Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
345
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Faut-il souscrire à la privatisation de la Française des Jeux ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
9
22/10/2019 | 11:20

La privatisation par introduction en bourse de la Française des Jeux intéresse-t-elle les épargnants ? Au vu du nombre d'emails et de SMS reçus par Zonebourse, la réponse est oui. Vous-vous en doutez, une seule question préoccupe les investisseurs français : faut-il en acheter ? Et si la seule réponse possible pour l'instant était "on n'en sait rien" ?

La privatisation de la Française des Jeux est un sujet qui est maintes fois revenu sur la table, sous des gouvernements de gauche comme de droite. Avec l'enregistrement du document de base par l'Autorité des marchés financiers le 17 octobre, le processus d'ouverture du capital touche au but. Ce document de 389 pages fournit tous les éléments nécessaires pour analyser l'entreprise, ses perspectives, ses faiblesses et ses atouts. Tous ? Pas tout à fait, car il manque un invité de poids : la valorisation.

La FDJ a complété son document de base par une présentation et des éléments disponibles sur un site dédié, mais il n'est pas encore question des détails précis, qui seront contenus dans un autre document à nouveau très épais, qui en précisera les modalités. 

Pour découvrir le dossier et ses enjeux, visionnez notre vidéo consacrée à la présentation de l'entreprise et à ses atouts :

La fourchette de prix attendue début novembre

Pour parachever l'analyse du dossier, il faudra connaître les modalités précises de l'introduction. Pour l'instant, on sait surtout que la part de l'Etat va passer de 72 à 20% et que la période de souscription court du 7 au 20 novembre. On sait aussi que les particuliers bénéficieront d'attentions particulières. Une petite décote sur le prix calculé par les experts, ce qui est habituel dans ce type d'opération. Voire une action gratuite par tranche de dix titres acquis, en échange d'un engagement de conservation.

Normalement, les conditions seront intéressantes, mais il faudra patienter encore un peu pour connaître les modalités précises : on n'investit pas les yeux fermés.

Un curieux actionnariat

Au fait, savez-vous qui sont les autres actionnaires de la FDJ ? Le graphique qui suit liste les 28% du capital que l'Etat ne détient pas. On y retrouve notamment les Associations d'Anciens Combattants et les salariés de la société, ainsi que plusieurs actionnaires minoritaires (comme la société cotée Idsud) et même un actionnaire détenant 3% du capital en contentieux avec l'entreprise sur sa détention (litige pendant avec la Soficoma, voir page 290 du document de base).

Source présentation FDJ, Octobre 2019

Pour vous familiariser avec le secteur, vous pouvez aussi jeter un coup d'œil aux comparables cotés en Europe et aux Etats-Unis via l'outil Stockscreener de Zonebourse. Nous publierons une analyse plus poussée une fois les modalités connues, pour répondre à la question-titre... le moment venu. 

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
IDSUD -2.10%70 Cours en temps réel.33.64%
LA FRANÇAISE DES JEUX 16.41%22.7 Cours en temps réel.0.00%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
9
Réagir à cet article
garabedv - Il y a 1 mois arrow option
Surtout pas au début ça peut monter et après plouf s ils le mette en bourse
  
  
MichelFirs - Il y a 4 semaines arrow option
comme toute introduction...
  
  
MAILLETTE - Il y a 4 semaines arrow option
oui comme souvent ! Mais le gouvernement peut-il en faire un échec et ne pas réconcilier les Francais à la bourse ? L'enjeu est plus important qu'on ne pourrait le croire...
  
  
  • Publier
    loader