Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

En Syrie, les raids se poursuivent à Idlib, 18 morts

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/07/2019 | 23:36

(Bilan actualisé §1-3)

BEYROUTH, 21 juillet (Reuters) - Au moins 18 personnes, dont sept enfants, ont péri dimanche dans les raids aériens des forces syriennes et russes sur le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

L'armée dit avoir repoussé une attaque dans le sud de la province d'Idlib, la seule encore largement contrôlée par la rébellion après huit ans de guerre civile.

Selon l'OSDH, 12 personnes dont cinq enfants ont trouvé la mort dans un village de l'ouest d'Idlib, et quatre autres, dont deux enfants, ont été tuées à Kfarouma, dans le sud de la province.

Un volontaire de la défense civile a également été tué par une frappe aérienne russe dans la ville de Khan Cheikhoun, a ajouté l'OSDH.

Selon le décompte de l'Observatoire, 682 civils ont été tués par les frappes syriennes et russes depuis le déclenchement par Damas d'une vaste offensive sur la province à la fin avril et 53 civils ont été tués dans des attaques rebelles au cours de la même période. Les affrontements ont également coûté la vie à quelque 1.500 combattants des deux camps.

Les médias officiels syriens rapportent également que dans le centre de la Syrie, à l'est de Palmyre, un train transportant du phosphate a déraillé après l'explosion d'une bombe sur la voie. Les auteurs du sabotage, qui a fait plusieurs blessés, n'ont pas été identifiés. Le groupe Etat islamique reste actif dans cette partie centrale du pays. (Tom Perry; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Jean Terzian)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
14:32ETATS-UNIS : revenus des ménages meilleurs qu'attendu à 0.6%
14:31ETATS-UNIS : indice PCE core inférieur aux attentes à 0.1%
14:31ETATS-UNIS : dépenses des ménages moins bonnes qu'attendu à 0.2%
14:24ALLEMAGNE : L'inflation IPCH estimée à 1,7% sur un an en février
RE
14:01Le virus circulait "inaperçu depuis des semaines" en Italie (chercheurs)
AW
13:26PORTUGAL : hausse du chômage en janvier (+6,9%)
AW
13:21Le gouvernement fait du coronavirus un cas de force majeure pour les entreprises
RE
13:20CORONAVIRUS : aucun cas dans le canton de Neuchâtel, hausse attendue
AW
12:56CORONAVIRUS : un nouveau cas de contamination enregistré à Genève
AW
11:48La BCE déjà prête à baisser ses taux ?
Dernières actualités "Forex"