Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
611
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Déluge de dollars sur les Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
25/03/2020 | 09:05

Dans nos sociétés nourries à la surenchère, les dernières vingt-quatre heures ont tout pour plaire : hausse à deux chiffres du Dow Jones, plan de relance à treize chiffres aux Etats-Unis, un tiers de l'humanité confinée… La réponse massive à l'épidémie de coronavirus se poursuit, avec une visibilité toujours faible sur la durée du gel de l'économie mondiale. Méfiance donc sur les effets de balancier du marché.

C'était écrit. Les Républicains et les Démocrates se sont finalement entendus sur un gros plan de relance budgétaire aux Etats-Unis, doté d'environ 2000 Mds$. L'imminence de ce plan (et le réveil de l'action Boeing) ont permis hier au Dow Jones de décoller de 11,37% à la clôture. Les annales montrent qu'il s'agit de la plus forte hausse de l'indice depuis 1933. Un record de 87 ans donc. Si vous voulez un repère temporel, c'est l'année de la prise de pouvoir d'Adolf Hitler en Allemagne.

La plupart des grandes économies mondiales sont désormais sur le pied de guerre face au coronavirus, hormis le Brésil où Jair Bolsonaro parle "hystérie" et "petite grippe". Aux Etats-Unis, Donald Trump continue son show mais sans oser trop s'avancer. Après tout, sa popularité tient très bien dans les sondages malgré ses volte-face. Il a émis le souhait que l'activité reprenne pour Pâques. A moins que ce soit pour la fête des mères. Les dirigeants un peu forts en gueule finissent bon gré, mal gré par rentrer dans le rang en durcissant leurs discours de confinement. Jair Bolsonaro sera-t-il forcé de se dédire ?

J'en parle de temps en temps car le sujet va régulièrement revenir sur le devant de la scène, même s'il n'est pas prioritaire actuellement. Le déluge de liquidités provoquera un déluge de déficits publics, c'est mathématique. Certains économistes soulignent déjà qu'il faudra s'y pencher rapidement une fois que les gouvernements auront repris le contrôle de la situation sanitaire, qui reste le nerf de la guerre et la principale inconnue. Je partage avec vous ce matin les propos de Robert Carnell – le chef économiste d'ING pour l'Asie -, qui me semblent éclairés. Carnell "ne trouve aucune justification à l'enthousiasme actuel des marchés" et se méfie des bonimenteurs. Ce qui est sûr, c'est qu'il "entend beaucoup de gens très intelligents lorsqu'il s'agit de parler de marchés, de bilans et de comptes de résultats, dire n'importe quoi lorsqu'il s'agit de quelque chose qui ne relève pas de leur domaine de compétence... une pandémie mondiale".

Les dernières indications sur la propagation du virus montrent un développement fort un peu partout où des mesures vigoureuses n'ont pas rapidement été adoptées. Les experts se disputent toujours sur la conduite à tenir, la réponse à apporter et les conséquences réelles. En Italie, le pays-témoin pour les occidentaux, la mortalité a été forte hier mais la hausse des contagions continue de ralentir. Pas encore d'inflexion, mais de l'espoir. Aux Etats-Unis, le nombre de cas monte en flèche et l'on devrait assister, dans les jours qui viennent, à un nombre de contaminations supérieur à celui de l'Italie puis de la Chine… un symbole dont la Maison Blanche se serait sans doute bien passée.

Le CAC40 gagnait 2,6% à 4350 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

L'indice Ifo de confiance des milieux d'affaires allemands ce matin à 10h00 et les commandes de biens durables aux Etats-Unis à 13h30 seront les deux principaux événements du jour sur l'agenda macro-économique.

L'euro est stable à 1,0810 USD. L'once d'or a fait machine arrière à 1615 USD. Le pétrole gagne un peu de terrain à 24,82 USD le baril de WTI et à 27,92 USD le baril de Brent. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans est stable à 0,82%. Le Bitcoin recule à 6611 USD

Les principaux changements de recommandations

  • Air liquide : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 130 à 120 EUR.
  • Andritz : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 33 EUR.
  • Bodycote : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 615 GBp.
  • British American Tobacco : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 4600 à 4800 GBp.
  • Continental : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 78 EUR.
  • Daimler : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 40 EUR.
  • Danone : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 72 à 64 EUR.
  • Evonik : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 27 à 21 EUR.
  • Faurecia : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 30 EUR.
  • Getinge : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif de cours relevé de 135 à 184 SEK.
  • Givaudan : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 3600 à 3200 CHF.
  • Glanbia : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours ajusté de 11,50 à 11,30 EUR.
  • Hella : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 31 EUR.
  • Interroll : Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours réduit de 2400 à 1800 CHF.
  • L'Oréal : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 245 à 211 EUR.
  • LEG Immobilien : Deutsche Bank passe de conserver à acheter.
  • Leonteq : Research Partners passe d'acheter à vendre avec un objectif de cours réduit de 65 à 25 CHF.
  • Lindt : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 97 500 à 84 200 CHF.
  • Nestlé : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 122 à 116 EUR.
  • Nexans : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 29 EUR.
  • Orange Belgium : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 23,90 à 20,50 EUR.
  • Prysmian : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 15,50 EUR.
  • Rightmove : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 500 à 340 GBp.
  • Scor : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 30 EUR.
  • SKF : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 130 SEK.
  • TechnipFMC : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 21,70 à 13,10 EUR. Credit Suisse passe de surperformance à neutre avec un objectif de cours réduit de 25 à 8,40 EUR.
  • The Swatch Group : AlphaValue passe d'acheter à accumuler avec un objectif de cours réduit de 257 à 216 CHF.
  • Total : Bernstein passe de neutre à surperformance en visant 38 EUR.
  • Umicore : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 53 à 42 EUR.

L’actualité des sociétés

Des rumeurs circulent sur une possible remise en cause du rapprochement entre Peugeot et Fiat Chrysler, du moins des termes financiers initiaux. Les syndicats d'Engie proposent d'affecter le dividende au redémarrage post-crise. Renault cesse la production sur ses sites d'Amérique latine et jusqu'à nouvel ordre, en fonction de l'évolution sanitaire. Sanofi émet 1,5 Md€ d'obligations 2025 et 2030. Capgemini a annoncé le rachat de WhiteSky Labs, un cabinet de conseil présent en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux Philippines et à Singapour. Valeo reporte son assemblée générale au 25 juin, tandis qu'en parallèle, le FSP entre au capital à hauteur de 4%. Eiffage désigné concessionnaire de la future autoroute A79 dans l'Allier. Rémy Cointreau participe à l'effort sanitaire via des dons financiers et d'alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique. Biophytis annonce la fin du recrutement dans l’étude de Phase 2b SARA-INT, évaluant l’efficacité de Sarconeos dans le traitement de la sarcopénie. Plusieurs informations en provenance de Novacyt ce matin. Sa filiale Primerdesign a signé un accord de distribution mondiale pour son test COVID-19 avec Bruker. Les Philippines ont par ailleurs approuvé la commercialisation du test. En outre, Novacyt a signé un accord de fabrication sous contrat avec Yourgene Health pour produire le test COVID-19 sur son site de Manchester au Royaume-Uni. LagardèreIpsen, M6 Métropole télévision, Nexans, Microwave Vision, Lumibird, Delfingen, Mauna Kea, Engie EPS ont annoncé l'impact attendu du Covid-19 sur leurs performances financières. Drone Volt est en capacité de produire aux Etats-Unis grâce à son partenaire Robotic Skies. Altice Europe, Tivoly, Orapi, ADA, Agta Record, HighCo, Sqli, Groupe Crit et Navya ont publié leurs comptes.

Boeing prévoirait de reprendre la production du 737Max d'ici le mois de mai, selon les informations obtenues par Reuters. Les constructeurs automobiles américains Ford, General Motors et Fiat Chrysler vont probablement maintenir leur gel de production une partie d'avril. Facebook à son tour rattrapé par le coronavirus, qui pèse sur les ventes publicitaires. Nike a surpris par la robustesse de ses résultats trimestriels, notamment grâce à la vente en ligne. Selon les informations du Wall Street Journal, Occidental Petroleum a réduit jusqu'à 30% les rémunérations de ses employés et de son staff pour tenter de réduire ses charges. Uber a saisi la justice contre le département des transports de Los Angeles au sujet du partage des données. La Réserve Fédérale a fait appel à BlackRock pour racheter des obligations pour le compte des autorités. Partners Therapeutics teste la Leukine contre le coronavirus. Softbank aurait un temps songé à une sortie de la cote et a discuté de ce projet avec Elliott ou Mubadala, révèle le Financial Times, avant d'opter pour des cessions et un rachat d'actions. La dette de Delta Air Lines passe en catégorie spéculative.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE 0.25%118.45 Cours en temps réel.-6.38%
ALTICE EUROPE N.V. 6.77%3.531 Cours en différé.-42.47%
BIOPHYTIS 42.59%0.77 Cours en temps réel.171.36%
BLACKROCK, INC. 4.99%472.23 Cours en différé.-10.29%
BODYCOTE PLC 0.90%615.5 Cours en différé.-35.92%
BOEING COMPANY (THE) 6.27%156.04 Cours en différé.-56.54%
BRITISH AMERICAN TOBACCO PLC 3.07%3020.5 Cours en différé.-9.31%
CAC 40 1.44%4506.85 Cours en temps réel.-25.76%
CAPGEMINI SE 4.98%81 Cours en temps réel.-29.15%
DAIMLER AG 6.10%29.84 Cours en différé.-43.03%
DANONE 2.81%58.6 Cours en temps réel.-22.87%
DELTA AIR LINES, INC. 7.61%25.0043 Cours en différé.-60.28%
DRONE VOLT -3.66%0.0894 Cours en temps réel.-4.72%
EIFFAGE 3.17%73.66 Cours en temps réel.-30.00%
ENGIE 4.92%9.886 Cours en temps réel.-34.57%
ENGIE EPS 0.35%5.66 Cours en temps réel.-37.33%
EVONIK INDUSTRIES AG 2.77%22.27 Cours en différé.-20.36%
FACEBOOK 0.36%174.78 Cours en différé.-15.09%
FAURECIA SE 3.59%30.85 Cours en temps réel.-38.00%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES 5.06%7.479 Cours en différé.-46.61%
FORD MOTOR COMPANY 10.65%5.5572 Cours en différé.-45.91%
GIVAUDAN -0.26%3071 Cours en différé.3.53%
GLANBIA PLC 5.73%8.67 Cours en différé.-15.01%
HELLA GMBH & CO. KGAA 8.89%32.1 Cours en différé.-40.25%
HIGHCO 0.00%3.4 Cours en temps réel.-44.08%
INTERCONTINENTAL EXCHANGE, INC. 1.96%87.1 Cours en différé.-7.79%
L'ORÉAL 0.99%244.8 Cours en temps réel.-8.18%
LAGARDÈRE 11.54%14.5 Cours en temps réel.-33.09%
LEG IMMOBILIEN -0.40%100.6 Cours en différé.-4.31%
LEONTEQ AG -15.95%31.1 Cours en différé.13.89%
LUMIBIRD -6.95%9.77 Cours en temps réel.-30.92%
M6 MÉTROPOLE TÉLÉVISION 5.42%9.73 Cours en temps réel.-44.99%
MICROWAVE VISION 0.25%20 Cours en temps réel.7.84%
NAVYA 0.00%0.6 Cours en temps réel.-40.00%
NEXANS 1.00%28.34 Cours en temps réel.-35.48%
NIKE, INC. 2.00%86.88 Cours en différé.-15.80%
NOVACYT 43.31%4.285 Cours en temps réel.1,669.23%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION 7.46%16.72 Cours en différé.-66.42%
PEUGEOT 0.64%13.415 Cours en temps réel.-37.42%
PRYSMIAN S.P.A. 2.76%15.65 Cours en différé.-30.55%
RENAULT 0.82%18.538 Cours en temps réel.-56.41%
RIGHTMOVE PLC 1.58%507 Cours en différé.-21.23%
ROYAL BANK OF CANADA 1.65%88.89 Cours en différé.-16.62%
RÉMY COINTREAU 8.06%103.2 Cours en temps réel.-12.79%
SANOFI 0.16%82.13 Cours en temps réel.-8.50%
SCOR SE 4.95%22.88 Cours en temps réel.-41.74%
SQLI 6.62%16.1 Cours en temps réel.-38.37%
TECHNIPFMC PLC 1.02%8.91 Cours en différé.-58.91%
TOTAL S.A. -0.75%33.625 Cours en temps réel.-31.14%
UMICORE 3.72%35.93 Cours en différé.-20.11%
VALEO 2.79%16.96 Cours en temps réel.-47.47%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader