Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Devises : le risque turc plombe la monnaie unique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
10/08/2018 | 11:56
Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne chutait à son plus bas niveau en plus d'un an face au billet vert américain en raison du risque turc. Ce midi, l'euro, déjà en baisse de 0,71% la veille, perd de nouveau 0,51% à 1,1469 dollar. Il cède 1% sur huit jours glissants.

Par ailleurs, la principale monnaie du Vieux Continent perd 0,66% contre le yen à 127,19, 0,43% contre le franc suisse à 1,1405, et reste quasi-inchangée contre le sterling.

Rien ne va plus en Turquie, grand pays limitrophe de l'Union européenne : la livre turque continue de dégringoler (- 6% ce matin, - 17% depuis début août) au point d'atteindre des plus bas historiques, à plus de six livres le dollar.

'Cette nouvelle chute survient au lendemain d'une rencontre à Washington entre le numéro deux de la diplomatie américaine John Sullivan et le vice-ministre turc des Affaires étrangères Sedat Önal qui n'a débouché sur aucun signe d'avancée en vue d'apaiser les tensions' entre les deux pays, commentent les spécialistes d'Aurel BGC.

L'euro souffre par ricochet des déboires de cette économie voisine 'en raison d'inquiétudes sur l'exposition et les activités locales de certaines grandes banques européennes', indique-t-on ce matin chez WisdomTree. En effet, le Financial Times rapporte que la BCE s'inquiéterait de l'exposition turque d'établissements comme BBVA, Unicredit et BNP Paribas.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les cambistes guetteront principalement l'indice des prix à la consommation (IPC) de juillet. 'Le consensus de marché table sur une hausse de 0,2% sur un mois de l'IPC et de l'IPC Core (ou sous-jacent). Il s'agit du 33ème mois consécutif que la prévision de marché est à 0,2%. Si ce niveau est effectivement atteint, cela devrait permettre de conserver l'inflation sous-jacente à 2,3% sur un an', commentent ce matin les analystes de Saxo Banque.

EG


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
01:35Interview-Trump estime qu'une audition par Mueller pourrait être un piège
RE
00:52Au moins 10 morts en Italie dans la crue soudaine d'un torrent
RE
00:36ENQUÊTE RUSSE : suspension des délibérations au procès de Paul Manafort
RE
20/08Interview-Trump "pas emballé" par la remontée des taux de la Fed
RE
20/08Interview-Trump juge "probable" une nouvelle rencontre avec Kim Jong-un
RE
20/08Donald trump déclare à reuters qu'il est "probable" qu'il reverra le dirigeant nord-coréen kim jong-un
RE
20/08Interview-Trump ne fera "aucune concession" à la Turquie
RE
20/08Les Eagles détrônent le "Thriller" de Michael Jackson
RE
20/08Trump n'attend pas grand chose des discussions cette semaine avec la Chine
RE
20/08TRUMP N'ATTEND PAS GRAND CHOSE DES DISCUSSIONS COMMERCIALES PRÉVUES CETTE SEMAINE AVEC LA CHINE ET NE SE FIXE PAS DE LIMITE DANS LE TEMPS POUR SORTIR DU CONTENTIEUX COMMERCIAL AVEC PÉKIN - Interview À REUTERS
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité