Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
881
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Faurecia, Vivendi, EDF, EssilorLuxottica, Fnac Darty, Biosynex, Amazon, Disney...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
20/04/2020 | 10:20

Cette semaine sera riche en publications d'entreprises, comme le démontrent les premières annonces du jour, en particulier en France avec les trimestriels de Faurecia, Vivendi ou Bolloré. de nouvelles révisions d'objectifs ont été annoncées en conséquence du Covid-19, tandis que du côté des valeurs moyennes, Kaufman & Broad et Biosynex font parler d'elles.

Faurecia fait le dos rond. Faurecia enregistré une contraction de 19,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à cause du Covid-19. Si les activités ont redémarré en Chine, la pression restera forte en Europe et en Amérique du Nord au deuxième trimestre. Le management s'attend à une amélioration séquentielle sur la seconde moitié de l'année. Il n'a pas de visibilité suffisante pour formuler des prévisions chiffrées.

Relativement préservé. Vivendi a fait état d'un chiffre d'affaires en progression au premier trimestre 2020, peu affecté par les conséquences du Covid-19. Le groupe prévoit toujours d'introduire en bourse sa filiale musicale UMG au plus tard en 2023.

Pas de force majeure. Le Conseil d'Etat a rejeté une requête en référé déposée par des concurrents d'Electricité de France visant à obtenir la suspension de contrats d'approvisionnement en électricité nucléaire à un prix préalablement fixé pour tenir compte de chute de la demande à la suite des mesures de confinement liées à la crise sanitaire. Certains fournisseurs, dont Total, avaient demandé l'activation de la clause de force majeure. La CRE n'y était pas favorable.

EssilorLuxottica renonce à son coupon. Le groupe franco-italien rejoint les entreprises qui ne proposeront pas de dividendes à leurs actionnaires lors de la prochaine assemblée générale. Dans un communiqué diffusé ce matin, la société annonce des mesures de réduction des coûts et la création d'un fonds de 100 M€ pour aider ses salariés dans le besoin. EssilorLuxottica signale enfin qu'un dividende exceptionnel pourrait être décidé avant la fin de l'année, si les conditions économiques le permettent.

Timide reprise chez Gucci. Gucci (Kering) va redémarrer ses activités de prototypage en Italie. La griffe italienne a indiqué qu'un petit groupe de salariés va reprendre la fabrication de prototypes de maroquinerie et de chaussures près de Florence à partir d'aujourd'hui, avec 10% des effectifs environ sur 1 000 employés. La R&D fait partie des activités autorisées par les autorités italiennes durant le confinement.

Un prêt garanti pour Fnac Darty. Le groupe a obtenu un prêt garanti de l'état de 500 M€. Il renonce par conséquent à son dividende. Il s'agit du premier prêt octroyé par l'État français à une grande entreprise hexagonale dans le cadre du plan de lutte contre les conséquences du Covid-19. En parallèle, Fnac Darty a annoncé que ses revenus du premier trimestre 2020 ont baissé d'environ 10,3% en données comparables. Des mesures d'économies ont été annoncées. Les objectifs 2020 sont abandonnés, sans grande surprise. Tous les détails dans le communiqué.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : EssilorLuxottica (dividende, rémunération, fonds spécial), Fnac Darty (dividende), Safran (assemblée générale), Abeo (activité), Aubay (assemblée générale), Haulotte (assemblée générale), ID Logistics (assemblée générale).

Promogim s'invite chez Kaufman. Le promoteur Promogim prend plus de 2% de Kaufman & Broad, manifestement sans en avoir informé le conseil d'administration. "Dans un contexte de crise sanitaire aigüe, la société est particulièrement attentive à tout élément qui pourrait perturber le bon fonctionnement de l'entreprise et la mobilisation de ses équipes quand il s'agit de préparer la reprise de son activité", écrit K&F, pas vraiment ravie de l'initiative de son concurrent. Le groupe rappelle que ses salariés détiennent plus de 20% de ses droits de vote. Histoire de faire comprendre à Promogim qu'il n'aurait pas la partie facile si les choses devaient aller plus loin.

Grosse plus-value. Biosynex cède 7,25 M€ d'actions d'autocontrôle. Les titres ont été vendus à un cours moyen de 16,71 EUR. Ils représentent environ 4,75% du tour de table, soit la totalité de l'autocontrôle. Bel opportunisme et superbe opération financière pour la trésorerie puisque la société avait acquis ces 434 000 actions pour 1,33 M€, selon nos calculs. Entretemps, Biosynex est devenue l'une des stars des "valeurs-Covid" de la cote française, pour les raisons que vous pouvez lire ici. Les dirigeants ont aussi opéré de nombreuses cessions récemment.

En bref en France. KLM (Air France-KLM) renonce après un tollé à augmenter le bonus de son directeur général. L'assemblée générale de CNP Assurances valide les résolutions destinées à la réorganisation du pôle CNP, Caisse des dépôts, La Poste et La Banque Postale. Vallourec sort un grade d'acier X80 pour les milieux très corrosifs. Altice Europe a vendu lundi une participation d'environ 50% dans son réseau de fibre optique portugais à Morgan Stanley Infrastructure Partners pour environ 2,3 Mds€. PSB Industries stoppe les négociations exclusives avec le Groupe Pochet en vue de l'acquisition de son pôle plasturgie et métal Qualipac, à cause du Covid-19. Un consortium d'investisseurs emmené par Martin Genot monte à 21,5% du capital de Pharmasimple. Albioma met en service la centrale photovoltaïque avec stockage du Stade de l'Est à La Réunion. Bolloré, GTT, Fnac Darty, Biosynex, NSE, Onxeo et Maroc Telecom ont publié leurs comptes.

Le monde enchanté. Walt Disney cesse de payer 100 000 salariés pour économiser 500 M$ par mois. Ces mesures doivent intervenir cette semaine, comme le détaille un article du Financial Times. Le quotidien britannique des affaires souligne que les parcs à thèmes et les hôtels du groupe sont fermés depuis à peu près cinq semaines en Europe et aux États-Unis. Toutefois, il rappelle aussi qu'une telle décision risque d'avoir des effets très négatifs sur la réputation de l'entreprise. Le FT écrit même que cette décision contraste fortement avec celles qui ont été prises par d'autres grosses multinationales, en citant L'Oréal et Total, qui n'ont pas souhaité avoir recours aux dispositifs d'aide gouvernementaux par solidarité nationale.

L'Australie va au bras de fer contre les géants du net. L'Australie va obliger Google, Facebook et consorts à rémunérer les groupes de presse. Le gouvernement prévoit de présenter d'ici le mois de juillet un règlement obligatoire, pour rémunérer les éditeurs pour la réutilisation de leur contenu sur Internet. En France, l'Autorité de la concurrence avait sommé, en début de mois, Google de négocier de bonne foi avec les éditeurs concernant leur rémunération.

Facebook Gaming ? Le New York Times croit savoir que Facebook va lancer dès aujourd'hui un service de jeux en ligne. Cette application concernerait essentiellement des jeux en streaming, pour aller titiller les services de la concurrence, comme to Twitch.

Amazon toujours sous pression en France. Les entrepôts français du groupe resteront fermés jusqu'au 22 avril, le temps de sortir du contentieux qui oppose la société et ses syndicats sur les conditions sanitaires de la poursuite de l'activité. Par ailleurs, Amazon.com tente d'accélérer le dépistage dans ses entrepôts, pour rassurer ses salariés et améliorer les conditions sanitaires critiquées par des salariés des deux côtés de l'Atlantique. Le groupe a commencé à utiliser des caméras thermiques dans ses entrepôts pour dépister les travailleurs qui pourraient être infectés par le coronavirus.

En bref ailleurs. Le loueur GECAS annule une commande de 69 B737MAX auprès de Boeing. Alibaba va investir 200 MdsCNY (environ 28,3 Mds$) dans les infrastructures cloud sur 3 ans. Alimentation Couche-Tard met son projet de rachat de Caltex Australia en sourdine, compte tenu du contexte économique. Novartis s'offre Amblyotech.

Ça publie. International Business Machines, Philips, Vivendi, Sandvik, Polymetal, Bolloré, Faurecia, IMCD

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABEONA THERAPEUTICS INC. 2.75%1.1 Cours en différé.-66.67%
AIR FRANCE-KLM -3.99%2.862 Cours en temps réel.-69.98%
ALBIOMA -0.57%43.7 Cours en temps réel.69.04%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED 0.91%278.188 Cours en différé.30.13%
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC. -0.30%46.25 Cours en différé.13.03%
ALPHABET INC. 0.44%1464.82 Cours en différé.8.90%
ALTICE EUROPE N.V. 0.07%4.113 Cours en différé.-28.50%
AMAZON.COM, INC. -0.03%3172.91 Cours en différé.71.77%
AMPOL LIMITED 0.51%23.77 Cours en clôture.-29.99%
AUBAY -1.43%31.05 Cours en temps réel.-5.83%
BIOSYNEX SA 1.65%12.3 Cours en temps réel.365.38%
BOLLORÉ SE 0.13%3.2 Cours en temps réel.-17.89%
CAC 40 -0.34%4826.84 Cours en temps réel.-18.98%
CHR. HANSEN HOLDING A/S 1.12%704 Cours en différé.31.55%
CNP ASSURANCES -2.71%10.41 Cours en temps réel.-39.54%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.91%8.728 Cours en temps réel.-11.34%
ESSILORLUXOTTICA 1.68%114.95 Cours en temps réel.-16.79%
FACEBOOK 1.07%259.34 Cours en différé.25.13%
FAURECIA SE 0.72%36.29 Cours en temps réel.-24.92%
FNAC DARTY -2.24%37.6 Cours en temps réel.-27.16%
GTT - GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ -1.91%79.7 Cours en temps réel.-4.86%
HAULOTTE GROUP 0.50%4.05 Cours en temps réel.-23.96%
ID LOGISTICS GROUP -0.98%181.6 Cours en temps réel.1.66%
IMCD N.V. 0.30%101.85 Cours en différé.30.40%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION 0.25%122.11 Cours en différé.-9.18%
ITISSALAT AL-MAGHRIB (IAM) S.A. 0.04%136 Cours en clôture.-11.11%
KAUFMAN & BROAD -3.05%31.8 Cours en temps réel.-11.35%
KERING SA -0.02%574.6 Cours en temps réel.-1.85%
KONINKLIJKE PHILIPS N.V. 1.44%40.56 Cours en différé.-6.22%
L'ORÉAL 1.11%281.5 Cours en temps réel.5.53%
MORGAN STANLEY -0.35%48.22 Cours en différé.-5.36%
NOVARTIS AG 0.25%80.99 Cours en différé.-12.09%
ONXEO S.A. -1.12%0.62 Cours en temps réel.12.97%
PHARMASIMPLE 1.50%10.15 Cours en temps réel.53.85%
POLYMETAL INTERNATIONAL PLC 1.73%1680.5 Cours en différé.38.16%
PSB INDUSTRIES 0.00%15.7 Cours en temps réel.-23.79%
SAFRAN -0.61%85.3 Cours en temps réel.-37.74%
SANDVIK AB 1.27%175.35 Cours en différé.-5.20%
THE BOEING COMPANY -1.06%164.0694 Cours en différé.-52.10%
TOTAL SE -1.67%28.33 Cours en temps réel.-41.46%
VALLOUREC -3.69%16.49 Cours en temps réel.-84.77%
VIVENDI SE 0.04%23.85 Cours en temps réel.-7.67%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -0.89%124.915 Cours en différé.-12.89%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader