Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-Réactions aux propositions de Macron pour les banlieues

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/11/2017 | 19:20

PARIS, 14 novembre (Reuters) - Emmanuel Macron a promis mardi à Tourcoing (Nord) le "retour de l'Etat" aux 5,5 millions d'habitants des quartiers populaires où la République a selon lui "démissionné" ces dernières années.

Un "plan de mobilisation générale", fruit d'une concertation entre l'Etat, les collectivités locales et les acteurs du terrain, sera présenté d'ici février et se concentrera sur une dizaine de quartiers "particulièrement en difficulté".

Voici une série de réactions:

* MARC-PHILIPPE DAUBRESSE, sénateur du Nord (Les Républicains) sur Public Sénat :

"Je constate aujourd'hui qu'il y a beaucoup de conviction dans ce que dit le président de la République mais que les moyens ne sont pas au rendez-vous."

"Il y a surtout beaucoup de contradictions : quand on explique qu'on va augmenter fortement le budget de la rénovation urbaine dans les quartiers et que l'essentiel de l'effort on le fait porter sur les organismes HLM qui eux se font purger à l'occasion de la politique du logement, on a une incohérence complète."

* PARTI SOCIALISTE, dans un communiqué :

"La séance de rattrapage organisée à Clichy-sous-Bois et à Tourcoing n’aura pas convaincu que le président des riches a en même temps le souci des quartiers populaires et de leurs habitants."

"Les déclarations d’Emmanuel Macron en faveur 'd’une mobilisation nationale pour les villes et les quartiers' sont constamment contredites par les mesures prises par le gouvernement Philippe depuis six mois: diminution massive des contrats aidés, coupe cet été dans les crédits de la politique de la ville à hauteur de 47 millions (11% du budget total), ponction de 1,5 milliard d’euros sur les organismes HLM, baisse des APL, etc."

* JORDAN BARDELLA, porte-parole du Front National, dns un communiqué:

"Sanctuarisation du budget de la ville, retour des emplois francs, discrimination positive territoriale : Emmanuel Macron ressasse, sans surprise, les vieilles lunes de la politique de la ville au travers d’un catalogue de vœux pieux."

"Le Front National demande qu’un audit complet de la politique de la ville soit effectué et rendu public."

* SOS RACISME, dans un communiqué:

"Les annonces de ce jour d'Emmanuel Macron à destination des quartiers en difficulté vont dans le bon sens."

"Cependant, (...) quid de la problématique des contrôles au faciès qui s'inscrivent plus largement dans la problématique des relations entre la police et la population? (...) Quid de la formation à la lutte contre les discriminations au sein du monde l'entreprise?

La seule solution des emplois francs ne permettra pas de lutter contre le chômage dans les quartiers populaires dans la mesure où ces dernières renvoient à des représentations qu'il s'agit de déconstruire." (Marine Pennetier, avec Caroline Pailliez, édité par Sophie Louet)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
03:12Les USA vont limiter les investissements technologiques chinois-WSJ
RE
02:52Les USA vont adresser des "demandes spécifiques" à Pyongyang
RE
02:35USA-L'armée va aménager deux bases pour accueillir des migrants
RE
01:37Erdogan remporte la présidentielle turque-commission électorale
RE
24/06France-Dix militants d'ultra-droite soupçonnés de projet d'attentat arrêtés
RE
24/06Migrants-Merkel et Macron pour des accords ponctuels en l'absence de consensus
RE
24/06France-Dix militants d'ultra-droite soupçonnés de projet d'attentat arrêtés
RE
24/06Macron salue un sommet migratoire "utile" pour évacuer des solutions non-conformes
RE
24/06La proclamation de la victoire d'Erdogan prématurée, selon l'opposition
RE
24/06Les turcs m'ont accordé un nouveau mandat, dit erdogan citant des résultats officieux
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité