travaillent l'Américain Novavax et le Français Sanofi. Ils ont, selon les scientifiques cubains, une efficacité supérieure à 90% pour empêcher l'apparition de la maladie avec symptômes.

Cuba a commencé la semaine dernière les premiers contacts avec des experts de l'OMS pour obtenir la reconnaissance de ses vaccins anti-Covid, déjà achetés par le Venezuela et le Vietnam, et en cours de production en Iran.

Mardi, le pays avait déjà vacciné pleinement 42,2% de sa population avec ses propres vaccins. Il a aussi lancé une campagne unique au monde de vaccination des enfants dès l'âge de deux ans, condition fixée par le gouvernement pour la réouverture des écoles en novembre.

Soumis à un embargo américain depuis 1962, Cuba a commencé à concevoir ses propres vaccins dans les années 1980, découvrant notamment le premier vaccin contre la méningite B, et aujourd'hui près de 80% des vaccins de son programme d'immunisation sont produits localement.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
06:46Le Québec se veut le nouvel eldorado vert et "pas cher" des centres de données
AW
04:35A Indianapolis, des bolides qui se conduisent tout seuls, à 250 km/h
AW
04:28La vague de révélations de la lanceuse d'alerte continue de submerger Facebook
AW
03:55CORONAVIRUS : le point sur la pandémie dans le monde
AW
02:14MERSEN : à la 13e Conférence européenne sur le carbure de silicium et les matériaux associés
PU
01:46TED ROGERS : Le drame du conseil d'administration de Rogers n'affectera probablement pas l'accord d'achat de Shaw - analystes
ZR
01:41Apple met en place les concessions promises sur l'App Store
AW
01:21Les gouvernements doivent aider les Canadiens face aux prix croissants de l'énergie
GL
00:24Les résultats des géants de la technologie pourraient constituer un nouveau test pour les marchés qui atteignent de nouveaux sommets.
ZR
22/10Saba Capital de Weinstein a vendu des participations dans la SPAC alors que les actions ont bondi suite à l'accord avec Trump.
ZR
Dernières actualités "Sociétés"