Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Laurent Pignot

Analyste
Suivre
Diplomé de Montpellier Business School et de Paris 1-Sorbonne, passé par les univers de la banque et de l'assurance, Laurent Pignot entretient une telle passion pour les cryptomonnaies qu'il ambitionne, un jour, de lancer un média dédié à la vulgarisation de ces actifs alternatifs. Ce qui attire ce fan de sport et de gastronomie ? En bon représentant de sa génération, la dimension décentralisée et désintermédiée de ces devises. Ce qui l'anime ? L'adrénaline liée au jeu de l'investissement.

Crypto Recap : Google, leader de l'investissement crypto-blockchain

19/08/2022 | 11:28

La cryptosphère regorge d’actualités croustillantes quotidiennement. Pour vous tenir au courant des principales informations qui gravitent autour de ce secteur, je vous condense l’essentiel des news les plus importantes de ces derniers jours.

  • Alphabet, la société mère de Google et Youtube, a investi plus de 1,5 milliard de dollars dans des sociétés crypto-blockchains entre septembre 2021 et juin 2022. Un montant qui dépasse nettement les participations réalisées par les plus grandes banques telles que Morgan Stanley, Goldman Sachs, Citi Bank ou encore celles réalisées par le grand gestionnaire de fonds au monde BlackRock. Alphabet a principalement investi dans la société FireBlocks, une entreprise qui propose des solutions de garde de cryptomonnaies pour institutionnel. On retrouve aussi Samsung et Microsoft dans les plus grands tours de table sur cette période, ce qui prouve bien la volonté des géants de la tech de s’emparer de la cryptosphère à grands coups de milliards de dollars. On pouvait s’en douter mais la décentralisation des systèmes blockchains est donc petit à petit en train de repasser entre les mains des géants du Web2.  Plus d’informations dans l’article : ces géants de la bourse investissent lourdement dans la Blockchain

  • Coinbase, la principale plateforme d’échange de cryptomonnaies américaine, a annoncé qu’elle suspendrait tous les dépôts et les retraits des éthers (ETH) ainsi que les jetons qui sont adossés à la blockchain Ethereum (token ERC-20) durant la fusion du réseau. Cette fusion très attendue par la communauté crypto, appelée The Merge, devrait avoir lieu le 15 septembre et fera passer le modèle de consensus d’Ethereum de la preuve de travail (Proof-of-Work) à la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake). L’entreprise explique que ce gel des échanges est nécessaire pour qu’elle puisse “assurer correctement la transition de ses systèmes”. Nous allons donc sûrement observer un peu d’agitation et peut-être un peu de panique ou d’euphorie sur l’ether autour du 15 septembre.

  • La caisse de retraite canadienne (CDPQ), l’un des principaux gestionnaires de régimes de retraite au Canada, a radié son investissement de 150 millions de dollars dans le prêteur de crypto en faillite, Celsius Network. La firme a déclaré une perte totale de plus 26 milliards de dollars pour le premier semestre 2022, soit un rendement négatif de -7,9% selon le communiqué de presse du CDPQ. Alexandre Synnett, directeur du département de la technologie du gestionnaire de pension, a annoncé que la société avait ajouté Celsius Network à son portefeuille en octobre 2021, soit un mois avant le début de l’effondrement du marché. Mauvaise pioche pour la caisse de retraite canadienne et par répercussion pour tous ses souscripteurs.

  • Buenos Aires, la capitale d’Argentine, a annoncé via, un conseiller municipal, que la ville allait devenir l’une des premières entités publiques au monde à gérer l’infrastructure de réseau d’Ethereum. Concrètement, les entreprises privées passeront un contrat avec la ville afin de déployer un ou plusieurs nœuds leur permettant de devenir validateur sur le réseau Ethereum. Une annonce qui intervient quelques mois après que le maire, Horacia Rodriguez Larreta, a annoncé que les citoyens pourraient payer des impôts en utilisant des cryptomonnaies. Avec une inflation qui pourrait atteindre 90% en 2022, le pays n’a pas d’autre choix que de proposer des alternatives à ses citoyens mais c’est aussi l’occasion d’attirer des crypto-investisseurs

  • L’union européenne envisage de créer une nouvelle autorité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (AMLA) sur les marchés financiers, y compris les cryptomonnaies. Autrement dit, il s’agira d’un régulateur qui aura pour objectif de surveiller, entre autres, les entreprises qui proposent des services dans le domaine de la cryptosphère afin de réduire au maximum les opérations de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme. Une annonce qui intervient en supplément de l’accord sur les marchés des actifs cryptographiques (MiCa) qui a eu lieu en début d’été 2022. Signe d’un durcissement et d’une régulation plus précise du cadre réglementaire crypto en Europe dans les prochains mois.

  • L’équipe Houston Texans de la National Football League (NFL), les Dallas Cowboys, a annoncé devenir la première entité de la ligue à vendre des billets avec des actifs numériques afin d'assister aux matchs depuis les loges du stade et, pour l’instant, il n’a pas été indiqué qu’il serait possible d’acheter des places ordinaires avec des cryptomonnaies. Le partenariat a été noué avec BitWallet, une plateforme d’échange de crypto fondée en 2017 à Houston. A titre d’information, une place dans les loges du stade coûte entre 14 000 et 25 000 dollars. Il va falloir donc, à l’heure actuelle, vendre un peu plus d’un bitcoin pour profiter des plus belles loges.

  • Le PDG de Meta, Mark Zuckerberg, a publié une photo sur Facebook présentant son propre avatar devant des modèles miniatures de la Cathédrale barcelonnaise du Tibidabo et de notre chère Dame de fer parisienne dans le metaverse “Horizon Worlds”. L’occasion pour le patron Californien d’annoncer le lancement de son metaverse en France et en Espagne. Mais la qualité graphique affichée est loin de ce à quoi on pourrait s’attendre dans un monde virtuel 3D en 2022. Les internautes s’en sont donnés à coeur joie sur les réseaux sociaux pour se moquer du géant de la tech outre-Atlantique, d’autant plus que la société a récemment annoncé avoir accumulé plus de 16 milliards de dollars de pertes au cours des 18 derniers mois sur sa division dédiée au Metaverse, Reality Labs. Mais cela ne va très probablement pas décourager le géant américain bien déterminé à proposer son Ready Player One à la sauce Zuckerberg. 

Source : compte Facebook de Mark Zuckerberg

  • On finit ce Crypto Recap par une actualité insolite provenant tout droit d’Elon Musk. La cryptomonnaie frauduleuse Manchester United Fan Token (MUFC), laissant sous-entendre que, d’après son nom elle pourrait appartenir au club de football mancunien, a bondi de 3000% après un tweet de monsieur Musk. Le fantasque patron de Tesla a publié, le 17 août sur twitter, qu’il allait acheter le club anglais avant d’admettre un peu plus tard que c’était une blague. Un laps de temps qui a suffit pour faire exploser le cours du MUFC. Mais en creusant dans les couloirs obscurs de cette cryptomonnaie, on remarque que derrière celle-ci se cache une équipe de programmeurs qui a arnaqué des utilisateurs en leur promettant monts et merveilles en août 2021 ce qui a, une fois cette arnaque mise au grand jour lors de l’année écoulée, fait chuter le prix de 100%. Un an plus tard, en 2022, le tweet du milliardaire américain a entraîné, une nouvelle fois, un élan d’enthousiasme sur l’actif en question de la part de certains spéculateurs. Une hausse à minimiser par les volumes, puisqu’ils ont atteint un pic de 39 000$ dans les 24 heures suivant les tweets. Un volume en dollars à nuancer donc avec les 25 milliards de dollars du Bitcoin échangés sur les 24 dernières heures au moment de la rédaction de cet article. En bref, la forte influence de Musk continue à faire des vagues dans la cryptosphère. 

L’évolution du Top 20 des cryptomonnaies en termes de capitalisation sur une semaine. 
(Cliquez sur la heatmap ci-dessous pour mieux visualiser les variations)

Lectures :

Les génies de la crypto qui ont flambé 3 000 Mds$ (Intelligencer, en anglais).

Les cryptos-fans s'essaient à la compensation-carbone (The Verge, en anglais).

La fusion d’Ethereum est un gros problème pour la crypto et la planète (Wired, en anglais)

Les NFT conquièrent le football (Wired, en anglais).


© Zonebourse.com 2022