Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Coronavirus: Trump signe une série de décrets après l'échec des discussions avec le Congrès

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/08/2020 | 23:51

BEDMINSTER, New Jersey, 8 août (Reuters) - Donald Trump, tirant les conclusions de l'échec des négociations entre républicains et démocrates, a signé samedi une série de décrets qui vont apporter une aide financière supplémentaire aux millions d'Américains que l'épidémie de coronavirus a mis au chômage.

Ses "executive orders", a-t-il dit, permettront de verser une indemnité hebdomadaire de 400 dollars aux dizaines de millions de chômeurs, une allocation inférieure aux 600 dollars dont ils bénéficiaient jusqu'à fin juillet.

"C'est l'argent dont ils ont besoin, c'est l'argent qu'ils veulent, cela va les inciter à reprendre le travail", a-t-il dit en réponse à cette baisse de l'allocation.

La question de ces allocations chômages fédérales, portées temporairement à 600 dollars par semaine, explique en partie l'échec des discussions entre les dirigeants démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, et l'administration Trump sur un nouveau plan de soutien à l'économie.

Les démocrates souhaitaient que ces 600 dollars soient reconduits; les républicains, majoritaires au Sénat, estimaient que cette somme était trop importante et que son maintien risquait de dissuader les chômeurs de retrouver un emploi.

Donald Trump a également annoncé qu'il interdisait les expulsions de locataires vivant dans des logements bénéficiant d'un soutien financier fédéral et qu'il suspendait la collecte des taxes sur les salaires, qui financent la Sécurité sociale et d'autres programmes fédéraux.

Sur ce dernier point, il se retrouve en opposition avec les démocrates, mais aussi avec les républicains du Congrès.

La Constitution américaine plaçant les dépenses fédérales sous le contrôle du Congrès, il est probable que certaines de ces décisions vont donner lieu à des batailles juridiques. (Jeff Mason version française Henri-Pierre André)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:02Résumé des principales informations économiques du lundi 28 septembre 2020
AW
16:24COPA COGECA : COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Un Brexit sans accord risque d'aggraver les répercussions du Covid-19
PU
16:02Les tensions montent au sein de la BCE
RE
15:59STATISTIQUES RELATIVES AUX FONDS DE PENSION DE LA ZONE EURO : deuxième trimestre 2020
PU
15:49PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2021 : la FFB dans l'expectative
PU
15:31La livre profite d'un regain d'optimisme sur le Brexit et bondit
AW
15:23HSBC finalise les discussions pour céder sa banque de détail en France
RE
14:47La Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025
RE
14:08FRANCE : le besoin de financement diminuera en 2021, les émissions resteront stables
DJ
13:04La justice britannique rend à Uber sa licence à Londres
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"