Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-La grève du 5 décembre est celle des régimes spéciaux, dit Macron

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
22/11/2019 | 18:52

PARIS, 22 novembre (Reuters) - La journée de mobilisation du 5 décembre contre le projet de réforme du système des retraites est avant tout celle de salariés d'entreprises qui relèvent des régimes spéciaux, a estimé Emmanuel Macron vendredi, minimisant le mouvement à l'heure où la liste des participants s'allonge.

"Vous constaterez avec moi que le 5 décembre est quelque chose d'étrange (...), il va y avoir une mobilisation massive contre une réforme dont on ne connaît pas les termes exacts", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à Nesle, dans la Somme.

"Cette mobilisation est avant tout la mobilisation de salariés d'entreprises qui relèvent des régimes spéciaux", a-t-il ajouté.

"Le gouvernement va mener ses travaux, les rencontres bilatérales, les rencontres multilatérales et le Premier ministre à l'issue de ce processus aura à annoncer les termes de la réforme dans son ensemble dans les semaines qui viennent", a-t-il précisé.

"C'est une réforme de responsabilité parce qu'elle sera lancée en mettant le système à l'équilibre", a ajouté Emmanuel Macron, alors que la CFDT a mis en garde jeudi contre une réforme purement "paramétrique".

A l'origine de l'appel à une grève "illimitée", les syndicats de la RATP (Unsa, CGT et CFE-CGC) et de la SNCF (CGT-Cheminots, Unsa ferroviaire, SUD-Rail, FO-Cheminots) ont été rejoints jeudi par la CFDT-Cheminots, et des organisations d'EDF (CGT, FO, Sud et la CFE-CGC).

La CFE-CGC a aussi annoncé s'associer à la journée de mobilisation interprofessionnelle organisée par la CGT, FO, FSU, Solidaires et les syndicats étudiants Unef, Fidl, MNL et UNL. (Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
11:14L'UE confirme des droits de douane sur le biodiesel d'Indonésie
RE
10:47La commission européenne autorise une aide publique de 3,2 milliards d'euros par sept pays dont la france pour un projet paneuropéen dans les batteries
RE
10:41France-Condamné à du sursis, Mélenchon dénonce un "jugement politique"
RE
10:25JAPON : La croissance de l'économie au 3e trimestre révisée à la hausse
RE
10:18France-Mélenchon condamné à trois mois avec sursis
RE
10:07Vers une fin de cycle aux USA au 2e semestre 2021, selon Groupama AM
RE
09:52France-Un oncle Assad jugé pour des soupçons de détournements colossaux
RE
09:52Les actions reculent avec le retour des inquiétudes pour la Chine
RE
09:41UP PETROLEUM UNION : Rapport de marché - Aperçu hebdomadaire 9-13 decembre 2019
PU
09:19Commerce-Pékin espère un accord "le plus vite possible" avec Washington
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"