Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Des dirigeants du SPD espèrent améliorer l'accord avec la CDU

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/01/2018 | 14:47

BERLIN, 14 janvier (Reuters) - De hauts responsables du Parti social-démocrate allemand (SPD) ont promis dimanche de tout faire pour améliorer l'accord de gouvernement conclu avec l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel et convaincre ainsi leur base de l'entériner.

Les dirigeants du SPD doivent convaincre les délégués du parti du bien-fondé de la formation d'une nouvelle "grande coalition" avant leur congrès du 21 janvier, où le compromis conclu avec la CDU après 25 heures de discussions exploratoires sera soumis au vote.

Des négociations en vue de constituer le gouvernement ne s'ouvriront que si l'accord est approuvé.

"Les négociations sont une partition différente de celle des discussions exploratoires", a déclaré Manu Dreyer, ministre-présidente de Rhénanie-Palatinat et vice-présidente du SPD, aux médias du groupe Funke Mediengruppe.

"Nous allons essayer d'obtenir davantage de succès lors de ces négociations", a-t-elle promis.

Selon un sondage publié vendredi, 56% des Allemands sont favorables à l'accord de gouvernement conclu entre la CDU et le SPD mais les militants sociaux-démocrates demeurent traumatisés par la déroute électorale de septembre dernier, la pire pour leur parti depuis 1933.

Samedi, les délégués d'une conférence régionale du SPD ont voté par 52 voix contre 51 contre la poursuite des négociations avec les conservateurs, malgré le plaidoyer de leur ancien dirigeant, Sigmar Gabriel, en faveur de cette "solution de raison".

La base du SPD reproche notamment à sa direction l'absence, dans le texte de compromis de 28 pages conclu avec la CDU, d'une hausse de l'imposition des plus riches ou d'un traitement égal des systèmes de santé public et privé.

"Les discussions exploratoires ont posé des fondations, ni plus, ni moins", assure Thorsten Schäfer-Gümbel, un autre dirigeant du Parti social-démocrate, dans le journal Bild am Sonntag.

"L'accord de coalition doit être plus substantiel pour qu'il soit bien clair que nous allons co-gouverner", ajoute-t-il.

(Paul Carrel; Tangi Salaün pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:02L'Iran somme le Pakistan d'agir contre les activistes armés
RE
12:30L'ancien archevêque McCarrick réduit à l'état laïque
RE
12:10Mort de l'acteur Bruno Ganz à l'âge de 77 ans
RE
10:30L'ancien archevêque McCarrick réduit à l'état laïque
RE
09:27L'Iran somme le Pakistan d'agir contre les activistes armés
RE
09:05Les taliban pourraient rencontrer le prince Salman au Pakistan
RE
08:09Les forces démocratiques syriennes ont pris le contrôle de l'enclave de baghouz, dernier réduit de l'etat islamique dans l'est syrien - osdh
RE
08:09Les FDS prennent la dernière enclave de l'EI dans l'Est syrien - OSDH
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (16/02)
RE
06:00Agenda de l'actualité politique et générale internationale
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité