Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Franklin Templeton Fixed Income ressuscite le risque d'un hard Brexit

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
13/12/2019 | 15:46
Les marchés devraient considérer la victoire des conservateurs à l'élection générale du Royaume-Uni comme le meilleur résultat possible, commente David Zahn, head of European Fixed Income de Franklin Templeton Fixed Income. Toutefois prévient-il, le soulagement du marché suite à cette victoire des conservateurs pourrait être de courte durée car les investisseurs vont rapidement s'intéresser à la suite, en particulier aux conséquences du Brexit.

Lorsque la loi de retrait sera ratifiée par le parlement, le Royaume-Uni va entrer dans une période de négociations concernant un futur accord commercial.

Le processus de négociation est limité à 11 mois, délai assez court compte tenu de la complexité des discussions impliquées. Franklin Templeton Fixed Income craint que les négociateurs européens s'avèrent moins souples que lors de leur acceptation de l'accord de retrait.

Les discussions vont comporter de nombreux points de blocage, notamment les droits de pêche, qui seront particulièrement délicats à résoudre. Bien qu'il existe une marge de négociation, les discussions risquent d'être tendues, redoute David Zahn.

Si le gouvernement britannique souhaite prolonger la période de négociation, il devra en faire la demande avant l'été. Il ne reste donc que quatre à cinq mois pour évaluer si un accord commercial viable est possible.

En l'absence de signes de progrès rapide, Franklin Templeton Fixed Income prévoit que les marchés vont commencer à s'inquiéter de l'éventualité d'un Brexit sans accord aux conséquences défavorables. Les marchés devraient commencer à refléter une plus grande inquiétude si aucun signe de progrès ne se profile au début de l'été.


Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.11%0.9034 Cours en différé.6.78%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
21:44Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de mars
AW
21:2906-08-2020 : Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social
PU
21:28Le dollar stable face à l'euro, la livre monte
AW
21:19France-Prise d'otages au Havre, négociations en cours
RE
21:10Liban-16 interpellations dans l'enquête sur l'explosion de Beyrouth - ANI
RE
21:10LIBAN-SEIZE PERSONNES INTERPELLÉES DANS LE CADRE DE L'Enquête SUR L'EXPLOSION DE BEYROUTH - MAGISTRAT (BIEN MAGISTRAT) CITÉ PAR L'AGENCE ANI
RE
21:04CRITEO S A : annonce des changements au sein de son Conseil d'Administration
PU
21:01EURO RESSOURCES S A : annonce ses résultats pour le deuxième trimestre et le semestre clos le 30 juin 2020
GL
21:00LIBAN-SEIZE PERSONNES INTERPELLÉES DANS LE CADRE DE L'Enquête SUR L'EXPLOSION DE BEYROUTH - PROCUREUR GÉNÉRAL CITÉ PAR L'AGENCE ANI
RE
20:45EURO RESSOURCES S A : communiqué information réglementée mise à disposition du rapport financier semestriel 2020
GL
Dernières actualités "Toute l'info"