Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France : l'Insee anticipe une forte contraction du PIB au S1 en raison du confinement

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
09/04/2020 | 14:03

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'économie française devrait nettement se contracter aux premier et deuxième trimestres de 2020, en raison de la perte d'activité liée aux mesures de confinement adoptées pour limiter la propagation du Covid-19, a prévenu jeudi l'Institut national de la statistique et des études économique (Insee) dans son dernier point de conjoncture.

"L'évolution du produit intérieur brut (PIB) devrait être nettement négative au premier trimestre et sans doute plus encore au deuxième trimestre, selon la durée et les modalités de sortie du confinement", a prévenu l'institut dans son rapport, sans toutefois fournir de prévision précise pour le trimestre ou l'année en cours.

La perte d'activité économique en France depuis l'entrée en vigueur du confinement est estimée à 36% du PIB par rapport à la normale, tandis que la consommation des ménages accuse un repli de l'ordre de 35%, a indiqué l'Insee. Dans son précédent rapport publié le 26 mars, l'organisme avait estimé la perte d'activité économique due au confinement à 35%.

L'Insee a confirmé son estimation d'une "perte comptable" de 3 points de pourcentage de PIB annuel par mois de confinement. Mais "la perte effective sera en toute hypothèse supérieure car, comme beaucoup d'économistes l'ont déjà noté, il est très peu probable que la sortie du confinement s'accompagne d'un retour immédiat de l'activité économique à la normale", a également averti l'institut.

Alors que le gouvernement se prépare à annoncer une poursuite du confinement au-delà du 15 avril, l'Insee s'attend par ailleurs à une forte dégradation du climat des affaires en avril.

L'institut publiera "si possible" les chiffres du PIB du premier trimestre 2020 à la fin avril.

-Valérie Venck, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 48 11; vvenck@agefi.fr ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:20Europcar mobility - morgan stanley abaisse sa recommandation à "pondération en ligne" contre "surpondérer"
RE
07:49CHINE : L'activité du secteur manufacturier a rebondi en mai
RE
07:36Plus de 300 nouveaux cas de coronavirus recensés en 24 heures en Allemagne
RE
07:33Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (01/06)
RE
06:58NUCLÉAIRE : EDF franchit un nouveau jalon du projet Hinkley Point
RE
06:00Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
05:27Bouygues - jp morgan abaisse l'objectif de cours à 30 euros contre 34 euros
RE
05:25Coronavirus/Russie-Les mesures de confinement assouplies à Moscou
RE
05:10Le Japon envisage de rouvrir ses frontières à certains voyageurs-presse
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"