Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
302
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Des sommets, des sorcières et des doutes pour terminer la semaine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
20/09/2019 | 09:02

En ce jour de compensation trimestrielle, les fameuses "quatre sorcières", les indices naviguent sur leurs sommets, malgré la guerre commerciale, malgré le Brexit, malgré les tensions dans le Golfe Persique, malgré les craintes sur la croissance et malgré les interrogations sur les injections de liquidités de la Fed de New York.

Apparemment, la banque centrale américaine n'a pas fini de jouer les pompiers de service. Pour la quatrième journée consécutive, la Fed de New York va injecter de l'argent sur le marché monétaire (75 Mds$), pour rééquilibrer l'offre et la demande sur le marché dit "repo". Mardi, elle avait dû racheter 53Mds$ d'obligations faute de liquidités disponibles sur ce marché. La Fed estime que cette situation est temporaire et due à une conjonction de facteurs "techniques" en particulier l'arrivée des échéances fiscales trimestrielles des entreprises, qui ont asséché les liquidités, en parallèle d'un afflux de nouveaux bons du Trésor. Résultat, les taux des Fed Funds flambent et la banque centrale doit agir pour les faire revenir dans sa nouvelle fourchette, 1,75 à 2%. La situation n'a pas fait dérailler les indices, mais les investisseurs restent aux aguets : certains ont même d'ores et déjà demandé à la Fed de régler le problème de façon plus globale, et pas au jour-le-jour. C'est un point de vigilance pour les jours à venir.

Sur les autres points de friction, les signaux sont contradictoires. Donald Trump serait prêt à intensifier la guerre commerciale avec la Chine si aucun accord rapide n'est conclu, a déclaré son conseiller Michael Pillsbury à la presse chinoise. En parallèle, Larry Kudlow, sur Fox News, a au contraire affirmé hier soir qu'il y a "de la détente dans l'air" entre les deux pays. La politique de la carotte et du bâton continue, mais visiblement, personne ne sait vraiment, même dans la haute administration américaine, ce que pense Pékin.

En Europe, Jean-Claude Juncker a dopé la livre sterling et rasséréné les partisans d'un Brexit ordonné en affirmant qu'un accord reste possible d'ici au 31 octobre entre Londres et Bruxelles, et que le problématique "backstop" qui régit la frontière entre les deux Irlande pourrait être abandonné si une alternative adéquate est trouvée.

Le CAC40 est proche de l'équilibre à 5660 points à l'ouverture. Pour davantage de détails sur les sorcières, enfourchez votre balai et rendez-vous par ici.

Les temps forts économiques du jour

Les prix à la production mensuels allemands (8h00) et les ventes de détail canadiennes (14h30) sont les deux indicateurs majeurs attendus pour terminer la semaine. Ce matin, le Japon a annoncé que son inflation a ralenti à 0,5% en août, son rythme le plus faible depuis deux ans.

L'euro vaut 1,1057 USD (+0,12%) ce matin et l'once d'or 1503 USD (+0,3%). Le pétrole est en légère baisse, avec un Brent à 64,66 USD et un WTI à 58,70 USD. Sur le marché de la dette, le rendement du 10 ans américain atteint 1,768%. Le Bitcoin se stabilise après un léger rebond hier, à 10 230 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Alten : Société Générale passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 113 à 126 EUR.
  • Cegedim : Société Générale passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 34 à 29 EUR.
  • Derwent London : HSBC passe de conserver à alléger en visant 2608 GBp.
  • Dormakaba : Research Partners reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 750 à 680 CHF.
  • Enel : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 6,30 à 7,40 EUR.
  • Great Portland : HSBC passe de conserver à alléger en visant 587 GBp.
  • Philips : Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 51 EUR.
  • Royal Vopak : Jefferies passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 44 à 54 EUR.
  • Sensirion : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 40 à 48 CHF.
  • Zealand Pharma : Guggenheim démarre le suivi à l'achat.

L’actualité des sociétés

Casino a confirmé les informations divulguées hier dans l'après-midi par Les Echos : le distributeur négocie bien la cession de Leader Price à son concurrent allemand Aldi, dans des conditions qui n'ont pas été divulguées à ce stade. Atos va plus que doubler, d'ici 2022, la production de son usine d'Angers, qui fabrique des supercalculateurs et des serveurs haut de gamme, a révélé son PDG, Thierry Breton. La Lettre A évoque des chamboulements au sein des hauts dirigeants en charge de la stratégie chez Sanofi. La division Travel Retail de Lagardère dépense 250 M€ pour s'offrir International Duty Free, le leader du secteur en Belgique. CNP Assurances serait tout proche d'un accord évalué à 7 MdsBRL (1,53 Md€) au Brésil pour distribuer des produits d'assurance dans plus de 3 000 agences du groupe public brésilien Caixa Economica Federal. Moody's a relevé la notation crédit du Crédit Agricole de "A1" à "AA3". Eiffage s'offre neuf microcentrales hydroélectriques en France. Eurazeo Capital acquiert Elemica. Derichebourg va racheter le leader espagnol du recyclage de déchets métalliques, Lyrsa, dans des conditions qui n'ont pas été communiquées. Xilam nomme un nouveau directeur financier. Valneva confirme son retrait de la bourse de Vienne. Alten, Witbe, Marie Brizard, Abivax, La Foncière Verte, DNXCorp, Genkyotex, ESI Group et Cegedim ont publié leurs comptes.

Jeff Bezos veut mettre la puissance financière d'Amazon.com au service de l'environnement en "montrant la voie", notamment en imposant à son groupe d'atteindre la neutralité carbone avec 10 ans d'avance sur les Accords de Paris, soit en 2040. En parallèle, Google (Alphabet) a signé 18 nouveaux accords énergétiques dans l'éolien et le solaire, pour un total de 1600 MW, portant à 5500 MW le portefeuille d'accords en cours du groupe. L'agence américaine de sécurité aérienne attend plus de détails sur le logiciel de Boeing avant de permettre aux 737Max de revoler. Après Air France-KLM, EasyJet se retire du processus de repris d'Aigle Azur. Huawei a dévoilé hier son premier smartphone sans les principales applications de Google. Mark Zuckerberg était à Washington hier : l'entrevue a été houleuse avec les parlementaires, mais le patron de Facebook a eu droit à un rendez-vous à la Maison-Blanche. Le patron de Ryanair, Michael O'Leary, convainc ses actionnaires de lui accorder un généreux bonus potentiel. Le canadien First Quantum Minerals susciterait la convoitise des grands groupes miniers après avoir beaucoup baissé ces dernières années, selon les informations obtenues par Bloomberg.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIVAX 1.69%9 Cours en temps réel.-30.91%
AIR FRANCE-KLM -2.04%10.335 Cours en temps réel.7.70%
ALPHABET -0.27%1240.945 Cours en différé.19.09%
ALTEN -0.97%101.7 Cours en temps réel.39.48%
AMAZON.COM -1.13%1765.97 Cours en différé.17.01%
ATOS -3.50%65.14 Cours en temps réel.-8.53%
BOEING COMPANY (THE) 2.05%337.8262 Cours en différé.6.67%
CAC 40 0.17%5657.69 Cours en temps réel.19.14%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 -0.26%5630 Cours en différé.19.13%
CASINO GUICHARD-PERRACHON -1.06%43.83 Cours en temps réel.21.35%
CEGEDIM -0.57%26 Cours en temps réel.30.38%
CNP ASSURANCES 0.06%18.15 Cours en temps réel.-3.40%
CRÉDIT AGRICOLE 0.25%11.82 Cours en temps réel.22.43%
DERICHEBOURG 0.71%3.142 Cours en temps réel.-22.41%
DERWENT LONDON 0.11%3638 Cours en différé.26.95%
DNXCORP SE 0.00%Cours en clôture.-21.44%
DORMAKABA -1.23%642 Cours en différé.9.19%
EASYJET -1.86%1241.5 Cours en différé.11.76%
EIFFAGE -0.02%94.3 Cours en temps réel.30.43%
ENEL 0.00%Cours en clôture.-16.74%
ESI GROUP -0.99%30 Cours en temps réel.9.55%
EURAZEO SE -0.16%62.5 Cours en temps réel.5.34%
FACEBOOK -3.42%183.3939 Cours en différé.41.77%
FIRST QUANTUM MINERALS -1.27%10.9 Cours en différé.0.36%
GENKYOTEX 1.99%1.948 Cours en temps réel.-80.81%
GREAT PORTLAND ESTATES PLC -0.25%797.6 Cours en différé.21.07%
LA FONCIÈRE VERTE 24.56%71 Cours en temps réel.0.00%
LAGARDÈRE 0.00%20.24 Cours en temps réel.-9.99%
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS 0.47%1.71 Cours en temps réel.-34.75%
PHILIPS KON JUL9 0.00%Cours en clôture.0.00%
ROYAL VOPAK 0.41%48.86 Cours en différé.21.72%
RYANAIR HOLDINGS -2.17%11.95 Cours en différé.10.65%
SANOFI -0.88%82.07 Cours en temps réel.9.44%
SENSIRION HOLDING AG -0.24%41.55 Cours en différé.-0.59%
VALNEVA 0.00%Cours en clôture.0.00%
WITBE -0.26%3.91 Cours en temps réel.-27.41%
XILAM ANIMATION 2.55%38.2 Cours en temps réel.-1.59%
ZEALAND PHARMA A/S 4.23%185 Cours en différé.118.81%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader