Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Départ du patron de Jaguar Land Rover

30/01/2020 | 10:40
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Le patron de Jaguar Land Rover, Ralf Speth, va quitter ses fonctions en septembre à la fin de son contrat, a annoncé le constructeur automobile britannique en difficulté jeudi dans un communiqué.

Le groupe a supprimé des milliers d'emplois ces dernières années face à la baisse de ses ventes, dans un contexte d'incertitudes liées au Brexit, de croissance mondiale en berne, de perte de vitesse du diesel et d'essor de l'électrique.

M. Speth s'est dit "honoré d'avoir travaillé avec tant de personnes dévouées et créatives". Il va rester vice-président non exécutif du conseil d'administration de JLR et continuer à siéger au CA de l'indien Tata Sons, la maison mère.

Le constructeur n'a pas encore nommé de successeur et a lancé un "comité de recherche".

Agé de 65 ans, M. Speth, ingénieur de formation, était aux commandes du constructeur haut-de-gamme depuis 2010, quand Tata a racheté l'activité à Ford.

"Ralf a fait passer Jaguar Land Rover d'un statut de constructeur de niche centré sur le Royaume-Uni à celui d'un fabricant respecté d'ampleur mondiale, à la technologie de pointe", lui a rendu hommage Natarajan Chandrasekaran, président de Tata Sons, Tata Motors et JLR.

Mercredi dernier, JLR avait annoncé la suppression de 500 emplois dans son usine du nord-ouest de l'Angleterre, une décision qu'il impute à la nécessité d'améliorer la productivité et non à une baisse de la demande.

Ses ventes ont toutefois chuté de 14% sur un an en 2019, a annoncé jeudi l'association britannique du secteur, SMMT. L'an dernier, les ventes de l'industrie automobile britannique ont encaissé leur troisième année de repli d'affilée.

Le groupe emploie 4.000 personnes dans son usine de Halewood, non loin de Liverpool, où il fabrique les SUV Range Rover Evoque et Land Rover Discovery Sport.

Ces suppressions de postes s'ajoutaient au plan de réduction d'effectifs annoncé en janvier 2019, qui concernait 4.500 emplois soit plus de 10% de ses effectifs d'alors.

A la veille du Brexit, prélude à de périlleuses négociations avec l'UE sur un traité de libre-échange, la SMMT met une nouvelle fois en garde contre les risques pour l'industrie d'un divorce sans accord à l'échéance de fin 2020 souhaitée par Boris Johnson.

afp/rp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.01%0.84285 Cours en différé.-5.64%
TATA CONSULTANCY SERVICES LTD. -2.12%3532.5 Cours en différé.26.06%
TATA CONSUMER PRODUCTS LIMITED -1.47%814.8 Cours en clôture.13.79%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
05:30Les USA se sont engagés à porter secours à Taïwan, dit Biden
RE
05:14AIRBUS : Biomass, le satellite d'analyse forestière de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), a franchi une étape clé avec le ...
PU
04:41Aurizon va racheter One Rail Australia pour 1,75 milliard de dollars
ZR
03:44ROGERS COMMUNICATIONS : John A. MacDonald devient président du conseil d'administration de Rogers Communications inc.
PU
03:38Tokyo monte dans la foulée de Wall Street
AW
03:06Le Mali n'a demandé à aucun groupe de négocier avec des groupes islamistes
RE
02:53L'accord avec Trump représente une aubaine de 420 millions de dollars pour le négociateur en chef.
ZR
02:24UNE BATAILLE JUDICIAIRE SOULÈVE LA QUESTION SUIVANTE : jusqu'où le Japon va-t-il avaler des pilules empoisonnées ?
ZR
02:07Western Digital en pourparlers pour fusionner avec Kioxia stall - sources
ZR
01:48QANTAS AIRWAYS : Australie-Les habitants de Melbourne profitent du déconfinement
RE
Dernières actualités "Sociétés"