Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Dilemme estival

22/06/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les indices actions ont effacé hier une partie de leurs pertes de vendredi, qui avaient fait craindre le début d'un mouvement de correction. C'est flou, c'est court-termiste et c'est un peu plus nerveux que lors des dernières semaines : bienvenue dans l'été 2021. Cela n'empêche pas les indices de continuer à évoluer à proximité de leurs sommets, dans un contexte économique qui reste globalement favorable.

Pas facile de trouver une ligne directrice sur le marché en ce moment. Après avoir frôlé la correctionnelle en fin de semaine dernière, les indices actions ont rebondi hier, certains assez vigoureusement à l'image de la triplette américaine. Les investisseurs ont retrouvé un appétit marqué pour les valeurs cycliques, alors qu'elles n'étaient plus vraiment en odeur de sainteté quelques jours en arrière. Ils se sont à nouveau rués sur les bancaires, les pétrolières, les matériaux de base et les industrielles. Les financiers qui cherchent à capturer les tendances du moment ont le derrière entre deux chaises. D'un côté ils sont attirés comme des aimants par la frange la plus volatile du marché, pendant que de l'autre ils lorgnent à nouveau des valeurs plus défensives, au cas où.

Une telle rotation aurait un coût et il a l'air assez élevé. Les quatre secteurs qui ont bénéficié d'un "vol vers la qualité" la semaine dernière ont un PER moyen de 25,9 fois 2022. Ils sont donc généreusement valorisés. Les travaux d'AlphaValue montrent que ces secteurs n'ont que peu relevé leurs prévisions de résultats (voire qu'ils les ont abaissées, comme dans la pharmacie) sur les derniers mois. A l'inverse, les compartiments qui ont affiché les pires performances de la semaine précédente (pétrolières, automobiles, minières et bancaires) ont un PER 2022 moyen de 10,9 fois alors qu'ils ont relevé leurs prévisions de 50% au cours des six derniers mois. "Acheter de la qualité offrant un certain degré de protection est 2,5 fois plus cher que de surfer sur les dossiers cycliques et value", résume AlphaValue.

Alors évidemment, ce schéma est classique : les actifs qualitatifs ont un prix plus élevé et il n'y a rien de révolutionnaire là-dedans. Mais à ce stade du cycle, avec une phase de croissance économique qui se confirme – du moins si l'on en croit nos chers banquiers centraux et le cortège des prévisionnistes – se ruer sur la défense est un peu en décalage avec le calendrier habituel.

Hier, Christine Lagarde et Jerome Powell se sont employés, chacun de leur côté, à rassurer sur les perspectives de croissance, avec un certain succès au vu de la trajectoire des indices. Le Bitcoin et ses acolytes sont restés nerveux après le nouveau tour de vis de Pékin contre l'industrie du minage de cryptomonnaies. Depuis sa mise sur orbite à près de 65 000 USD en avril, le Bitcoin a cédé à peu près la moitié de sa valeur, tout en restant sur ses niveaux stratosphériques par rapport à ses cours du début de l'année précédente. Pour l'empêcher de retomber, ses aficionados ont peut-être intérêt à lancer une pétition en ligne. Un peu à l'image de celle qui circule actuellement et qui propose d'empêcher Jeff Bezos de revenir sur terre après son voyage spatial. Pour le reste, le patron de la Fed doit encore discourir ce soir devant les parlementaires américains, sans changer d'un iota ce qu'il a expliqué hier. La macroéconomie va se densifier dès demain avec les premiers indicateurs PMI de juin, puis jeudi avec une grosse série de statistiques aux Etats-Unis et la décision de la Banque d'Angleterre sur ses taux.

Le CAC40 démarre la séance en hausse de 0,1% à 6610 points.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis à 16h00, place aux chiffres de l'immobilier ancien en mai et à l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.

L'euro se stabilise à 1,19 USD, pendant que l'once d'or remonter sur les 1790 USD. Le baril de pétrole a repris son ascension, au-dessus de 75 USD pour le Brent et autour de 73,20 USD pour le WTI. Le rendement de la dette américaine remonte à 1,49% sur 10 ans. Le Bitcoin reprend un peu d'altitude à 33 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aéroports de Paris : Citigroup passe de neutre à vendre en visant 101 EUR.
  • Bobst : Research Partners relève son objectif de cours de 75 à 90 CHF.
  • Bossard : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 340 CHF.
  • CareTech : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 600 à 700 GBp.
  • EasyJet : Citigroup passe de neutre à vendre.
  • F-Secure : SEB Equities passe de conserver à acheter en visant 4,70 EUR.
  • Flughafen Zürich : Citigroup passe de neutre à vendre en visant 143 CHF.
  • Gurit : UBS reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 1500 à 1600 CHF.
  • Iberdrola : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver.
  • Klépierre : J.P. Morgan passe de neutre à sousperformance en visant 20 EUR.
  • L'Oréal : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours relevé de 364 à 413 EUR.
  • Land Securities : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 850 GBp.
  • Montana Aerospace : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 49 CHF.
  • Nordex : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 27 EUR.
  • Sirius : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 1,23 à 1,26 EUR.
  • Sonova : Stifel passe d'acheter à conserver malgré un objectif de cours relevé de 315 à 370 CHF.
  • Symrise : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 103 à 111 EUR.
  • Terna : Deutsche Bank passe de conserver à acheter.
  • The British Land : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 600 GBp.

En France

Annonces importantes

  • EssilorLuxottica réfléchit aux suites à donner à l'acquisition de GrandVision après qu'une décision arbitrale lui ouvre la voie à la possibilité "de mettre fin à l'acquisition de GrandVision en raison des violations significatives de GrandVision à ses obligations envers EssilorLuxottica".
  • C'est le jour J pour l'assemblée générale de Vivendi, durant laquelle les actionnaires doivent se prononcer sur la scission de la division musicale, UMG.
  • Axa va céder ses activités d’assurance en Malaisie.
  • Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique de phase I de leur vaccin antigrippal à ARNm.
  • Vinci Construction livre les bâtiments rénovés de la Samaritaine.
  • Lagardère ne payera pas de dividendes avant 2023 au plus tôt.
  • CGG va réaliser un traitement d'étude pour Lundin.
  • Transgène a mené à bien une augmentation de capital réservée de 34,1 M€, souscrite en majorité par Mérieux (TSGH) et SITAM Belgique, à 2,45 EUR, entraînant la création d'actions représentant 16,6% du capital de la société.
  • Mickaël Ferreira est nommé Directeur général de AdUX.
  • Actiplay devient Klarsen, avec changement de mnémonique de ALACT à ALKLA.
  • McPhy se dote d'un nouveau site industriel à Grenoble.
  • Bio-UV retenu sur un beau contrat aux Etats-Unis.
  • Néovacs lève 4 M€ via ses OCEANE-BSA dilutives.
  • Poxel participe à la conférence de l'EASLTM et présentera des résultats pour le PXL770.
  • Fountaine Pajot, Neovacs, Prismaflex et Metabolic Explorer ont publié leurs comptes et/ou leurs perspectives.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Netflix a conclu un accord avec Steven Spielberg portant sur plusieurs films.
  • Les informations de Bloomberg laissent penser qu'Exxon Mobil pourrait se séparer d'environ 10% de ses effectifs dans les services administratifs.
  • Delta Air Lines a prévu d'embaucher un millier de pilotes d'ici l'été prochain.
  • Zalando et Sephora (LVMH) concluent un partenariat stratégique.
  • Blackstone Resources songe à faire coter sa filiale américaine aux États-Unis.
  • Sanderson Farms serait à vendre, selon le Wall Street Journal.
  • The Boeing Company annonce le départ de son lobbyiste en chef, Tim Keating.
  • Helvetia confirme ses objectifs à moyen terme.
  • White Square Capital, un hedge fund britannique qui avait misé à la baisse sur GameStop, ferme ses portes, selon le FT.
  • Tesla espère organiser cet été une journée dédiée à l'intelligence artificielle, pour présenter ses avancées et recruter des spécialistes.
  • Principales publications de résultats. Plug Power, DS Smith, Novacyt

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADUX 6.91%2.01 Cours en temps réel.10.74%
ALPHABET INC. -0.77%2694.53 Cours en différé.54.94%
AMAZON.COM, INC. -7.56%3327.59 Cours en différé.2.17%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.04%0.734 Cours en différé.-3.87%
AXA -0.16%21.88 Cours en temps réel.12.14%
AÉROPORTS DE PARIS -1.59%102.2 Cours en temps réel.-3.68%
BIO-UV GROUP -0.87%5.72 Cours en temps réel.-14.88%
BITCOIN - EURO -0.98%34914.91 Cours en temps réel.49.62%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.82%41483.81 Cours en temps réel.45.13%
BOBST GROUP SA 0.71%77.8 Cours en différé.45.56%
BOSSARD HOLDING AG 0.51%293.5 Cours en différé.64.52%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.06%1.3906 Cours en différé.2.12%
CAC 40 -0.32%6612.76 Cours en temps réel.19.12%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.00%0.8017 Cours en différé.2.23%
CARETECH HOLDINGS PLC 0.63%635 Cours en différé.21.65%
CGG -5.67%0.5894 Cours en temps réel.-27.23%
EASYJET PLC -4.02%846.2 Cours en différé.1.95%
ESSILORLUXOTTICA 3.38%159.16 Cours en temps réel.24.78%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.01%1.1867 Cours en différé.-2.65%
EXXON MOBIL CORPORATION -2.31%57.57 Cours en différé.42.96%
F-SECURE OYJ 0.61%4.135 Cours en différé.7.82%
FLUGHAFEN ZÜRICH AG -1.49%145.6 Cours en différé.-6.73%
GAMESTOP CORP. -2.27%161.12 Cours en différé.755.20%
GRANDVISION N.V. 0.00%28.35 Cours en temps réel.11.18%
IBERDROLA, S.A. -1.79%10.16 Cours en différé.-13.16%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.00%0.013452 Cours en différé.-1.63%
IOTA (IOT/BTC) 0.00%2.2E-5 Cours en temps réel.100.00%
IOTA (IOT/ETH) -1.69%0.000349 Cours en temps réel.-17.87%
IOTA (IOT/EUR) -0.59%0.75737 Cours en temps réel.184.49%
IOTA (IOT/USD) -0.96%0.898771 Cours en temps réel.176.82%
KLÉPIERRE -1.92%20.45 Cours en temps réel.11.20%
L'ORÉAL 0.26%385.9 Cours en temps réel.24.16%
LAGARDÈRE S.A. 1.99%23.54 Cours en temps réel.14.94%
LAND SECURITIES GROUP PLC 0.20%709.6 Cours en différé.5.31%
LONDON BRENT OIL -0.82%75.16 Cours en différé.46.69%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -1.48%673.9 Cours en temps réel.31.90%
MCPHY ENERGY 6.97%17.04 Cours en temps réel.-50.39%
MONTANA AEROSPACE AG 0.15%34.5 Cours en différé.0.00%
NETFLIX, INC. 0.65%517.57 Cours en différé.-4.90%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.49%0.6974 Cours en différé.-2.36%
NORDEX SE -0.92%16.22 Cours en différé.-21.91%
NOVACYT -0.86%3.814 Cours en temps réel.-61.08%
PLUG POWER INC. 0.29%27.28 Cours en différé.-19.55%
POXEL -0.17%5.99 Cours en temps réel.-5.82%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.07%405.2942 Cours en différé.52.41%
SANDERSON FARMS, INC. 0.60%186.84 Cours en différé.41.33%
SANOFI 0.42%86.88 Cours en temps réel.10.39%
SIRIUS XM HOLDINGS INC. -0.31%6.47 Cours en différé.1.57%
TERNA S.P.A. -0.27%6.704 Cours en différé.7.26%
TESLA, INC. 1.45%687.2 Cours en différé.-2.62%
THE NEW YORK TIMES COMPANY -0.18%43.78 Cours en différé.-15.28%
UBS GROUP AG -0.40%14.94 Cours en différé.19.81%
VINCI -1.44%89.21 Cours en temps réel.9.65%
VIVENDI SE 0.00%28.5 Cours en temps réel.8.04%
WTI 0.53%73.659 Cours en différé.52.09%
ZALANDO SE -3.64%93.76 Cours en différé.2.97%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader