Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Etats-Unis: La Cour suprême bloque l'obligation vaccinale dans les grandes firmes

14/01/2022 | 07:03
ETATS-UNIS: LA COUR SUPRÊME BLOQUE L'OBLIGATION VACCINALE DANS LES GRANDES FIRMES

WASHINGTON (Reuters) - La Cour suprême américaine a bloqué jeudi l'application d'une mesure du président Joe Biden obligeant les employés des grandes entreprises à être vaccinés contre le COVID-19 ou à effectuer des tests réguliers, une contrainte que les juges conservateurs estiment inappropriée dans la vie de nombreux Américains.

La plus haute juridiction des Etats-Unis a toutefois validé une mesure distincte instaurant l'obligation vaccinale pour le personnel des centres de soins du pays.

Joe Biden a exprimé sa déception à l'égard de la décision de la Cour suprême, à majorité conservatrice, d'interdire l'obligation d'être vacciné ou d'être dépisté chaque semaine pour les salariés des entreprises de plus de 100 employés.

Il appartient désormais aux Etats du pays et aux sociétés de décider s'ils veulent que leurs travailleurs "fassent la démarche simple et efficace d'être vaccinés" contre le COVID-19, a déclaré le locataire démocrate de la Maison blanche.

La Cour suprême est apparue divisée sur ces deux dossiers de mesures sanitaires fédérales, sur fond de flambée des contaminations au coronavirus provoquée par le variant Omicron dans le pays au plus lourd bilan mondial depuis le début de la crise sanitaire - le COVID-19 est responsable de plus de 845.000 décès aux Etats-Unis.

Par 6 voix contre 3, soit les six juges conservateurs contre les trois juges libéraux, la Cour suprême a bloqué la mesure sanitaire pour les grandes entreprises, une règle qui aurait concerné plus de 80 millions d'employés à travers le pays.

Dans sa décision, elle a minimisé les risques posés spécifiquement par le coronavirus sur le lieu de travail, comparant le risque épidémique à la criminalité "quotidienne" et aux dangers environnementaux auxquels fait face partout la population.

S'agissant de l'obligation vaccinale pour le personnel de santé, la Cour suprême l'a validée avec 5 voix contre 4. Quelque 10,3 millions de travailleurs dans 76.000 centres de soins. Les juges conservateurs John Roberts et Brett Kavanaugh ont soutenu la mesure.

Joe Biden a déclaré dans un communiqué que cette décision de la Cour permettrait de "sauver des vies" et que l'administration fédérale veillerait à son application. Les vaccinations doivent être effectuées d'ici la fin février.

(Reportage Lawrence Hurley et Andrew Chung, avec Alexandra Alper; version française Jean Terzian)

par Lawrence Hurley et Andrew Chung


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
01:26L'Iran demande à intégrer le groupe des puissances émergentes
RE
01:08USA-Déraillement d'un train dans le Missouri, trois morts
RE
00:59Syrie-Frappe américaine contre un "cadre" d'un groupe lié à Al Qaïda
RE
00:59Le Nouveau-Mexique protège les cliniques d'avortement avant l'afflux de patients prévu
ZR
00:58La société de capital-investissement britannique Actis va acheter 10% de la société brésilienne Omega Energia
ZR
00:32Le président russe Medvedev déclare que tout empiètement de l'OTAN sur la Crimée pourrait entraîner une troisième guerre mondiale.
ZR
00:11Biden va annoncer l'extension de la présence des troupes américaines en Pologne -NBC News
ZR
00:01USA-Déraillement d'un train dans le Missouri, des victimes signalées
RE
27/06L'euro consolide face au dollar, avant des indicateurs de fin de semaine
AW
27/06Morgan Stanley et Bank of America augmentent leurs dividendes, JPMorgan reste stable.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"