Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Coronavirus : l'export coréen dopé à la puce pour serveurs

23/03/2020 | 09:39
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Avec l'augmentation du nombre d'employés travaillant à domicile pour aider à ralentir la propagation du coronavirus, la demande d'ordinateurs portables et de périphériques de réseau ainsi que de composants de la chaîne d'approvisionnement tels que les puces, augmente rapidement, à mesure que les entreprises se précipitent pour construire des bureaux virtuels. Mais les officiels préviennent qu'avril et mai s'annoncent bien plus compliqués.

Pendant que les entreprises abandonnent les unes après les autres leurs objectifs financiers 2020, celles de la distribution de matériel technologique et de la fabrication de puces informatiques profitent du confinement des salariés à domicile.

Alors que le monde se confine progressivement, la Corée du Sud, où se trouve le numéro un mondial des puces, Samsung Electronics Co Ltd, annoncé une hausse de 20% des exportations de semi-conducteurs sur les 20 premiers jours de mars. "Les centres de données ont besoin de tuyaux plus gros pour acheminer le trafic", a déclaré l'analyste Park Sung-soon de Cape Investment & Securities. Un fonctionnaire du ministère sud-coréen du commerce a déclaré à Reuters que le cloud computing a stimulé les ventes de puces de serveur, "alors que l'augmentation du télétravail aux États-Unis et en Chine a également été un des principaux moteurs de l'énorme demande de serveurs".

Au Japon, le fabricant d'ordinateurs portables Dynabook a fait état d'une forte demande qu'il attribue en partie au fait que les entreprises encouragent le télétravail. La société rivale NEC Corp a déclaré qu'elle avait répondu à la demande en proposant des fonctionnalités favorables au télétravail, comme des haut-parleurs intégrés plus puissants. Le détaillant australien d'électronique JB Hifi Ltd a également déclaré qu'il a constaté une "accélération" de la demande ces dernières semaines, tant de la part des clients commerciaux que des détaillants, pour "les produits essentiels dont ils ont besoin pour réagir et se préparer" au virus, tels que les appareils qui permettent de travailler à distance ainsi que les appareils ménagers.

Mais c'est la Chine qui est en tête de la demande de puces informatiques, selon les analystes, car les fournisseurs de services cloud comme Alibaba Group Holding Ltd, Tencent Holdings Ltd et Baidu Inc ont rapidement répondu aux efforts du gouvernement pour contenir le virus. "Les entreprises du Cloud ont ouvert leurs plateformes, permettant aux clients nouveaux et existants d'utiliser gratuitement plus de ressources pour aider à maintenir les opérations", a déclaré l'analyste Yih Khai Wong chez Canalys. Le développement de l'infrastructure en nuage en Chine a contribué à la hausse des prix des puces. Pour la mémoire DRAM, les prix de détail ont augmenté de plus de 6% depuis le 20 février, selon les données de l'outil de suivi des prix DRAMeXchange. La semaine dernière, UBS a annoncé une prévision de hausse de 10% des prix de la mémoire au deuxième trimestre par rapport au premier, avec en tête une hausse de plus de 20 % des puces de serveur. Cela pourrait provoquer une légère pénurie jusqu'au troisième trimestre 2021, selon la banque suisse.

Paradoxalement, une demande forte

Les craintes de rupture d'approvisionnement ont contribué à une hausse des prix. "Il y a beaucoup d'OEM et d'intégrateurs de systèmes sur le marché mondial qui ont une forte demande de mémoire actuellement", a déclaré Andrew Perlmutter, directeur de la stratégie chez ITRenew, une société qui achète et retravaille des équipements de centres de données d'occasion pour les revendre. "Personne ne ferme ses usines - la production est toujours normale - mais les gens s'inquiètent surtout de l'approvisionnement en mémoire, donc ils veulent prendre de l'avance sur la production" Environ 69% des fabricants d'électronique ont signalé des retards de trois semaines en moyenne chez leurs fournisseurs, selon un sondage réalisé le 13 mars par le groupe industriel et commercial IPC International. La moitié des personnes interrogées s'attendent à ce que les affaires se normalisent d'ici juillet, et près des trois quarts d'entre elles ont indiqué qu'il faudrait au moins attendre octobre.

Toutefois, les autorités corréennes ont estimé que les deux mois à venir seront, a priori, bien moin favorables. 


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
8X8, INC. 2.41%22.99 Cours en différé.-34.87%
AVANT CORPORATION 0.00%1640 Cours en clôture.41.62%
BAIDU, INC. -1.22%175.47 Cours en différé.-18.85%
CE HOLDINGS CO., LTD. -0.37%542 Cours en clôture.-4.41%
JB HI-FI LIMITED -0.96%47.37 Cours en clôture.-2.57%
NEC CORPORATION -0.48%6220 Cours en clôture.12.27%
NI HOLDINGS, INC. -0.40%19.89 Cours en différé.21.13%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.28%70200 Cours en clôture.-13.33%
SK HYNIX INC. 1.52%100000 Cours en clôture.-15.61%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -0.88%505 Cours en clôture.-10.46%
WISDOMTREE CLOUD COMPUTING UCITS ETF - ACC - USD 0.25%62.7 Cours en différé.16.32%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
14:24L’effondrement de Bitcoin sur les plateformes d’échange
14:19Raytheon relève ses prévisions de bénéfices ajustés en raison de la demande dans l'aérospatiale commerciale
ZR
13:42Sibanye Stillwater conclut un accord de 1 milliard de dollars pour des mines de nickel et de cuivre au Brésil
ZR
13:35Crestwood Equity renforce sa présence dans le secteur du schiste aux États-Unis grâce à une transaction de 1,8 milliard de dollars.
ZR
13:34Lilly relève ses perspectives pour 2021 grâce à l'augmentation des ventes de médicaments COVID-19
ZR
13:17HÔTELLERIE : en France les grandes villes ont retrouvé des couleurs
AW
12:46TransUnion va céder son unité de soins de santé dans le cadre d'une opération de 1,74 milliard de dollars
ZR
12:40Campari annonce que ses ventes de spiritueux ont augmenté de 12,8 % au troisième trimestre, malgré la hausse des coûts.
ZR
12:393M affiche une hausse de 7 % de son chiffre d'affaires au troisième trimestre
ZR
12:37Hasbro enregistre une hausse de 11 % de son chiffre d'affaires
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"