Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Frets maritimes: les frets secs grimpent, les pétroliers divergent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
16/04/2018 | 17:29

LONDRES (awp/afp) - Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière après l'apaisement des tensions entre les Etats-Unis et la Chine, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI), qui fournit une estimation moyenne des tarifs pratiqués sur 20 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a fini vendredi à 1.014 points, contre 948 points une semaine auparavant.

Après plusieurs semaines pénalisées par les tensions entre les Etats-Unis et la Chine, les transporteurs ont retrouvé de l'air avec l'apaisement des menaces et l'idée qu'elles n'étaient peut-être qu'une stratégie de négociation.

"Nous doutons que le président américain Donald Trump ait le capital politique pour s'engager dans un tel combat. Les guerres commerciales, comme les guerres conventionnelles requièrent des sacrifices", ont noté les analystes de la compagnie de transport Eastport Maritime dans leur revue stratégique.

Selon eux, il est très probable que Donald Trump fasse retomber la pression pour ne pas pénaliser une partie de son électorat avant les élections de mi-mandat.

La Chine avait ainsi menacé de taxer les importations de soja, un secteur stratégique de l'électorat de M. Trump.

Le Baltic Capesize Index 2014 (BCI 2014), qui compile les tarifs de la catégorie de navires "Capesize", forcés par leur taille imposante à naviguer au large des caps Horn et de Bonne-Espérance, a terminé la semaine à 1.038 points contre 824 points une semaine auparavant.

Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie "Panamax" a terminé en hausse vendredi à 1.351 points,contre 1.317 points une semaine auparavant.

Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur six routes de produits pétroliers raffinés (essence, gaz liquéfié, fioul de chauffage, etc.), a terminé à 529 points vendredi, contre 501 points sept jours auparavant.

L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur dix-sept routes de transport de pétrole brut et de fioul lourd, a fini vendredi à 640 points contre 643 points la semaine précédente.

ktr/jbo/ide

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
20/07Le pétrole monte après une chute du nombre de puits américains
AW
20/07Le pétrole termine en hausse à New York
RE
20/07COTON : le cours recule dans un marché atone
AW
20/07L'or poursuit sa chute, les marchés ne craignent pas le risque
AW
20/07Le pétrole monte, rassuré par l'Arabie saoudite
AW
20/07Les métaux industriels perdent du terrain, plombés par le dollar
AW
20/07ALIMENTAIRES : Le cacao, le café et le sucre s'inclinent face au dollar
AW
20/07Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite assure ne pas vouloir noyer le marché
AW
20/07Le pétrole en hausse en Asie
AW
19/07Le pétrole, hésitant entre stocks et offre mondiale, finit en ordre dispersé
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"
Publicité