Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Fonds Europa One : Commentaire période du 1 au 30 octobre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
05/11/2019 | 08:58

En septembre 2015, Zonebourse et Commerzbank se sont associés pour lancer Europa One, le premier fonds dont la stratégie d'investissement repose sur le Big Data. Éligible au PEA, Europa One est composé d'environ 45 sociétés, toutes européennes, sélectionnées uniquement sur des critères fondamentaux grâce aux notations propriétaires de Zonebourse.

Période du 1 au 31 octobre 2019
Le mois d’octobre avait mal démarré, mais les espoirs d’avancées dans le conflit commercial sino-américain, le nouveau report du Brexit et un bon début de saison des résultats ont relancé les indices vers leurs sommets. Le Stoxx Europe 600 NR a finalement engrangé 1.04% sur le mois d’octobre, une performance sensiblement égale à celle du Fonds Europa One (+1%). Pas de claire distinction de performance entre cycliques et défensives sur le mois, on retrouve ces deux catégories dans le haut comme le bas du classement sectoriel de l’indice.  Celui-ci a été aidé tant par le fort rattrapage des équipementiers et constructeurs auto (+6.9%), secteur cyclique s’il en est, que par le très défensif secteur immobilier (+3.1%). Matériaux, industrielles et loisirs ont également contribué à la hausse. A l’opposé, la palme revient de loin à l’ultra défensif secteur des boissons et aliments (-5.6%), mais parmi les 5 sous-secteurs en baisse, on retrouve également des compartiments cycliques comme les médias (-1.1%) ou le pétrole & gaz (-1.6%).

En ce qui concerne Europa One, la sélection a tiré parti de son exposition aux valeurs industrielles, le compartiment affichant la plus forte contribution positive à la performance mensuelle du fonds, suivi par nos cycliques et les matériaux. Seuls deux secteurs ont affiché des évolutions négatives. Sans surprise, les valeurs du secteur des boissons ont affiché les pires performances, en moyenne -5% environ, ainsi que les services aux collectivités (-3.4%).

En termes de valeurs, la plus haute marche du podium revient à MásMóvil Ibercom, qui s’est envolée de plus de 11% sur le mois, à la faveur de bons résultats et d’un accord dans la 5G avec Orange en Espagne. Volkswagen, récemment rentrée dans le fonds, s’est également illustrée (presque +10%). Comme mentionné plus haut, les acheteurs sont revenus sur ces valeurs cycliques décotées. Il faut également noter les très bonnes performances de Lindab, Loomis, Soitec, Bankinter et Wienerberger, qui ont toutes affiché plus de 7% de progression sur la période, aidées par leur publication ou l’engouement sectoriel des investisseurs.

Enfin, le bonnet d'âne du mois revient à Fevertree Drinks, qui a perdu plus de 23% sur fond d’inquiétude pour le Brexit et de craintes de voir ses ventes décélérer fortement si la croissance visée par le groupe aux USA ne se concrétise pas très vite. Publicis a également payé une publication plus mauvaise que prévu, et laissé partir près de 15% de capitalisation en un mois. La valeur est plus que jamais décotée. Hormis ces dossiers particuliers, les autres variations négatives, dans une bien moindre mesure, ont concerné Alten, Ashmore, et Carlsberg.

Sur le mois nous avons significativement repositionné Europe One, en procédant à 10 arbitrages conformes à la stratégie du fonds, visant à investir dans les meilleures sociétés de chaque secteur. Nous avons vendu Korian, Saras, TF1, Glanbia, Moncler, Fresenius, Vestas Wind Systems, Thales, Cancom et Swedish Match, pour acheter Orpea, TGS-Nopec, Essity, Volkswagen, H&M, Novo Nordisk, Rubis, Eiffage, Carlsberg, et Soitec. Nous sommes confiants dans la capacité de ces changements à créer à nouveau de la surperformance. En attendant, le fonds demeure bien diversifié sur 45 valeurs de multiples pays Européens et réparties dans les dix grands secteurs qui composent notre univers d’investissement.

 

 

 


 
Inscrivez-vous à la newsletter du fonds Europa One !
Sur demande uniquement : prejaunier@zonebourse.com

 
Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. L'accès au fonds peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun.
Les performances mentionnées sont nettes des frais de gestion. Les performances et classements passés d'un fonds ne préjugent pas des performances et classements futurs.
Le fonds n'est pas garanti en capital. Du fait de son investissement total en actions, le fonds se classe dans la catégorie 6 au regard des risques, sur une échelle de 7.

 

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ESSITY AB -0.91%293.9 Cours en différé.35.11%
WIENERBERGER AG 2.05%24.88 Cours en clôture.38.68%

La Rédaction
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
15:54LAGARDERE : BlackRock repasse en dessous des 5%
CF
15:45GM et LG Chem s'allient dans les batteries électriques
AW
15:41SCHNEIDER : objectif de cours réévalué par HSBC
AO
15:40GRÈCE : la croissance se stabilise, PIB à 0,6% au 3T par rapport au 2T
AW
15:36SCHNEIDER ELECTRIC : > 05/12/2019 - Kinaxis renforce sa collaboration avec Schneider Electric pour l'accompagner dans la transformation digitale de sa supply chain
PU
15:32Wall Street : l'appétit pour le risque fait déjà son retour
CF
15:31DOLLAR GENERAL : publie des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu
AO
15:27PERNOD RICARD : BlackRock s'est renforcé
CF
15:22VIACOM : la fusion avec CBS terminée
CF
15:15Le bureau des fraudes en Grande-Bretagne ouvre une enquête sur Glencore
AW
Dernières actualités "Toute l'info"