Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-Le conseiller de Macron Ismaël Emelien annonce sa démission

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/02/2019 | 20:40

PARIS, 11 février (Reuters) - Ismaël Emelien, conseiller spécial d'Emmanuel Macron et fidèle de la première heure du chef de l'Etat, annonce dans un entretien au Point publié lundi soir, qu'il démissionnera de l'Elysée d'ici fin mars-début avril.

"Mon départ correspond à une nouvelle étape de mon engagement", explique le jeune homme de 31 ans au site internet de l'hebdomaire qui précise que cette démission a été convenue avec le chef de l'Etat à la mi-novembre. "Après Bercy, la campagne présidentielle puis l'Élysée, je veux retrouver la confrontation en première ligne".

Son départ coïncidera avec la publication d'un livre "manifeste du progressisme" co-écrit avec un autre conseiller élyséen, le jeune normalien David Amiel. Ce dernier indique au Point qu'il quittera "comme Ismaël, l'Élysée pour expliquer et défendre notre livre".

Le nom d'Ismaël Emelien est apparu à plusieurs reprises dans l'"affaire Benalla", dernièrement dans des enregistrements divulgués par Mediapart, dans lesquels l'ex-chargé de mission se targue d'avoir le soutien de Brigitte Macron et du conseiller spécial du chef de l'Etat.

L'Elysée a confirmé en juillet que c'est à Ismaël Emelien qu'Alexandre Benalla - l'ancien collaborateur d’Emmanuel Macron qui avait molesté des manifestants le 1er-Mai à Paris - avait remis un enregistrement de vidéo-surveillance, extrait illégalement, des faits vus sous un autre angle.

Son départ s'ajoute à celui du conseiller communication d'Emmanuel Macron, Sylvain Fort, annoncé en janvier, ainsi que celui du conseiller politique Stéphane Séjourné ou encore de la conseillère communication internationale Barbara Frugier. (Julie Carriat, édité par Marine Pennetier)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19/05Soudan-Reprise des discussions entre l'armée et l'opposition
RE
19/05Suisse-Les électeurs réforment l'impôt sur les sociétés
RE
19/05Donald Trump menace l'Iran dans un tweet sur fond de tensions
RE
19/05Les USA organisent une conférence économique pour les Palestiniens
RE
19/05Offensive des Houthis du Yémen contre des objectifs saoudiens, émiratis
RE
19/05Migrants-La police italienne saisit d'un navire humanitaire
RE
19/05Les USA organisent une conférence économique pour les Palestiniens
RE
19/05Eurovision-Polémique après l'affichage du drapeau palestinien
RE
19/05Les Suisses votent pour un contrôle plus strict des armes à feu
RE
19/05Le point sur les élections européennes
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité