Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Dupont de Ligonnès-Correspondance seulement partielle des empreintes-BFM

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/10/2019 | 10:49

PARIS, 12 octobre (Reuters) - Les empreintes de l'homme arrêté vendredi à l'aéroport de Glasgow ne correspondent que partiellement à celle de Xavier Dupont de Ligonnès, suspect de la tuerie de Nantes en fuite depuis 8 ans, rapporte samedi BFM TV.

L'individu, qui était en provenance de Roissy-Charles de Gaulle, est actuellement en garde à vue. Des enquêteurs français sont attendus dans la ville écossaise pour procéder à des analyses ADN afin de confirmer son identité.

Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d'avoir tué sa femme et leurs quatre enfants dans la nuit du 3 au 4 avril 2011. Le père de famille nantais est porté disparu depuis le 15 avril 2011.

Selon BFM TV, qui ne cite pas ses sources, les empreintes digitales relevées sur l'homme interpellé ne correspondent que très partiellement à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, seulement cinq points sur 13 étant identiques.

BFM TV ajoute que le physique de l'homme arrêté est très différent de celui du suspect.

La police écossaise a pour sa part seulement indiqué qu'un homme avait été interpellé sur la base d'un mandat d'arrêt européen.

Dans un entretien accordé à Ouest-France, le procureur de Nantes a réitéré ce samedi son appel à la prudence.

"Je reste prudent. Des enquêteurs partent en Ecosse ce matin avec des éléments d'identification", a déclaré Pierre Sennès au quotidien régional.

"Il convient d'attendre le résultat de cette investigation demandée par le juge d'instruction pour avoir des certitudes".

Des voisins de l'homme interpellé, dont les papiers d'identité font état d'un domicile à Limay dans les Yvelines, ont fait part de leur doute.

"Rien à voir avec la tronche du mec. Cela fait 30 ans qu'on se connaît", a expliqué un voisin, cité par Europe 1, qui a dit redouter une erreur de la police écossaise. (Gwénaëlle Barzic, avec Guillaume Frouin à Nantes et Kate Holton à Londres, édité par Sophie Louet)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
MEC COMPANY LTD. -0.39%1806 Cours en clôture.75.68%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:51Johnson appelle les Communes à adopter les actes législatifs de l'accord de Brexit
RE
22/10L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (22/10)
RE
21/10FEUILLETON DU BREXIT : et maintenant ?
RE
21/10La livre sterling proche de 1,30 dollar
AW
21/10L'AESA ne voit pas le Boeing 737 MAX revoler en Europe avant janvier
RE
21/10Netanyahu renonce à former un gouvernement en Israël
RE
21/10IMPEACHMENT : Trump juge inéluctable sa mise en accusation par la Chambre des représentants
RE
21/10Poutine et Macron ont parlé de l'Ukraine et de la Syrie
RE
21/10Klépierre confirme ses perspectives pour 2019, objectif de cash-flow net courant par action d’au moins 2,76 €
RE
21/10Klépierre - chiffre d’affaires des commerçants en hausse de 1,9 % à périmètre constant par rapport aux neuf premiers mois de 2018
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"