Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Frets maritimes: les frets secs montent, les pétroliers divergent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
23/04/2019 | 12:32

LONDRES (awp/afp) - Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers ont à nouveau divergé.

La semaine a été écourtée par deux jours fériés à Londres, où est basé le Baltic Exchange, vendredi et lundi.

Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI), qui fournit une estimation moyenne des tarifs pratiqués sur 20 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a fini jeudi à 790 points, à son plus haut depuis près de trois mois, contre 726 points le vendredi précédent.

Le Baltic Capesize Index 2014 (BCI 2014), qui compile les tarifs de la catégorie de navires "Capesize", forcés par leur taille imposante à naviguer au large des caps Horn et de Bonne-Espérance, a terminé la semaine à 490 points contre 418 points le vendredi précédent.

Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie "Panamax" a terminé à son plus haut en plus de trois mois jeudi à 1.162 points, contre 1.073 points le vendredi précédent.

"Le marché des Capesize est en train de remonter après les perturbations de la production au premier trimestre" qui avaient conduit à une baisse des exportations de matières premières, "tandis que les transporteurs de taille moyenne ont bien résisté sur la même période", ont commenté les analystes de Deutsche Bank.

Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur six routes de produits pétroliers raffinés (essence, gaz liquéfié, fioul de chauffage, etc.), a terminé à 576 points jeudi, contre 586 points six jours auparavant.

L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur dix-sept routes de transport de pétrole brut et de fioul lourd, a fini jeudi à 653 points contre 639 points le vendredi précédent.

js/ktr/jul

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
21:21Le pétrole se redresse après sa pire séance de l'année
AW
21:12Le pétrole termine en net rebond à New York
RE
18:55COTON : le marché se redresse à New York à la faveur de ventes solides
AW
18:08CHICAGO HEBDO : les pluies persistantes font monter maïs, blé et soja
AW
15:38Les métaux industriels fondent face à l'ardeur du conflit commercial
AW
14:58L'or stable au terme d'une semaine de tensions commerciales
AW
13:21ALIMENTAIRES : Le café et le cacao rayonnent, le sucre fait grise mine
AW
12:11Le pétrole remonte après sa pire séance de l'année
AW
05:58Le pétrole se reprend un peu en Asie
AW
23/05Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"
Publicité