Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

FTSE 100 : Huawei dit pouvoir fournir la 5G au Royaume-Uni malgré les sanctions US

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/07/2020 | 16:08
HUAWEI DIT POUVOIR FOURNIR LA 5G AU ROYAUME-UNI MALGRÉ LES SANCTIONS US

Les nouvelles sanctions américaines contre Huawei Technologies n'ont pas pour le moment d'incidence sur la capacité du groupe chinois à fournir des équipements pour les futurs réseaux de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) à la Grande-Bretagne, a déclaré mercredi son vice-président.

Selon Victor Zhang, il faudrait des mois pour mesurer l'impact de la décision prise en mai par l'administration Trump de restreindre les livraisons de semi-conducteurs à Huawei. Cette mesure oblige les entreprises étrangères utilisant des équipements de fabrication de semi-conducteurs d'origine américaine à obtenir une licence des Etats-Unis pour pouvoir vendre certains composants au groupe chinois.

"Ces restrictions n'ont pour l'instant pas eu d'impact sur la capacité de Huawei à fournir (les équipements) pour le déploiement de la 5G et de la fibre au Royaume-Uni", a déclaré Victor Zhang, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes. "Nous devons discuter de l'impact à long terme et ça prend du temps, ça prend des mois."

La Grande-Bretagne a accordé un rôle limité à Huawei dans le déploiement de la 5G, mais le gouvernement a depuis fait savoir que cette décision pourrait être revue en fonction des répercussions des nouvelles sanctions américaines, qui pourraient pénaliser sa capacité à fournir des équipements fiables.

Alors que le Premier ministre Boris Johnson devrait trancher sur ce dossier d'ici la fin du mois, Victor Zhang a déclaré que les autorités britanniques devraient y réfléchir à deux fois avant de prendre une décision qu'il juge cruciale à long terme.

"Nous pensons qu'il est important d'attendre que tous les faits et implications soient connus", a-t-il prévenu. "Ce n'est pas le moment de prendre une décision aussi cruciale concernant Huawei."

Huawei est depuis longtemps au coeur d'un différend entre les Etats-Unis et la Chine sur le contrôle des hautes technologies. Washington tente de convaincre ses alliés d'exclure le groupe chinois de la 5G en arguant du fait que ses équipements pourraient faciliter les activités d'espionnage chinoises, ce que le groupe chinois conteste.

(Jack Stubbs et Kate Holton ; version française Myriam Rivet et Claude Chendjou, édité par Jean-Philippe Lefief)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
10/08Wall Street : hausse contrastée, les croisiéristes brillent
CF
10/08Wall Street entre espoirs économiques et tensions diplomatiques
AW
10/08EUROPE : Les marchés européens commencent la semaine dans le vert
AW
10/08Coronavirus-816 nouvelles contaminations en Grande-Bretagne
RE
10/08Bourse Zurich: le SMI fléchit sur la fin et finit sous les 10'100 points
AW
10/08BOURSE DE PARIS : Paris progresse mollement
AW
10/08Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 11 août 2020
AO
10/08BOURSE DE LONDRES : Londres portée par les annonces de Trump
AW
10/08BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort manque de ressort (+0,10%)
AW
10/08CAC40 : se replace au-dessus de 4900, W-Street très contrasté
CF
Dernières actualités "Marchés"