Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Evergrande effectue un versement et évite un défaut de paiement

22/10/2021 | 06:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Pékin (awp/afp) - Le promoteur chinois ultra-endetté Evergrande a payé des intérêts sur une obligation, un jour avant la date butoir, a indiqué vendredi un média d'Etat, ce qui lui permet d'éviter pour l'instant un défaut de paiement.

Une éventuelle faillite du groupe immobilier, qui traîne une ardoise de plus de 300 milliards de dollars, pourrait ébranler l'économie du pays et par ricochet l'économie mondiale dont elle constitue l'un des moteurs.

Les craintes d'un effondrement d'Evergrande ont déjà affolé les marchés internationaux en septembre. Les actions du groupe ont elles plongé jeudi à Hong Kong à la reprise des cotations après deux semaines d'interruption.

Mais le promoteur a bien effectué un transfert de 83,5 millions de dollars (76,6 millions de francs suisses) pour honorer un paiement d'intérêts sur des obligations en dollars, avant l'expiration d'un délai de grâce fixé à ce samedi, a indiqué le journal Securities Times.

Le média officiel cite des "sources concernées".

Evergrande s'est lancé ces dernières années dans une diversification tout azimuts en partie responsable de son endettement.

Le groupe basé à Shenzhen (sud de la Chine) se débat depuis plusieurs semaines pour honorer ses paiements d'intérêts et ses livraisons d'appartements. Il cherche parallèlement à se délester de certains actifs pour se renflouer.

Mais il a concédé cette semaine n'avoir pas fait de progrès significatif à cet égard, après l'échec de la vente de 50,1% du capital de l'une de ses filiales. La cession aurait pu rapporter 2,2 milliards d'euros.

Evergrande avait annoncé fin septembre vouloir vendre une participation de 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) dans une banque régionale.

La banque centrale chinoise a jugé la situation du promoteur délicate mais assuré que le risque de contagion au système financier était "gérable".

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
03/12TAUX : nette détente, vers un bis-repetita du vendredi 26/11?
CF
02/12TAUX : stabilisation des T-Bonds, embellie générale zone Euro
CF
01/12USA : difficultés logistiques et pénurie de main d'oeuvre freinent la croissance
AW
01/12TAUX : tension vite retombée mais les BTP italiens souffrent
CF
01/12La pandémie continue d'alimenter l'inflation, pour le patron de la BoE
AW
30/11L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu, prévient Powell
AW
30/11DETTE : l'Argentine entend bien régler son dû de décembre au FMI (ministre)
AW
30/11L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu
AW
30/11TAUX : à peine troublé par le changement de ton de J.Powell
CF
30/11EMPRUNT : la Centrale des lettres de gage lève 1,104 milliard en trois tranches
AW
Dernières actualités "Taux"