Journée calme et sans relief sur le FOREX, seul le Franc suisse se distingue avec une progression de +0,35 à +0,5% contre le Dollar et l'Euro.

Le Dollar se redresse en fin de journée;, grâce à la vigoureuse croissance du PIB US : le Dollar-Index qui a inscrit ce matin un nouveau plancher à 102,5, au plus bas depuis le 11 août, s'est redressé de +0,1% à 102,85.
Les cambistes semblent avoir ignoré la forte dévision à la baisse des anticipation de l'OCDE qui réduit de 2,4% à 1,5% la croissance du PIB US.

la France voit elle aussi les prévisions de l'OCDE réduites de +1,2% à +0,8% (le gouvernement table sur +1,4% en 2024, soit 75% de plus.

L'Euro recule de -0,15% vers 1,0980 après s'être hissé jusque vers 1,1018, sa meilleure marque depuis la période du 28 juillet au 10 août.

Le billet vert n'a cependant pas connu de décalage majeur à la hausse lors de la publication d'une révision à la hausse du PIB des Etats-Unis au titre du troisième trimestre : il s'établit à +5,2% et reflète une croissance bien plus forte que les 4,9% annoncés initialement.

La consommation et les investissements (révisés à la hausse) sont les 2 principaux moteurs de la croissance la plus spectaculaire enregistrée depuis le 4ème trimestre 2020.
Pas de réaction négative lors de la publication d'un creusement du déficit de la balance commerciale de +3Mds$ à 89,84Mds$ en octobre alors que les économistes prévoyaient un déficit en très légère hausse de 86,70Mds$.

L'Euro n'a pas non plus connu de décalage à la baisse suite à la parution de la première estimation des prix à la consommation en Allemagne au mois de novembre : elle ressort en baisse de 0,6 point à +3,2%, de quoi alimenter les spéculations sur une baisse de taux en Europe qui ne tardrait pas à suivre un 1er mouvement d'assouplissement monétaire de la FED.

L'inflation germanique affiche son niveau le plus bas depuis juin 2021 (+2,4%), selon l'estimation préliminaire de Destatis.
L'institut allemand met en avant la baisse de 4,5% des prix de l'énergie en glissement annuel.
Hors alimentation et énergie, l'inflation sous-jacente devrait s'établir à +3,8% pour le mois qui s'achève, à comparer à +4,3% en octobre.



Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.