Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCommuniqués

Développement durable: l'UE présente ses priorités

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
23/11/2016 | 16:36

Aujourd'hui, la Commission européenne présente une approche stratégique pour parvenir à un développement durable en Europe et dans le monde.

Premièrement, dans une communication sur les prochaines étapes pour un avenir européen durable, la Commission explique comment ses dix priorités politiques contribuent à la mise en œuvre du programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies et comment l'UE réalisera les objectifs de développement durable (ODD) dans le futur. Deuxièmement, dans une communication concernant un nouveau consensus européen pour le développement, elle propose une vision et un cadre communs en matière de coopération au développement pour l'UE et ses États membres, dans le droit fil du programme à l'horizon 2030. Troisièmement, dans une communication sur un partenariat renouvelé avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), elle propose les grands axes d'une nouvelle phase, durable, dans laquelle pourraient entrer les relations entre l'UE et les pays ACP après l'expiration de l'accord de partenariat de Cotonou en 2020.

M. Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission, a déclaré à ce propos: «Afin de construire un avenir pour nos enfants et notre planète au bénéfice de chacun, nous faisons des ODD et de la durabilité un principe directeur de tous nos travaux. La mise en œuvre du programme des Nations unies à l'horizon 2030 est un engagement commun et nécessite la contribution et la coopération de tous, y compris des États membres et de la société civile dans son ensemble.»

M Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, a quant à elle déclaré: «En cette époque où nous sommes plus interconnectés que jamais, investir dans les personnes au-delà de nos frontières est aussi investir pour l'Europe. Les propositions présentées aujourd'hui ont pour objectif commun de renforcer les effets de notre coopération avec nos partenaires dans le monde entier, tout en promouvant la durabilité chez nous et à l'étranger. Cet objectif est au cœur de la stratégie globale de l'UE publiée en juin. L'UE continuera à mener une action extérieure soutenant la paix, la démocratie et la bonne gouvernance, renforçant la résilience à tous les niveaux et favorisant une prospérité partagée et durable pour tous.»

M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a ajouté: «La proposition concernant un nouveau consensus européen pour le développement constitue la réponse de l'UE à un monde de plus en plus interconnecté et complexe. Mon ambition est de parvenir à un véritable consensus, bénéficiant de l'adhésion pleine et entière des institutions de l'UE et de tous les États membres, qui nous aidera à prendre la tête de l'action mondiale visant à réaliser les objectifs de développement durable. Avec nos propositions relatives à notre futur partenariat avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, cette proposition confirme sans ambiguïté que l'UE est prête à coopérer avec ses partenaires à travers le monde pour construire un meilleur avenir commun.»

L'Europe a fait de la durabilité sa marque de fabrique. L'UE possède une bonne position de départ et un bilan solide, avec un niveau élevé de développement économique, une cohésion sociale, des sociétés démocratiques et un attachement au développement durable fermement ancré dans les traités européens. Cependant, pour préserver l'avenir, les bons choix politiques doivent être effectués dès aujourd'hui.

Les principaux éléments de la nouvelle approche stratégique de la Commission présentée ce jour sont les suivants:

Prochaines étapes pour un avenir européen durable

  • La réponse de l'UE au programme à l'horizon 2030 comportera deux axes de travail: le premier consiste à intégrer les objectifs de développement durable dans le cadre d'action européen et les priorités de la Commission actuelle; le second vise à entamer une réflexion sur la poursuite du développement de notre vision à plus long terme et sur la focalisation des politiques sectorielles après 2020.
  • La Commission utilisera tous les instruments dont elle dispose, y compris ses outils d'amélioration de la réglementation, pour faire en sorte que les politiques existantes et nouvelles tiennent compte des trois piliers du développement durable, c'est-à-dire des aspects sociaux, environnementaux et économiques.
  • Afin de créer une enceinte dynamique réunissant les différents acteurs des sphères publique et privée, la Commission établira une plateforme pluripartite qui contribuera au suivi et à l'échange des bonnes pratiques liées à la mise en œuvre des ODD dans tous les secteurs.
  • À partir de 2017, la Commission fournira des rapports réguliers sur les progrès accomplis par l'UE dans la mise en œuvre du programme à l'horizon 2030. Elle lancera également des travaux de réflexion sur la poursuite de l'élaboration d'une vision à plus long terme pour l'après-2020.

Un nouveau consensus européen pour le développement

  • La proposition concernant un nouveau consensus européen pour le développement traduit un changement de conception de la coopération au développement dans le cadre du programme à l'horizon 2030, qui fait suite aux défis plus complexes et interconnectés auxquels le monde est confronté aujourd'hui.
  • La Commission propose une vision et un cadre d'action communs pour l'ensemble des institutions de l'UE et des États membres, en mettant particulièrement l'accent sur les vecteurs transversaux du développement, tels que l'égalité entre les hommes et les femmes, les jeunes, les énergies durables et l'action pour le climat, les investissements, les migrations et la mobilité.
  • L'objectif est d'accroître la crédibilité, l'efficacité et l'impact de la politique de développement de l'UE, sur la base d'une analyse, de stratégies, d'une programmation et d'une action communes ainsi que de rapports améliorés.
  • Le nouveau consensus devrait servir de cadre à toutes les activités en matière de politique de développement menées par l'UE et ses États membres. Le plan d'investissement extérieur européen qui a été proposé illustre bien cette approche: il utilisera l'aide publique au développement pour attirer des financements complémentaires provenant d'autres sources dans le but de créer une croissance durable au profit des personnes les plus pauvres.

Vers un partenariat renouvelé avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique après 2020

  • Un nouveau partenariat devrait contribuer à la construction d'États et de sociétés pacifiques, stables, bien gouvernés, prospères et résilients, à nos frontières et au-delà, et participer à notre objectif d'un ordre multilatéral fondé sur des règles permettant de faire face aux défis mondiaux.
  • Le but est de conclure, avec les pays partenaires ACP, un accord-cadre qui s'accompagnerait de partenariats régionaux sur mesure avec l'Afrique, les Caraïbes et le Pacifique, de manière à saisir les possibilités et à relever les défis qui concernent chaque région de manière spécifique.

Contexte

Le programme de développement durable à l'horizon 2030, adopté par la communauté internationale en septembre 2015, représente un nouveau schéma directeur ambitieux pour répondre aux tendances et aux défis mondiaux. Au cœur de ce programme figurent les 17 objectifs de développement durable (ODD) et les cibles associées, qui expirent en 2030. Parallèlement aux autres conférences et sommets internationaux qui se sont tenus en 2015 à Addis-Abeba et à Paris, la communauté internationale dispose d'un nouveau cadre ambitieux qui doit permettre à tous les pays d'unir leurs efforts pour relever des défis communs. Pour la première fois, les objectifs de développement durable sont universellement applicables à tous les pays et l'UE est résolue à être un chef de file dans leur mise en œuvre.

Depuis 2000, l'accord de partenariat de Cotonou constitue le cadre des relations de l'UE avec 78 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Ces relations sont principalement axées sur l'éradication de la pauvreté, le développement durable et l'intégration progressive des pays ACP dans l'économie mondiale. Elles visent à accroître la paix et la sécurité et à renforcer l'environnement politique démocratique. L'accord est réexaminé tous les cinq ans, et la proposition adoptée aujourd'hui constitue une nouvelle étape dans la préparation des négociations en vue d'un nouveau partenariat après 2020.

Pour en savoir plus

Programme de développement durable à l'horizon 2030

MEMO/16/3886: Prochaines étapes pour un avenir européen durable - action européenne en faveur de la durabilité: questions et réponses

MEMO/16/3885: Vers un partenariat renouvelé avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique après 2020

MEMO/16/3884: Proposition concernant un nouveau consensus européen pour le développement

Communication on the next steps for a sustainable European Future

Communication on A renewed partnership with African, Caribbean and Pacific (ACP) countries

Communication on a new European Consensus on development

Staff Working Document on European action for sustainability

Staff Working Document on A renewed partnership with ACP countries (Impact Assessment)

Summary report of the public consultation onA renewed partnership with ACP countries

Staff Working Document on European Consensus on Development (Assessing the 2005 Consensus)

Staff Working Document Synopsis Report on the consultation on the new European Consensus on Development)

Eurostat report on sustainability

EU's implementation of the Sustainable Development Goals (SDGs)


La Sté European External Action Service a publié ce contenu, le 22 November 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le23 November 2016 15:35:07 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
04:00Resume de l'actualite a 03H00 GMT (20/02)
RE
03:53Trump soutient la candidature de Romney au Sénat dans l'Utah
RE
01:32La GB ne sera pas une "économie à la Mad Max" après le Brexit-Davis
RE
19/02Deuxième comparution du tireur du lycée de Parkland
RE
19/02ABERTIS : Hochtief révisera son offre si le dividende est approuvé
RE
19/02205 Nigérians condamnés pour leurs liens avec Boko Haram
RE
19/02Le secteur bancaire letton déstabilisé par deux scandales
RE
19/02LIBRE-ÉCHANGE : reprise au Paraguay des négociations UE-Mercosur
AW
19/02EUROPEAN COMMISSION : Commissioner Moscovici's introductory remarks at the Eurogroup press conference
PU
19/02Sommet Poutine-Erdogan-Rohani en avril en Turquie, selon Moscou
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité