Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Des scientifiques synthétisent cinq autres chromosomes de la levure

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
09/03/2017 | 20:59

LONDRES, 9 mars (Reuters) - Les scientifiques ont fait un grand pas en avant vers la mise au point artificielle de formes complexes de vie, en fabriquant cinq nouveaux chromosomes de la levure de boulanger, ce qui représente un tiers du génome de ce micro-organisme.

L'équipe internationale à l'origine de cet exploit a utilisé des ordinateurs pour créer en laboratoire des versions des structures qui renferment le patrimoine génétique à l'intérieur de cellules.

Les progrès de la biologie synthétique alarment ceux pour qui les biotechniciens jouent aux apprentis sorciers, mais les scientifiques considèrent ces travaux-là comme le prolongement logique de la biogénétique, qui sert déjà à mettre au point des traitements comme l'insuline ou bien des semences OGM.

Il avait fallu à la même équipe internationale sept ans pour fabriquer le premier chromosome de la levure de boulanger, ce qui avait été effectif en mars 2014. La mise au point de cinq autres chromosomes illustre l'accélération des avancées dans le domaine de la biologique synthétique.

La levure est, de façon surprenante, proche de l'homme sur la plan génétique et a 26% de ses gènes en commun avec l'être humain, dont le génome est toutefois 250 fois plus important.

Le projet de génome synthétique de la levure est le premier à synthétiser l'ADN d'un eucaryote, organisme dont la ou les cellules comportent un noyau, comme les cellules humaines.

Les scientifiques américains, chinois, britanniques et français engagés dans les récents travaux écrivent dans la dernière livraison de la revue Science, publiée jeudi, que la levure contenant des chromosomes artificiels est saine, comme la levure naturelle. (Ben Hirschler, Eric Faye pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:31USA et Chine visent un accord pour la fin avril - WSJ
RE
19:30L'essentiel de l'actualite a 18h30 gmt (19/03)
RE
19:27Trump prêt à faire du Brésil un allié majeur, "peut-être" dans le cadre de l'Otan
RE
19:18EUROPE : Léger optimisme des Bourses européennes à l'ouverture d'une réunion de la Fed
AW
18:50PAI vu comme le mieux placé pour remporter Areas (Elior)-sources
RE
18:31"Gilets jaunes"-Avec la crise, LR revient à son thème de prédilection
RE
18:30La croissance française attendue à 0,4% aux deux premiers trimestres 2019
AW
18:30BONDS EUROPE : légère tension des taux en amont de la Fed
AW
18:25L'expert en sûreté aérienne vole au secours des pilotes d'Air Cocaïne
RE
18:21Paris prêt à opposer son veto à une demande injustifiée de report du Brexit
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité