Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Des sorcières dans un marché "bullish"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
21/09/2018 | 09:01

Les places boursières devraient connaître l'une de leurs meilleures semaines de l'été. Hier soir, les records historiques du Dow Jones (26 657 points en clôture) et du S&P500 (2 931 points en clôture) sont tombés. A Paris, le CAC40 a terminé à 5 451 points, son meilleur niveau depuis le 30 août. En Asie, c'est aussi la hausse qui l'emporte largement sur la dernière séance de la semaine. Le CAC40 a démarré sur un gain de l'ordre de 0,3% à 5 469 points.

La semaine du 17 septembre marquera-t-elle un point d'inflexion pour les places financières ? La question peut faire sourire du point de vue américain, puisque, nous venons de le voir, les indices boursiers naviguent sur des records. Elle est beaucoup plus sérieuse pour les économies émergentes, secouées par la politique commerciale brutale de Donald Trump. En Europe, le CAC40 fait toujours figure de bon élève avec des performances 2018 nettement plus présentables que la plupart des autres indices : +2,6% depuis le 1er janvier, et même +4,6% dividendes réinvestis. A côté, le DAX allemand (qui est un indice dividendes réinvestis) affiche -4,6%, soit un différentiel colossal de 9,2% en faveur du CAC.
 
Pour autant, personne ne maîtrise l'issue des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ni les conséquences à long terme d'un bras de fer qui se prolongerait. Et certains secteurs sont dans l'expectative, comme le compartiment technologique, ultra-mondialisé en matière de chaîne logistique. Une situation parfaitement illustrée par Micron hier. L'Américain, numéro un des mémoires informatiques, sombrait de 7% post-clôture après la publication de trimestriels solides mais de prévisions de ventes un peu courtes. Son directeur financier a estimé que la nouvelle vague de droits de douane qui entrera en vigueur lundi sur 200 milliards de produits chinois pèsera sur les marges pendant trois ou quatre trimestres. Quant à l'objectif de chiffre d'affaires décevant, il est dû à la pénurie de processeurs PC actuelle, un facteur ponctuel et moins inquiétant car non-corrélé à la demande. Le compartiment des semiconducteurs risque de tanguer à nouveau.

Une dernière chose. C'est ce vendredi 21 septembre que se dénouent les contrats et options à terme pour le trimestre, une journée baptisée "quatre sorcières", synonyme de volumes accrus. La volatilité en est favorisée. Le CAC40 a démarré sur un gain de l'ordre de 0,3% à 5 469 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
C'est la journée des indices PMI Flash de septembre, notamment en France (9h15), en Allemagne (9h30), dans la zone euro (10h00) ou aux Etats-Unis (15h45). Ces indicateurs mesurent la tendance auprès des directeurs d'achats d'entreprises dans l'industrie et dans les services.
 
Grosse poussée de fièvre pour l'euro hier, avec une paire EUR / USD à 1,17837 ce matin. L'or noir est stable, avec un WTI à 70,2 USD et un Brent à 78,702 USD. L'once d'or semble s'être émancipée de la zone des 1 190 / 1 200 USD, avec une poussée à 1 209 USD ce matin (+0,16%).
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Crédit Suisse réduit de 75 à 60 CHF son objectif sur Adecco, en passant de surperformance à neutre.
  • Crédit Suisse passe de neutre à surperformance sur Danone.
  • Baader Helvea démarre le suivi de Deutz à l'achat en visant 8,50 EUR.
  • Morgan Stanley démarre le suivi d'Hapag-Lloyd à pondération en ligne en visant 40 EUR.
  • RBC Capital revalorise Hermès de 490 à 500 EUR mais reste à performance sectorielle.
  • Research Partners démarre le suivi de Logitech à l'achat en visant 55 CHF.
  • HSBC passe de conserver à acheter sur AP Moller-Maersk, revalorisé de 9 100 à 11 100 DKK.
  • Jefferies réduit de 6 100 à 5 600 GBp son objectif sur Next en restant à conserver.
  • Berenberg revalorise Safran de 105 à 140 EUR en restant acheteur. 
  • Oddo BHF démarre le suivi de Siemens Healthineers à neutre en visant 39 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Engie aurait échoué à obtenir le redémarrage de Tihange-3 auprès du régulateur nucléaire belge. Alstom décroche un contrat de 1,3 milliard d'euros pour du matériel roulant pour le Grand Paris. Opel (Peugeot) pourrait réduire la production sur son site de Rüsselsheim. Saint-Gobain va retirer sa filiale coréenne Hankuk Glass de la cote en rachetant les minoritaires. Vicat a confirmé que des négociations étaient en cours avec le brésilien Ciplan, sans donner plus d'informations à ce stade. Ipsen a obtenu l'avis favorable de l'EMA pour Cabometyx, en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l'adulte traité antérieurement par sorafénib. Tikehau négocie le rachat de Sofidy. Gaumont négocie le rachat de l'exploitation de films issus du catalogue Roissy Films d'EuropaCorp. Alten, Integragen, Réalités, Soft Computing, Advicenne, Aures ou Orege ont publié leurs comptes.
 
Les perspectives de Micron déçoivent. Adobe rachète Marketo pour 4,75 milliards de dollars. Royal Dutch Shell pourrait vendre 1,3 milliard de dollars d'actifs dans le Golfe du Mexique. La Caixa va céder ses 9,4% dans Repsol d'ici la fin du premier trimestre 2019. Wells Fargo va réduire ses effectifs de 10% sur 3 ans. Uber négocierait le rachat de Deliveroo, selon Bloomberg.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
A.P. MØLLER - MÆRSK 0.64%7830 Cours en différé.7.65%
ADOBE -0.49%307.59 Cours en différé.36.77%
ADVICENNE 0.00%11.65 Cours en temps réel.22.64%
ALSTOM 0.35%37.78 Cours en temps réel.6.72%
ALTEN 1.18%111.3 Cours en temps réel.51.31%
AURES TECHNOLOGIES -1.42%24.25 Cours en temps réel.-16.61%
CAC 40 0.59%5610.13 Cours en temps réel.17.80%
CAIXABANK -0.04%2.56 Cours en clôture.-19.09%
DANONE 0.00%75.84 Cours en temps réel.23.33%
DAX 0.27%12423.56 Cours en différé.17.32%
ENGIE -0.50%13.795 Cours en temps réel.10.74%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.05%1.10781 Cours en différé.-1.40%
EUROPACORP 8.76%1.242 Cours en temps réel.18.46%
GAUMONT 0.00%117 Cours en temps réel.7.34%
HAPAG-LLOYD AG -1.04%38.1 Cours en différé.71.88%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.47%635.4 Cours en temps réel.30.40%
IPSEN 0.53%114.5 Cours en temps réel.0.93%
LOGITECH INTERNATIONAL -0.59%38.62 Cours en différé.25.58%
MEXICO IPC 1.03%43098.96 Cours en temps réel.2.82%
NEXT 0.62%5514 Cours en différé.37.31%
ORÈGE -0.39%1.27 Cours en temps réel.-47.11%
PEUGEOT -0.54%22.11 Cours en temps réel.19.23%
REPSOL -0.22%13.92 Cours en clôture.-1.14%
ROYAL DUTCH SHELL -0.76%28.59 Cours en différé.12.34%
RÉALITÉS 0.91%22.2 Cours en temps réel.37.93%
SAFRAN 1.09%130.15 Cours en temps réel.22.15%
SAINT-GOBAIN 2.14%34.62 Cours en temps réel.16.18%
SIEMENS HEALTHINEERS AG -0.22%36.17 Cours en différé.-0.81%
SOFT COMPUTING 0.00%25 Cours en clôture.1.63%
TIKEHAU CAPITAL 0.25%19.9 Cours en temps réel.1.02%
VICAT 0.23%44.4 Cours en temps réel.6.85%
WELLS FARGO & COMPANY 0.09%46.765 Cours en différé.2.78%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader