Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

28/07/2021 | 16:54
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Communiqué statistique

28 juillet 2021

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

L'épargne nettede la zone euro a diminué, revenant à 517 milliards d'euros sur la période de quatre trimestres s'achevant au premier trimestre 2021, après 528 milliards le trimestre précédent

Le ratio d'endettement des ménages par rapport à leur revenua augmenté pour s'établir à 96,4 % au premier trimestre 2021, après 93,6 % un an auparavant

Le ratio d'endettement rapporté au PIBdes sociétés non financières (mesure consolidée) est ressorti en hausse à 84,7 % au premier trimestre 2021, après 77,2 % un an auparavant

Ensemble de l'économie de la zone euro

L'épargne nettede la zone euro a diminué, revenant à 517 milliards d'euros (5,8 % du revenu disponible net de la zone) sur la période de quatre trimestres s'achevant au premier trimestre 2021, après 528 milliards sur la période de quatre trimestres s'achevant au trimestre précédent. L'investissement non financier netde la

Banque centrale européenne

Direction générale Statistiques

Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Demande d'informations statistiques, site Internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source

Traduction : Banque de France

Communiqué statistique / 28 juillet 2021

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

zone euro a diminué pour s'établir à 244 milliards d'euros (2,7 % du revenu disponible net), principalement en raison de la baisse des investissements des sociétés non financières (cf. graphique 1).

La capacité nette de financementde la zone euro vis-à-vis du reste du monde a augmenté pour s'établir à 282 milliards d'euros (après 242 milliards au trimestre précédent), ce qui reflète une diminution de l'investissement non financier plus importante que celle de l'épargne nette. La capacité nette de financement des sociétés non financières a atteint 234 milliards d'euros (2,6 % du revenu disponible net), après

134 milliards, tandis que celle des sociétés financières a légèrement augmenté, pour s'établir à 105 milliards (1,2 % du revenu disponible net), après 102 milliards. La capacité nette de financement des ménages est passée à 901 milliards d'euros (10,0 % du revenu disponible net), après 836 milliards. La hausse de la capacité nette de financement de l'ensemble du secteur privé a été partiellement contrebalancée par une augmentation du besoin net de financement du secteur des administrations publiques (- 10,7 % du revenu disponible net, contre - 9,2 % précédemment).

Graphique 1. Épargne, investissement et capacité nette de financement de la zone euro vis-à-vis du reste du monde

(en milliards d'euros ; sommes sur quatre trimestres)

* Épargne nette moins transferts nets en capital vers le reste du monde (= variation des avoirs nets due aux transactions).

Ménages

La croissance annuelle des placements financiersdes ménages a atteint 4,9 % au premier trimestre 2021, après 4,2 % au trimestre précédent. Les placements en numéraire et dépôts, en actions non cotées et autres participations, en parts de fonds d'investissement, ainsi qu'au titre de l'assurance vie et de l'épargne- retraite ont été les principaux contributeurs à cette accélération. Les placements en actions cotées ont augmenté à un rythme plus faible et le désinvestissement net en titres de créance s'est poursuivi à un rythme légèrement moins soutenu.

Banque centrale européenne

Direction générale Statistiques

Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Demande d'informations statistiques, site Internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source

Traduction : Banque de France

Communiqué statistique / 28 juillet 2021

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

Les ménages ont été acheteurs nets d'actions cotées. Par secteur émetteur, ils ont été acheteurs nets d'actions cotées émises par le reste du monde (actions émises par des non-résidents), les sociétés non financières, les autres établissements financiers, les sociétés d'assurance et les fonds de pension, et vendeurs nets d'actions cotées émises par les IFM. Les ménages ont continué de vendre (en termes nets) des titres de créance émis par l'ensemble des secteurs résidents et le reste du monde (cf. tableau 1 ci-après et tableau 2.2. de l'annexe).

Le ratio d'endettement des ménages par rapport à leur revenu1 a augmenté pour s'établir à 96,4 % au premier trimestre 2021, après 93,6 % au premier trimestre 2020, l'encours des prêts aux ménages ayant augmenté plus rapidement que le revenu disponible. Le ratio d'endettement rapporté au PIBdes ménages a augmenté, ressortant à 62,8 % au premier trimestre 2021, après 58,1 % au premier

trimestre 2020 (cf. graphique 2), l'endettement s'étant accru et le PIB ayant reculé.

Tableau 1. Placements financiers et financement des ménages, principales rubriques

(taux de croissance annuels)

Opérations financières

T1 2020

T2 2020

T3 2020

T4 2020

T1 2021

Placements financiers *

2,6

3,3

3,7

4,2

4,9

Numéraire et dépôts

5,1

6,4

6,9

7,9

8,1

Titres de créance

-13,3

-10,9

-6,4

-8,0

-7,3

Actions et autres participations

1,3

2,3

2,6

2,3

3,3

Assurance vie et épargne-retraite

2,0

1,7

1,4

1,8

2,2

Financement **

3,6

3,3

3,3

3,0

3,3

Prêts

3,3

3,0

3,1

3,1

3,5

* Les rubriques non indiquées incluent : prêts accordés, provisions pour primes non acquises et provisions pour sinistres et autres comptes à recevoir.

** Les rubriques non indiquées incluent : engagements nets

au titre des dérivés financiers, épargne-retraite et autres comptes à payer.

1 Correspondant aux prêts divisés par le revenu disponible brut corrigé de la variation des droits à pension.

Banque centrale européenne

Direction générale Statistiques

Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Demande d'informations statistiques, site Internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source

Traduction : Banque de France

Communiqué statistique / 28 juillet 2021

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

Graphique 2. Ratios d'endettement des ménages et des sociétés non financières

(endettement en pourcentage du PIB)

* Encours de prêts, titres de créance, crédits commerciaux et engagements des régimes de retraite.

  • Encours de prêts et de titres de créance, hors dettes entre sociétés non financières.
  • Encours de prêts.

Sociétés non financières

Au premier trimestre 2021, la croissance annuelle des financementsdes sociétés non financières s'est accélérée à 2,2 %, après 2,0 % au trimestre précédent. Un accroissement des financements via les crédits commerciaux, après une diminution au trimestre précédent, a apporté la principale contribution à cette évolution. Le financement par émission d'actions s'est accéléré, tandis que le financement via les titres de créance a augmenté à un rythme plus lent, mais toujours élevé. Le financement par emprunt s'est ralenti en raison d'une diminution du rythme des prêts consentis par les IFM et d'un recul des prêts reçus du reste du monde, tandis que les prêts interentreprises et les prêts consentis par les administrations publiques et les sociétés financières non-IFM ont augmenté à des rythmes plus soutenus (cf. tableau 2 ci-après et tableau 3.2. de l'annexe).

Le ratio d'endettement rapporté au PIBdes sociétés non financières (mesure consolidée) est ressorti en hausse à 84,7 % au premier trimestre 2021, après 77,2 % au premier trimestre 2020 ; la mesure plus large, non consolidéede l'endettement s'est inscrite à 148,7 %, après 136,8 % (cf. graphique 2). Les hausses de ces ratios s'expliquent par une augmentation de l'endettement des SNF et par une baisse du PIB sur cette période.

Banque centrale européenne

Direction générale Statistiques

Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Demande d'informations statistiques, site Internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source

Traduction : Banque de France

Communiqué statistique / 28 juillet 2021

Évolutions économiques et financières dans la zone euro par secteur institutionnel : premier trimestre 2021

Tableau 2. Placements financiers et financement des sociétés non financières, principales rubriques

(taux de croissance annuels)

Opérations financières

T1 2020

T2 2020

T3 2020

T4 2020

T1 2021

Financement *

1,8

1,7

1,9

2,0

2,2

Titres de créance

4,5

10,4

9,7

9,4

9,2

Prêts

3,1

3,0

2,9

3,4

2,9

Actions et autres participations

1,0

1,0

1,2

1,0

1,2

Crédits commerciaux et avances

0,8

-4,8

-2,6

-0,1

2,9

Placements financiers **

2,0

2,2

2,7

3,2

3,9

Numéraire et dépôts

9,6

18,3

20,1

19,1

17,4

Titres de créance

-4,6

8,0

4,4

5,4

3,5

Prêts

0,1

-0,6

-0,3

0,1

1,2

Actions et autres participations

2,0

2,1

2,0

1,8

1,9

* Les rubriques non indiquées incluent : épargne-retraite, autres comptes à payer,

engagements nets au titre des dérivés financiers et dépôts.

** Les rubriques non indiquées incluent : autres comptes à recevoir et provisions pour primes non acquises et provisions pour sinistres.

Pour toute demande d'information, veuillez utiliser le formulaire de demande d'informations statistiques.

Notes

Ces données sont issues de la deuxième publication des comptes sectoriels trimestriels de la zone euro élaborés par la Banque centrale européenne (BCE) et Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Le présent communiqué intègre des révisions et des données complétées pour l'ensemble des secteurs par rapport au premier communiqué trimestriel relatif aux ménages et aux sociétés non financières de la zone euro publié le 5 juillet 2021.

Les ratios d'endettement rapporté au PIB (ou au revenu) correspondent à l'encours de la dette au cours du trimestre de référence divisé par la somme du PIB (ou du revenu) sur la période de quatre trimestres s'achevant au trimestre de référence. Le ratio des opérations non financières (par exemple l'épargne) en pourcentage du revenu ou du PIB correspond à la somme sur la période de quatre trimestres s'achevant au trimestre de référence tant au numérateur qu'au dénominateur.

Le taux de croissance annuel des opérations non financières et des encours d'actifs et de passifs (stocks) correspond à la variation en pourcentage entre la valeur pour un trimestre donné et cette valeur enregistrée quatre trimestres plus tôt. Les taux de croissance annuels utilisés pour les opérations financières correspondentà la valeur totale des opérations au cours de l'année rapportée à l'encours un an auparavant.

La prochaine publication du Household Sector Reportcontenant les résultats pour la zone euro et pour tous les pays de l'UE est prévue le 9 août 2021.

Banque centrale européenne

Direction générale Statistiques

Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Demande d'informations statistiques, site Internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source

Traduction : Banque de France

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

Banque de France published this content on 28 July 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 28 July 2021 14:53:04 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
18/09Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne
RE
18/09FICTION TV : France Télévisions et Arte primées au Festival de La Rochelle
AW
18/09ALPHABET : Russie-Les partisans de Navalny accusent Youtube et Telegram de censure dans les élections
RE
18/09Les pays du "Quad" vont s'accorder pour sécuriser l'approvisionnement en puces-Nikkei
RE
18/09Syrie-L'Etat islamique revendique l'attaque d'un gazoduc
RE
18/09ARTEFACT : Les sites satellites sont-ils un risque en SEO ?
PU
18/09ARTEFACT : Découvrez l'interview de Jean Allary, Partner & Directeur du Planning Stratégique de l'agence Artefact 3000
PU
18/09BKW : Un partenariat pour des sports de neige durables
PU
18/09Afghanistan-Trois personnes tuées dans une série d'explosions à Jalalabad-sources
RE
18/09Appel des Etats-Unis et de l'UE à rejoindre leur projet d'accord sur les
AW
Dernières actualités "Sociétés"