Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France: Poursuite du redressement du climat des affaires en juillet

23/07/2020 | 10:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FRANCE: POURSUITE DU REDRESSEMENT DU CLIMAT DES AFFAIRES EN JUILLET

Le climat général des affaires en France a poursuivi en juillet son redressement entamé en mai avec le début de la levée progressive du confinement, sans pour autant renouer avec son niveau avant le début de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, selon l'enquête mensuelle de conjoncture publiée jeudi par l'Insee.

L'indicateur synthétique global du climat des affaires, qui inclut l'industrie manufacturière, les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, a gagné sept points ce mois-ci pour s'établir à 85, toujours largement inférieur à sa moyenne de long terme (100).

Même si ce chiffre marque une nette amélioration par rapport au creux historique (53,4) enregistré en avril au plus fort de la crise sanitaire et du confinement, il reste nettement en deçà "de son niveau relativement élevé d'avant confinement (105)", souligne l'Insee.

La hausse de juillet, moins marquée que la hausse record de 18 points enregistrée en juin - sans précédent depuis le début de cette série statistique en 1980 - a été alimentée à la fois par un regain d'optimisme des entreprises sur leurs perspectives d'activité dans la plupart des secteurs et par l'amorce d'un redressement de leur opinion sur leur activité des trois derniers mois.

Les indicateurs synthétiques du climat des affaires sectoriels ont également connu une amélioration au cours du mois écoulé, qu'il s'agisse de celui de l'industrie manufacturière (en hausse de quatre points à 82, alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 85), ou de celui des services, qui a bondi de 11 points pour atteindre 89.

(Leigh Thomas, avec Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)


© Reuters 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:32Les craintes d'un coup dur fiscal de Biden laissent les crypto-monnaies Ether et Bitcoin sur le carreau
12:13LA MINUTE MACRO  : Chute des cryptos, sacs de cash chez Wirecard et chancelière verte
11:39La Turquie arrête 62 personnes dans le cadre d'une enquête sur une société de commerce de crypto-monnaies - médias
11:20L'euro monte face au dollar, le projet d'imposition américain inquiète
AW
11:14Les craintes de Biden concernant les taxes laissent le Bitcoin et l'Ether groggy
11:10ZONE EURO  : la croissance du secteur privé au plus haut depuis juillet (Markit)
AW
11:00Les actions asiatiques se débarrassent des inquiétudes liées à la fiscalité américaine et les crypto-monnaies plongent
10:35BNS : fin des apports de liquidités en dollars dès le 1er juillet
AW
10:28FRANCE : l'activité du secteur privé progresse pour la première fois en neuf mois
AW
10:19EDF dépose une offre en vue de la construction de six EPR en Inde
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"