Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

European External Action Service : L'Union Européenne et les pays du Sahel doivent travailler ensemble pour traiter les défis communs – Mogherini

17/06/2016 | 21:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
HRVP Federica Mogherini et les pays du Sahel (youth event)

L'Union européenne est prête à travailler aux côtés des pays du G5 Sahel, pour prendre en main une série de défis communs, selon Federica Mogherini, la Haute Répresentante.

Federica Mogherini a accueilli aujourd'hui à Bruxelles les ministres des Affaires Étrangères du Tchad, du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie et du Niger un an après leur première réunion dans le même format.

Grâce à la mobilisation du Fonds Fiduciaire, l'Union Européenne a approuvé à ce jour plus de €529.6 millions en faveur des pays du Sahel et du Lac Tchad.

«Les solutions, que ce soit du côté du développement, la création d'emplois - surtout pour la jeunesse - mais aussi sur la lutte contre le terrorisme, le trafic d'êtres humains, la migration irrégulière, passent uniquement par la voie de la coopération régionale entre vous et, de notre côté, passe par un fort partenariat entre l'Union européenne et les pays du G5 Sahel, de façon bilatérale et régionale » a déclaré Federica Mogherini lors d'une conférence de presse avec le ministre tchadien, Moussa Faki Mahamat.

Federica Mogherini a également rappelé que la mise en œuvre de l'accord de Paix au Mali est l'un des éléments essentiels pour la stabilité du Sahel, et que la situation en Libye reste une préoccupation partagée entre les pays du Sahel et l'Europe.

«Pour nous, il est fondamental d'encourager et de soutenir la coopération des pays frontaliers au Sud de la Libye pour une gestion plus intégrée des frontières (…). L'Union européenne est prête à aider et à soutenir, notamment à travers les missions PSDC au Niger et au Mali»

«Nous partageons également l'intérêt de travailler ensemble et de façon coordonnée dans la région du Sahel contre le terrorisme. La multiplication des attaques terroristes au Burkina Faso, en Côte D'Ivoire, dans la partie centrale du Mali, mais aussi les récentes attaques par Boko Haram au Niger nous indique que c'est une priorité pour toute la région et c'est une priorité que l'Europe partage. »

L'UE travaille à l'heure actuelle pour appuyer ses partenaires sahéliens dans le renforcement de leurs capacités en matière de sécurité et défense. L'action de l'UE est déjà importante au Mali et au Niger, où l'UE a déployé trois missions PSDC.

Mme Mogherini et les ministres ont également parlé de la migration. Le Sahel est à la fois une zone d'origine mais également de transit de flux migratoires vers l'Europe.

«Nous avons échangé sur le devoir et la responsabilité qui nous incombent, au Sahel et en Europe, de mettre d'abord fin à la perte de vies humaines, que ce soit dans la Méditerranée ou dans le désert du Sahara. » a déclaré Mme Mogherini.

L'UE a décidé ce mois-ci de renforcer davantage son engagement avec le Niger et le Mali, sous forme de 'Partenariats Migration' ('Migration Compacts').

Après la réunion ministérielle, Mme Mogherini et les ministres ont rencontré 45 jeunes du Sahel pour discuter de la question du développement, en particulier dans l'objectif d'offrir des perspectives aux jeunes.

Ensembles, ils ont discuté de la situation de la jeunesse dans la partie sahélienne de leur pays, de la place des jeunes dans la société sahélienne, de la migration, de l'emploi et de la radicalisation, mais aussi des opportunités qui leur sont offertes pour faire prospérer leur région où ils représentent 60% de la population.

La Haute Représentante a réitéré l'importance de compter sur la participation active des jeunes dans la politique et le développement de leur pays. Elle les a aussi encouragés à renforcer les échanges entre les jeunes des pays de la région afin de trouver des solutions communes aux défis économiques, sociaux, environnementaux et de sécurité. La HRVP a réaffirmé la volonté de l'Union européenne de mettre les jeunes femmes et hommes sahéliens au centre des actions européennes en faveur de la paix, de la stabilité, et de la prospérité du Sahel.

La Sté European External Action Service a publié ce contenu, le 17 June 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le17 June 2016 19:23:06 UTC.


© Publicnow 2016
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:08Le pape visite un camp de migrants sur l'île grecque de Lesbos
RE
08:40France-La vaccination des moins de 12 ans pourrait démarrer en janvier-Attal
RE
07:28Revue de presse du dimanche 5 décembre 2021
AW
01:41Bukele renforce le pari du Salvador sur le bitcoin glissant ; il achète 150 pièces supplémentaires
ZR
00:48Le bitcoin chute de 9,2 % à 48 782 $.
ZR
04/12Le bitcoin chute de 8,4 % à 49 228,82 $.
ZR
04/12L'EI revendique une attaque meurtrière au Nigeria
RE
04/12L'ancienne souveraine néerlandaise Beatrix positive au COVID-19
RE
04/12Le bitcoin chute de 9,95 % à 48 397,56 $.
ZR
04/12Le bitcoin plonge d'un cinquième
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"