Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France: le moral des ménages a de nouveau baissé en septembre (Insee)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/09/2018 | 09:15

Paris (awp/afp) - La confiance des ménages français a de nouveau baissé en septembre, atteignant son plus bas niveau depuis avril 2016, en raison notamment d'un regain de pessimisme sur le niveau de vie en France, a annoncé mercredi l'Insee.

Le moral des ménages, calculé sur la base de soldes d'opinion (différences entre proportion de réponses positives et négatives), s'est établi à 94 points, soit deux points en deçà de son niveau du mois d'août, précisé l'organisme public dans un communiqué.

Il demeure ainsi en dessous de "sa moyenne de long terme", qui est de 100 points, rappelle l'institut, qui attribue cette dégradation - la troisième consécutive - à un regain de craintes sur le contexte économique en France.

L'opinion des contribuables sur leur capacité d'épargne future a ainsi nettement baissé en septembre, le solde correspondant perdant quatre points. Les Français sont en effet plus nombreux à estimer que les prix allaient augmenter au cours des 12 prochains mois (+4 points).

Dans ce contexte, la part des ménages considérant que le niveau de vie futur en France allait s'améliorer durant l'année à venir a fortement baissé: le solde correspondant perd sept points et demeure au-dessous de sa moyenne de longue période.

Concernant le chômage, les ménages interrogés par l'Insee sont en revanche un peu plus optimistes. Le solde évaluant les craintes vis-à-vis de l'emploi perd ainsi quatre points, alors qu'il en avait gagné huit en août.

Le moral des ménages est un élément important pour évaluer le niveau à venir de la consommation en France, et donc de la croissance, fortement dépendante des achats des consommateurs français.

afp/buc

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
16:36GENERAL ELECTRIC : COR-General Electric veut supprimer près de 470 emplois en France
RE
16:18PRESSE : la Fed questionnerait Deutsche Bank dans l'affaire Danske Bank
AW
16:14La livre britannique au plus haut depuis deux mois, le yen baisse
AW
16:12L'Italien Tria n'exclut pas Weidmann à la tête de la BCE
RE
16:10ZONE EURO : confiance des consommateurs moins bonne qu'attendu à -8
16:10ETATS-UNIS : indice manufacturier Richmond comme attendu à -2
16:06RUSSIE : la production industrielle en hausse de 2,9% en 2018
AW
15:05La Chine devant les Etats-Unis pour le commerce de détail en 2019 (étude)
AW
15:04L'immobilier de bureau en Suisse s'est bien porté en 2018
AW
14:08United Tech dépasse les attentes au 4e trimestre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité