Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs

Droits de douane : des patrons américains s'alarment

11/06/2019 | 15:38

(Zonebourse avec Reuters) Plusieurs grands noms de la consommation aux Etats-Unis ont alerté sur l'impact des coûts liés aux droits de douane sur les biens importés de Chine. Les Etats-Unis ont déjà augmenté les droits de douane sur des marchandises chinoises d'une valeur de 200 milliards de dollars, les faisant passer de 10% à 25% en mai. Le président Donald Trump a également menacé d'imposer une nouvelle série de droits de douane sur des marchandises d'une valeur de 300 milliards de dollars qui couvriraient presque tous les produits importés de Chine aux États-Unis.

  • Best Buy : "L'impact des tarifs à 25% (dont l'entrée en vigueur est proposée) entraînera des hausses de prix et sera ressenti par les consommateurs américains", a déclaré Hubert Joly, CEO.
  • Home Depot : Si la dernière série de tarifs est maintenue, le coût annuel des marchandises vendues augmenterait de 1 milliard de dollars, en plus du montant de 1 milliard de dollars que la chaîne de bricolage a déjà subi à cause des tarifs imposés en 2018. Mais L'impact des nouveaux tarifs serait toujours gérable puisqu'il représenterait moins de 1% des ventes totales, a déclaré Edward Decker, vice-président directeur des ventes.
  • J C Penney : "Nous prévoyons un impact plus significatif sur nos marques privées et nationales si la quatrième tranche potentielle de tarifs entre en vigueur", a déclaré Jill Soltau, CEO.
  • Kohl's : Les tarifs douaniers toucheront principalement les marchandises provenant de Chine dans le secteur de la maison et des accessoires, mais les vêtements et les chaussures ne sont pas touchés à ce stade. La chaîne de grands magasins a déclaré qu'environ 20% de ses marchandises proviennent de Chine.
  • Walmart : "Des tarifs plus élevés entraîneront des prix plus élevés pour les clients", a déclaré le directeur financier Brett Biggs à Reuters la semaine dernière dans une interview. Il a dit que la société, connue pour ses prix plus bas, essaiera de minimiser l'effet des prélèvements sur la compagnie et ses clients.
  • Macy's : "L'augmentation de la troisième tranche de 10% à 25% le 10 mai dernier a un impact, notamment sur notre activité mobilier. Toutefois, l'équipe s'attend à ce que cela puisse être atténué", a déclaré Jeffrey Gennette, chef de la direction, aux investisseurs lors d'une téléconférence mercredi dernier. "Il est trop tôt pour se prononcer sur ce que nous pensons que cela signifiera en termes de hausses de prix potentielles et sur les catégories qui seront plus touchées que les autres", a-t-il déclaré.
  • Ralph Lauren : "Les tarifs adoptés à ce jour ont un impact limité sur nos activités, mais nos équipes sont préparées à de multiples scénarios et ont accéléré la diversification de notre chaîne d'approvisionnement pour atténuer l'impact à long terme de tout résultat tarifaire potentiel", a déclaré Jane Nielsen, CFO, lors d'une conférence téléphonique la semaine dernière.
  • Crocs : Le fabricant de chaussures estime un impact d'environ 5 millions de dollars en 2019 en supposant qu'un tarif de 25% entre en vigueur. La société s'attend également à ce que la quantité de produits américains provenant de la Chine soit inférieure à 10% d'ici 2020, par rapport à 30% environ actuellement. "La composition actuelle de nos sources d'approvisionnement reflète notre besoin d'équilibrer l'augmentation de l'offre pour répondre à la demande croissante de notre produit et la poursuite de nos efforts pluriannuels pour réduire nos sources d'approvisionnement en Chine", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.
  • Del Monte Foods : "Il n'y a pas que les droits de douane. Les coûts de transport sont en hausse, les coûts de main-d'œuvre sont en hausse", a déclaré le PDG Greg Longstreet à Reuters lors d'une conférence à New York la semaine dernière. "C'est un environnement inflationniste. Il va falloir en transmettre une bonne partie. Le consommateur va devoir payer plus cher pour beaucoup de produits critiques". Del Monte a déjà augmenté les prix de nombreux produits, y compris les mandarines qu'elle importe de Chine, et le fera encore une fois avec la hausse des tarifs douaniers, a-t-il dit.

© Zonebourse.com 2019
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEST BUY CO., INC. -2.50%81.22 Cours en différé.-17.01%
CROCS, INC. 2.52%96.79 Cours en différé.-23.50%
FRESH DEL MONTE PRODUCE INC. 0.22%27.14 Cours en différé.-1.81%
KOHL'S CORPORATION -2.90%27.595 Cours en différé.-42.44%
MACY'S, INC. 2.20%23.015 Cours en différé.-13.94%
RALPH LAUREN CORPORATION -1.23%109.47 Cours en différé.-6.76%
THE HOME DEPOT, INC. 0.90%320.27 Cours en différé.-23.51%
WALMART INC. -1.06%48.4 Cours en différé.-1.03%
Dernières actualités "Sociétés"
20:49Pétrole: le WTI clôture en baisse de 3,01%, nouveau plus bas de l'année
AW
20:45Le système financier mexicain est stable et résilient - banque centrale
ZR
20:42Derichebourg : La vidéo de la réunion de présentation des résultats 2021-2022 du 7 décembre 2022 est disponible sur la chaîne Youtube du groupe.
PU
20:42Lockheed Martin et Sintavia font équipe pour faire progresser la fabrication additive métallique
BU
20:33Au Nigeria, l'armée pratique les avortements forcés face à Boko Haram
RE
20:02Bernard Arnault et sa famille brièvement en tête du classement Forbes
AW
19:54Un tribunal américain se penche sur la question inédite de la propriété des crypto-monnaies en cas de faillite
ZR
19:53Enquête-Au Nigeria, l'armée pratique les avortements forcés face à Boko Haram
RE
19:44La SEC américaine va voter sur des propositions qui pourraient remanier les transactions de Wall St.
ZR
19:34MTU AERO ENGINES AG : JP Morgan maintient sa recommandation à l'achat
ZD
Dernières actualités "Sociétés"