Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Entrée historique du bitcoin à Wall Street, par la petite porte

18/10/2021 | 20:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Le bitcoin va faire une entrée historique, par la petite porte, à la Bourse de New York mardi avec le lancement d'un fonds d'investissements ETF, lié à l'évolution de la populaire monnaie numérique, coté pour la première fois à Wall Street.

Cet événement est très attendu dans l'univers des cryptomonnaies et a propulsé le bitcoin au-dessus des 62.000 dollars ces derniers jours, au plus haut depuis avril.

Le fonds indiciel (ETF) de ProShares, qui suivra le marché à terme du bitcoin, commencera à se négocier mardi sur le NYSE, sous le sigle BITO, a indiqué lundi la société spécialiste des ETF dans un communiqué.

Un porte-parole du New York Stock Exchange a confirmé à l'AFP que ce premier fonds indiciel lié à une cryptomonnaie serait négocié dès l'ouverture du marché, mardi, à 13H30 GMT.

En achetant des parts de ce nouvel ETF les investisseurs ne vont pas miser directement sur des bitcoins mais ils vont placer leur argent dans un éventail de contrats à terme liés au bitcoin.

Les fonds indiciels ETF sont des véhicules d'investissements dont les épargnants peuvent vendre et acheter des parts à tout moment, à la différence de la plupart des fonds classiques, qui ont des fenêtres d'entrée et de sortie.

Ils se sont développés de façon exponentielle depuis vingt ans et pèsent désormais plus de 5.000 milliards de dollars aux États-Unis, qui représente 70% du marché mondial.

"ProShares, l'un des principaux fournisseurs d'ETF, prévoit de lancer (mardi) le premier ETF lié au bitcoin aux États-Unis (...), c'est une étape majeure pour les ETF", a annoncé le fonds dans un communiqué.

Des ETF exposés aux bitcoins existent déjà en Asie et au Canada, mais c'est la première fois que le marché américain, à la surface financière la plus importante au monde, s'ouvre à ce type de produit.

Le gendarme des marchés, la SEC, ne s'est pas opposée au lancement de ce fonds, alors qu'elle l'avait fait plusieurs fois par le passé pour d'autres.

Mais l'agence de régulation a émis un tweet d'avertissement en fin de semaine dernière, reflétant les doutes et les critiques que suscitent les nouveaux actifs numériques. "Avant d'investir dans un fonds qui détient des contrats futurs sur le bitcoin, assurez-vous d'avoir bien pesé les risques et les bénéfices", a écrit la SEC.

Croissance phénoménale

"BITO offrira aux investisseurs la possibilité de s'exposer facilement aux rendements du bitcoin, via un compte de courtage (...) ce qui élimine le besoin d'un compte sur une plateforme d'échanges de cryptomonnaie et d'un portefeuille crypto", affirme ProShares, une division du groupe ProFunds qui gère pour 29 milliards de dollars d'actifs et une douzaine d'ETF.

Porté notamment par cette entrée en Bourse très attendue, le prix du bitcoin s'est envolé depuis un mois, gagnant quelque 40% et approchant son record historique atteint il y a six mois à 64.870 dollars.

"Nous pensons qu'il y a une multitude d'investisseurs guettant avec impatience le lancement d'un ETF lié au bitcoin après des années d'efforts pour en lancer un", a assuré lundi le PDG de ProShares, Michael Sapir.

"On se souvient de 1993 et du premier ETF d'actions, de 2002 pour le premier ETF d'obligations et de 2004 pour le premier ETF d'or. 2021 restera dans les mémoires pour le premier ETF lié à une cryptomonnaie", se félicite la société.

Plusieurs autres gestionnaires de fonds sont également dans les starting-blocks pour offrir ce type de nouveaux produits financiers à la cote et ont fait des demandes en ce sens au gendarme de la Bourse, la SEC. Parmi eux figurent les fonds Valkyrie Investments ou Invesco.

L'apparition de ce nouveau produit d'investissement adossé à la cryptomonnaie constitue un autre signe de la légitimisation croissante des monnaies numériques, qui s'est accélérée en 2021.

Le marché des cryptomonnaies a connu une croissance qualifiée de "phénoménale" par le Fonds monétaire international (FMI) qui évaluait leur capitalisation fin septembre à plus de 2.000 milliards de dollars, l'essentiel étant représenté par le bitcoin en premier lieu, suivi de l'ether.

Il y a six mois, la plus grande plateforme américaine d'échanges de bitcoins, Coinbase, a fait son entrée à Wall Street.

Fondée en 2012 à San Francisco (Californie), la plateforme permet d'acheter et de vendre une cinquantaine de cryptomonnaies. Elle est valorisée en Bourse à plus de 60 milliards de dollars.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
14:15Le Parlement portugais dissout, des législatives le 30 janvier
RE
13:57Les Occidentaux préoccupés par les représailles en Afghanistan
RE
12:53Nucléaire-L'attitude de Washington est un frein aux négociations, dit Téhéran
RE
12:24Sur l'île grecque de Lesbos, le pape dénonce l'exploitation politique de la crise migratoire
RE
11:20Un milliard de dollars levés pour le réseau social que Trump veut créer
RE
10:35France-Le Maire brocarde LR et la victoire d'un parti "fracturé"
RE
09:08Le pape visite un camp de migrants sur l'île grecque de Lesbos
RE
08:40France-La vaccination des moins de 12 ans pourrait démarrer en janvier-Attal
RE
07:28Revue de presse du dimanche 5 décembre 2021
AW
01:41Bukele renforce le pari du Salvador sur le bitcoin glissant ; il achète 150 pièces supplémentaires
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"