Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
881
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Des marchés toujours cyclothymiques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
20/11/2019 | 09:01

"Pas de nouvelles, bonnes nouvelles", titrions-nous hier. C'était le cas jusqu'à ce que les Etats-Unis et la Chine échangent à nouveau quelques piques autour des négociations commerciales en cours. Pékin n'a pas vraiment apprécié un texte du Sénat américain en faveur des opposants à Hong Kong, tandis que Donald Trump a prévenu qu'il pourrait y avoir de nouvelles surtaxes douanières en cas d'échec des discussions. Les marchés se tendent (un peu).

Les investisseurs font à nouveau la moue ce matin, avec la dégradation du baromètre des relations sino-américaines. La Chine n'a pas apprécié le vote unanime du Sénat des Etats-Unis en faveur de la protection des droits humains à Hong Kong. La posture politique des parlementaires américains était connue depuis longtemps, d'autant que la Chambre des représentants avait déjà réalisé une démarche identique le mois dernier. Washington appuie là où ça fait mal et Pékin réagit : du classique et du concret.

Côté pourparlers commerciaux, il faudra se contenter de rumeurs et de vieilles rengaines. Il paraît que la Chine voudrait que les Etats-Unis s'engagent sur une baisse des taxes douanières existantes avant de signer un accord a minima dans les semaines qui viennent. Après quoi Donald Trump a déclaré que son pays pouvait aussi bien relever le niveau des droits de douane à défaut d'accord. Ces lignes auraient pu être écrites il y a un mois, un trimestre ou un an. Rien n'a changé. Y'aura-t-il un accord d'ici Noël ? C'est la dernière question à la mode.

Le CAC40 perdait 0,5% à 5878 points à l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Les deux principaux événements du jour auront lieu en fin de journée, avec la publication des stocks pétroliers hebdomadaires américains (16h30) et la diffusion des minutes de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed (20h00). Ce matin, le Japon a annoncé un net recul de ses exportations en octobre, à un plus bas de trois ans.

L'euro est stable à 1,1075 USD. L'once d'or aussi, à 1473 USD. L'or noir a perdu du terrain hier, avant de se stabiliser ce matin à 60,81 USD pour le Brent et à 55,35 USD pour le WTI. Le T-Bond offre un rendement de 1,753% sur 10 ans, en baisse. Le Bitcoin recule encore en direction des 8000 USD, précisément à 8093 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Boostheat : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 16,50 EUR.
  • Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles SA (CAF) : Oddo BHF démarre le suivi à neutre en visant 43,50 EUR.
  • easyJet : Goldman Sachs reprend le suivi à la vente en visant 1240 GBp.
  • Electricité de France : Société Générale reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 17 à 13,50 EUR.
  • Groupe ADP : RBC passe de neutre à surperformance en visant 200 EUR.
  • Idorsia : Deutsche Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 30 à 31 CHF.
  • International Consolidated Airlines : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 665 GBp.
  • Kendrion : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 25 à 29 EUR.
  • Knorr-Bremse : Oddo BHF démarre le suivi à neutre en visant 88 EUR.
  • L'Oréal : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif relevé de 214 à 245 EUR.
  • Lufthansa : Goldman Sachs reprend le suivi à la vente en visant 14,80 EUR.
  • Meggitt : Exane BNP Paribas reprend le suivi à surperformance en visant 770 GBp.
  • Morphosys : Guggenheim démarre le suivi à l'achat en visant 126 EUR.
  • Novozymes : Citi passe de neutre à achat.
  • Ryanair : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 17 EUR.
  • SES : Exane BNP Paribas reste à surperformance avec un objectif réduit de 19 à 16 EUR. Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 14,90 EUR.
  • Sonova : Credit Suisse reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 255 à 260 CHF. Deutsche Bank passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 264 à 218 CHF.
  • Stadler Rail : Oddo BHF démarre le suivi à la charge en visant 58 CHF.
  • Zurich Insurance : Jefferies passe d'acheter à conserver malgré un objectif de cours ajusté de 380 à 400 CHF.

L’actualité des sociétés

Electricité de France va verser un acompte sur dividende de 0,15 EUR, payable en actions, détaché le 26 novembre. Par ailleurs, le groupe a exercé son option de vente à Exelon de ses parts dans CENG (49,99% du capital), qui détient 5 réacteurs nucléaires aux Etats-Unis. LVMH, qui a rénové La Samaritaine pour 750 M€, espère 5 millions de visiteurs dès la première année après une réouverture prévue en avril. Moody's a confirmé la notation crédit "B2" de Casino, désormais assortie d'une perspective négative. Des nominations chez Nexity. Crossject obtient un financement structuré de 2,6 M€. Pharnext signe une ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux. Carmat peut reprendre son étude pivot en République tchèque. Mecelec lance sa réorganisation financière. IT Link, LysogèneESI Group, Microwave Vision ont publié leurs comptes.

Les États-Unis auraient ouvert une enquête sur Swedbank au sujet d'une violation de l'embargo visant la Russie. La banque australienne Westpac Banking accusée par son autorité de tutelle d'avoir massivement manqué à ses obligations anti-blanchiment et anti-terrorisme. L'introduction en bourse de Hong Kong d'Alibaba devrait permettre de lever 11,2 Mds$, puisque les dernières rumeurs font état d'un prix de 176 HKD par titre. Atlantia quitte finalement le consortium de reprise d'Alitalia. Alcon ajuste ses prévisions 2019, dans le haut de fourchette pour les revenus et dans le bas de fourchette pour la marge, et lance un programme d'économies. Boeing a vendu 50 737MAX à Astana et à un autre acquéreur non identifié, alors que l'appareil est toujours cloué au sol, tandis qu'Emirates opte pour 30 B787 mais réduit sa commande de B777. Wirecard subit de nouvelles révélations en provenane du Handelsblatt. Aston Martin Lagonda lance son premier modèle de SUV. Roche va racheter 2 Mds$ de dette. Kuehne + Nagel acquiert la logistique de Rotra. La Réserve fédérale a validé le projet de fusion entre BB&T et SunTrust Banks. Macy's a révélé une fuite de données, mais assure qu'elle n'a touché qu'un petit nombre de ses clients.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALCON INC. 1.54%52.88 Cours en différé.-4.96%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED 1.81%276.01 Cours en différé.27.81%
ASTON MARTIN LAGONDA GLOBAL HOLDINGS PLC 6.80%53.4 Cours en différé.-90.38%
ATLANTIA SPA -1.15%13.365 Cours en différé.-34.97%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 1.65%10860.55 Cours en temps réel.47.61%
BOOSTHEAT -0.63%3.16 Cours en temps réel.-82.38%
CAC 40 2.40%4843.27 Cours en temps réel.-20.88%
CARMAT 0.20%19.58 Cours en temps réel.1.35%
CROSSJECT SA 1.83%2.22 Cours en temps réel.-5.22%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 5.16%7.414 Cours en différé.-57.04%
EASYJET PLC 3.99%505.6 Cours en différé.-65.87%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 2.35%8.802 Cours en temps réel.-13.38%
ESI GROUP 0.52%38.6 Cours en temps réel.18.15%
GROUPE ADP 3.76%85.5 Cours en temps réel.-53.21%
IDORSIA LTD -0.96%24.8 Cours en différé.-16.37%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -0.25%94.4 Cours en différé.-77.16%
IT LINK SA 0.40%12.7 Cours en temps réel.-19.68%
KENDRION N.V. 0.94%15.02 Cours en différé.-28.97%
KNORR-BREMSE AG 2.14%100.72 Cours en différé.8.66%
KUEHNE + NAGEL INTERNATIONAL AG -0.06%179.7 Cours en différé.10.17%
L'ORÉAL 2.92%278.6 Cours en temps réel.2.54%
LONDON BRENT OIL 1.67%42.51 Cours en différé.-36.77%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE 1.42%405.9 Cours en temps réel.-3.38%
LYSOGENE 1.42%2.14 Cours en temps réel.16.25%
MACY'S -1.16%5.96 Cours en différé.-64.53%
MEGGITT PLC 1.94%262.7 Cours en différé.-60.76%
MICROWAVE VISION -0.39%25.3 Cours en temps réel.37.30%
MORGAN STANLEY 2.85%48.38 Cours en différé.-7.98%
MORPHOSYS AG 0.70%108.15 Cours en différé.-15.30%
NEXITY 3.39%26.84 Cours en temps réel.-42.03%
NOVOZYMES A/S 2.82%408.7 Cours en différé.21.93%
PHARNEXT -1.13%3.07 Cours en temps réel.-45.14%
ROYAL CARIBBEAN CRUISES LTD 2.32%66.09 Cours en différé.-51.62%
RYANAIR HOLDINGS PLC 1.23%11.485 Cours en différé.-22.45%
SINA CORPORATION 5.87%42.55 Cours en différé.0.65%
SONOVA HOLDING AG 14.38%234.6 Cours en différé.-7.40%
STADLER RAIL AG 2.51%38.32 Cours en différé.-22.70%
SWEDBANK AB 2.77%141.74 Cours en différé.-1.10%
THE BOEING COMPANY 6.44%166.08 Cours en différé.-52.10%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 2.11%199.07 Cours en différé.-15.21%
TOWNEBANK 3.89%16.55 Cours en différé.-42.74%
WESTPAC BANKING CORPORATION -1.14%17.38 Cours en clôture.-28.27%
WIRECARD AG -1.85%0.7852 Cours en différé.-99.26%
ZURICH INSURANCE GROUP LTD 2.29%326.4 Cours en différé.-19.64%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Sansdents - Il y a 10 mois arrow option
J’imagine la conversation entre l’excellent Président XI dont le pays va surclasser définitivement les USA et ses satellites (Europe, Japon, etc…) et le médiocre ultralibéral Macron :
XI : qu’avez-vous à vendre à la Chine communiste cher M Macron ?
Macron : Des TGV mais je viens de vendre le producteur de TGV (Alstom) aux US suite à des menaces de sanctions financières….et je suis en train de casser la SNCF sur ordre de l’UE…donc…Heuheuheuheuheu…..
XI : Donc pour les TGV c’est mort. Mais des TGV on peut vous en vendre, on en a produit 20 000 km en Chine et autant dans le monde, la SNCF Chinoise est en monopole public avec des dizaines de milliers de kilomètres de lignes et des millions de salariés à statut et avec au moins 3 salariés par train. Quoi d’autre mon cher M. Macron ?
Macron : Il y a bien le nucléaire mais après avoir produit des dizaines de centrales nucléaires des années 60 aux années 70, nous n’arrivons plus à produire un réacteur de nouvel génération (EPR), là où vous Chine communiste y parvenez les doigts dans le nez et les verts nous obligent à fermer les centrales nucléaires en France alors qu’elle peuvent encore durer plus de 50 ans sans aucuns risques et je suis en train de démanteler EDF à la demande de l’UE…..Heuheuheuheuheu
Xi : Donc pour le nucléaire c’est mort. Mais là aussi on peut vous en vendre, et l’EDF-GDF Chinois est en monopole public et emploi des millions de salariés à statut. Quoi d’autre cher M. Macron ?
Macron : Il y a bien les Télécoms où nous étions N°1 mondial de la R&D il y a 25 ans mais depuis sur ordre de l’UE, moi et mes prédécesseurs nous avons cassé l’opérateur historique France Telecom et avons donné Alcatel à Nokia qui à son tour est en train de sombrer face à Huawei…. Heuheuheuheuheu….
XI : Donc là aussi c’est mort. Mais Huawei, et Xiaomi peuvent vous vendre tout ce dont la France a besoin et l’un de nos 3 opérateurs télécoms publics géants comme China Mobile ou China Telecom, qui emploient plus de 1 million de salariés à statut, sur un seul réseau piloté par l’Etat communiste peuvent vous racheter FT renommer en l’agrume, d’origine Chinoise, Orange donc. Quoi d’autre cher M. Macron?
Macron : Il y a bien les Airbus ? Alors là je suis sûr de moi !
Xi : vous avez raison ! D’ailleurs une grande partie des Airbus sont maintenant produits en Chine communiste, ce qui nous a permis de créer notre propre industrie aéronautique en sortant nos propres avions made in China ! Quoi d’autres cher M. Macron?
Macron : Il y a bien le foie gras, les 400 fromages, le Champagne, le Cognac/Armagnac et les Grands vins de Bourgogne et du Bordelais, ainsi que les parfums et la haute couture, et notre pays est le N°1 en terme touristique.
Xi : Là je suis d’accord et nous avons racheté de nombreux grands châteaux ainsi que Club Med comme des milliers d’hectares de terres en France, et des millions de touristes Chinois viennent en France.
Macron : donc tout va bien ! Et vive l’Europe qui nous a permis de développer la concurrence libre et non faussée et ainsi de casser et privatiser tous nos services publics en France…..et pourquoi ne faites-vous pas la même chose en Chine M. Xi ?
Xi : Je suis désolé M. Macron mais quand je vois le résultat catastrophique de votre politique ultralibérale hyperatlantiste que vous appliquez en France et en Europe en copiant stupidement Reagan et Thatcher depuis 35 ans, et quand je vois le succès de notre politique qu’appliquait De Gaulle, Pompidou et Giscard des années 60 et 70, je préfère maintenir notre politique industrielle forte pilotée à long terme par l’Etat communiste qui nous réussit à 1000%.
J’ai dit la même chose à M .Trump. Désolé….cher M. Macron.
Macron : Heuheuheuheuheu….mais que va devenir notre beau capitalisme ultralibéral hyperatlantiste ?
Xi : Paix à son âme cher M. Macron.
1
1
  • Publier
    loader