Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Etats-Unis: L'autorité de la concurrence s'oppose au rachat d'Arm par Nvidia

02/12/2021 | 23:21
ETATS-UNIS: L'AUTORITÉ DE LA CONCURRENCE S'OPPOSE AU RACHAT D'ARM PAR NVIDIA

SAN FRANCISCO/WASHINGTON (Reuters) - La Federal Trade Commission (FTC), l'autorité en matière de concurrence aux Etats-Unis, a annoncé jeudi avoir entamé une procédure en justice pour bloquer le projet de rachat par l'américain Nvidia du concepteur de puces britannique Arm pour 75 milliards de dollars.

Elle a déclaré que le projet d'accord vertical permettrait à l'un des plus grands fabricants mondiaux de semi-conducteurs d'avoir le contrôle sur des technologies et des modèles dont ses rivaux dépendent pour développer leurs propres puces.

Arm, la principale compagnie technologique britannique et propriété du japonais SoftBank depuis 2016, vend ses modèles à des groupes majeurs comme Apple, Qualcomm et Samsung Electronics, soutenant l'écosystème mondial de production de smartphones.

"Nous allons continuer de travailler pour démontrer que cette opération va profiter à l'industrie et promouvoir la concurrence", a réagi Nvidia dans un communiqué.

Arm s'est refusé à tout commentaire.

Depuis que le secteur des semi-conducteurs a exprimé son opposition au projet, le rachat d'Amr par Nvidia semble voué à l'échec.

Une enquête approfondie sur le dossier a été ouverte à la fois par la Grande-Bretagne et par l'Union européenne.

Le titre Nvidia a été peu affecté en Bourse par l'annonce de la FTC alors que les investisseurs se focalisent sur ses activités croissantes de centres de données.

Selon la FTC, le projet de rachat "donnerait à Nvidia la capacité et la motivation d'utiliser son contrôle sur cette technologie pour nuire à ses rivaux, limiter la concurrence et, au bout du compte, engendrer une qualité de produit réduite, une innovation réduite, des prix plus élevés et moins de choix, nuisant aux millions d'Américains bénéficiant des produits Arm".

(Reportage Stephen Nellis à San Francisco, David Shepardson à Washington et Kanishka Singh à Bangalore; version française Jean Terzian)

par Stephen Nellis et David Shepardson


© Reuters 2021
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 2.54%149.24 Cours en différé.-15.95%
QUALCOMM, INC. 4.32%139.69 Cours en différé.-23.61%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. 1.96%67600 Cours en clôture.-13.67%
Dernières actualités "Economie & Forex"
11:09Le ministre des Affaires étrangères déclare que le statut de neutralité de l'Autriche va rester.
ZR
11:06Marston's voit ses bénéfices affectés par la hausse des coûts
ZR
11:03La croissance des prix des logements au Royaume-Uni ralentit en mars - ONS
ZR
11:00Zone euro-L'inflation en zone euro stable en avril à 7,4%, son record
RE
11:00Zone euro - inflation ipch à 0,6% en avril, 7,4% sur un an - déf…
RE
10:58L'or chute alors que le dollar contrôle la baisse, le chef de la Fed durcit sa position politique
ZR
10:50Les ventes étrangères d'obligations asiatiques s'étendent alors que les rendements américains grimpent en flèche
ZR
10:49La Russie affirme que 959 combattants d'Azovstal se sont rendus depuis lundi
RE
10:48L'Autriche entend conserver son statut de pays neutre
RE
10:43Les actions européennes sont en baisse en raison des inquiétudes liées à l'inflation
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"