Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-Une "rave party" sauvage dégénère en Bretagne, plusieurs blessés

19/06/2021 | 11:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 19 juin (Reuters) - Une "rave party" sauvage organisée à Redon (Ille-et-Vilaine) a tourné à l'affrontement violent dans la nuit de vendredi à samedi, et plusieurs blessés ont été relevés parmi les gendarmes et parmi les participants, a-t-on appris auprès des autorités.

Selon Emmanuel Berthier, le préfet d'Ille-et-Vilaine, un jeune a perdu une main dans le contexte "d'extrême violence" et une enquête a été ouverte par le parquet de Rennes. Cinq gendarmes et "un ou deux" participants ont été blessés.

Sur son compte Twitter, la gendarmerie nationale indique que plus de 400 membres des forces de l'ordre ont été mobilisées pour disperser le rassemblement que des "individus violents refusent de quitter les lieux".

"J'avais pris un arrêté d'interdiction, néanmoins, 1.500 personnes se sont concentrées progressivement (...), les forces de gendarmerie ont empêché ces personnes de s'installer", a déclaré Emmanuel Berthier lors d'une conférence de presse.

"Des heurts d'une extrême violence ont duré une partie de la nuit, les affrontements ont duré plus de sept heures. Les gendarmes ont reçu des cocktails molotov, des boules de pétanque, des morceaux de parpaing, des pétards. Cinq d'entre eux ont été blessés", a-t-il ajouté, précisant que deux des gendarmes ont été hospitalisés.

Plusieurs centaines de participants à cette fête sauvage étaient encore sur les lieux samedi matin, a-t-il dit, et les autorités espèrent reprendre le contrôle des lieux dans le courant du "week-end". (Nicolas Delame)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:11USA : inscriptions au chômage en dents de scie, baisse sur une semaine
AW
17:03Résumé des principales informations économiques du jeudi 29 juillet 2021
AW
17:01L'économie américaine a retrouvé son niveau d'avant-crise
AW
16:42Les appareils multifonctions de Konica Minolta dépassent les normes de cybersécurité de l'industrie
GL
15:48Croissance de 6,5% en rythme annualisé au deuxième trimestre
RE
15:24USA : 6,5% de croissance au T2, l'économie retrouve sa taille d'avant-crise
AW
15:15L'inflation estimée à 3,1% sur un an, au plus haut depuis 2008
RE
14:58ETATS-UNIS : Recul des inscriptions au chômage à 400.000
RE
14:55ALLEMAGNE : l'inflation de juillet à 3,8%, plus haut depuis 13 ans
AW
14:52USA : baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage
CF
Dernières actualités "Economie & Forex"