Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs

Croissance de la masse monétaire M2 + inflation : l’équation idéale pour les matières premières !

20/07/2020 | 10:27

Le contexte actuel est marqué par une forte augmentation de la masse monétaire M2 et par une amorce de reprise sur les matières premières et l'inflation. Quel est le rapport entre ces trois données ? Et que peut-on en déduire en cette période si particulière pour les marchés financier en général et obligataire en particulier ?

Croissance de la masse monétaire M2 + inflation

Remarquez la tendance qui se dessine lors d’une récession :

  1. La masse monétaire M2 augmente
  2. Les matières premières augmentent à leur tour
  3. L'inflation se retourne à la hausse

Les investisseurs doivent donc se positionner sur les matières premières bien avant que les lectures de l’indice des prix à la consommation commencent à revenir à leur niveaux pré-COVID.

Gardez à l'esprit que le marché obligataire mondial se trouve dans un environnement très différent des récessions passées. Il y a actuellement une telle convexité sur les obligations qu’une inflation de 3% représenterait un réel problème, les investisseurs vont avoir besoin d'une couverture contre l'inflation via les matières premières.

Une autre façon d’analyser cette dynamique peut se faire en observant cette fois la durée du marché obligataire mondial (Barclays Agg, graphique de la durée de Macaulay ci-dessous).

Durée du marché obligataire mondial

Par définition, une durée obligataire élevée signifie une sensibilité de prix élevée aux variations des taux d'intérêt. Les investisseurs vont là encore devoir couvrir ce risque d'inflation / de taux. Les matières premières représentent un excellent moyen d’atteindre cet objectif.

Cerise sur le gâteau, les marchés débordent d'obligations souveraines et de méga-capitalisations ! Si une fraction infime de ces capitaux quitte ces classes d'actifs pour se reporter sur le marché -beaucoup plus petit- des matières premières, nous devrions être témoin d’une hausse massive sur le secteur !

Réalisé en partenariat avec The Bear Traps Report / Bastien Chenivesse


© Zonebourse.com 2020
Dernières actualités "Sociétés"
21:45USA: activité économique stagnante et rythme d'inflation ralenti
AW
21:40Au siège de la Nasa, Macron met en garde les "Etats voyous"
RE
21:37La Fed pourrait ralentir les hausses de taux, le travail est loin d'être fini
AW
21:26Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l'offre en vue
AW
21:23PETROLE: Le brut termine en forte hausse à New York
DJ
21:21On n'est jamais trop vieux pour apprendre l'anglais", disent les mamies du Vietnam.
ZR
21:19Pétrole/Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctions
AW
21:18Macron visite la NASA et parle de coopération spatiale au début de sa visite aux États-Unis
ZR
21:15Olympique Lyonnais Groupe : Mise à disposition des documents préparatoires à l’ag du 21 décembre 2022
AT
21:14Passat : Croissance Externe
PU
Dernières actualités "Sociétés"