Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

GB: l'activité dans le secteur privé confirme son rebond malgré le coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/02/2020 | 11:46

Londres (awp/afp) - L'activité du secteur privé au Royaume-Uni a confirmé son rebond en février, mais l'épidémie de coronavirus en Chine commence à peser sur les services et l'industrie manufacturière, a annoncé vendredi le cabinet Markit.

L'indice PMI des directeurs d'achat des entreprises du secteur privé a atteint 53,3 points en février, selon une première estimation.

L'activité est en progression lorsque l'indice dépasse 50 points, un indice inférieur à ce niveau témoignant d'une baisse de l'activité.

Le niveau du PMI est le même que celui de janvier, qui marquait déjà un plus haut depuis septembre 2018, accréditant l'idée que l'activité économique se reprend au Royaume-Uni après une fin d'année 2019 difficile.

Les entreprises interrogées par Markit expliquent que leurs clients se sont remis à dépenser en raison du regain de confiance depuis les élections législatives de décembre.

La victoire de Boris Johnson a permis d'éclaircir un peu l'horizon du Brexit qui a été accompli comme prévu fin janvier. Les milieux d'affaires ont également été rassurés par les promesses de hausse des dépenses publiques du gouvernement.

En revanche, seule ombre au tableau, l'enquête montre que l'épidémie du coronavirus partie de Chine a déjà des conséquences sur l'activité.

Dans le secteur des services, elle pèse sur la demande des clients en Asie, avec des annulations de commandes en particulier en Chine et une baisse des réservations touristiques. Les industries manufacturières commencent elles à être pénalisées par la fermeture d'usines en Chine, qui perturbent l'approvisionnement en pièces détachées.

"Alors que les nouvelles sont positives pour les entreprises britanniques sur le marché intérieur, les enquêtes PMI mettent en lumière des inquiétudes à l'international en raison de l'épidémie", souligne Tim Moore, économiste chez IHS Markit.

Les PMI confirment toutefois la meilleure forme de l'économie britannique, au lendemain de l'annonce d'un rebond des ventes au détail en janvier, qui rassure sur les dépenses des ménages, un moteur essentiel à la croissance.

"Le fait que l'indice PMI en février soit inchangé est un solide résultat compte tenu des perturbations de l'économie mondiale en raison de l'épidémie de Covid-19 et du mauvais temps au Royaume-Uni", avec des inondations dans de nombreux régions, note Samuel Tombs, analyste chez Pantheon Macroeconomics.

Il s'attend à un rebond de 0,4% du produit intérieur brut (PIB) après une croissance nulle au quatrième trimestre 2019.

afp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.04%0.88362 Cours en différé.4.23%
IHS MARKIT LTD. 4.69%64.47 Cours en différé.-18.27%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:45Coronavirus-Le Maroc rend obligatoire le port du masque de protection
RE
00:36Coronavirus-Trump "attristé" d'apprendre que Johnson est en soins intensifs
RE
06/04STRATÉGIE DE SORTIE DE LA CRISE DU CORONAVIRUS : «smart restart»
PU
06/04"Peut mieux faire", dit Rohani à Macron à propos de l'Instex
RE
06/04Israël confiné pour la Pâque juive
RE
06/04Coronavirus-Boris Johnson placé en soins intensifs
RE
06/04Air france klm - "le groupe dispose d’une trésorerie de 6 milliards d’euros, mais nous aurons besoin rapidement d’un soutien financier" - dg d'air france au figaro
RE
06/04Air france klm - la dg d'air france ne confirme pas les informations de reuters sur des prêts éventuels de 6 mds d'euros, "les discussions sont en cours", ajoute-t-elle au figaro
RE
06/04Air france klm - "le soutien des états français et néerlandais est absolument nécessaire pour passer le cap, nous sommes reconnaissants que les deux gouvernements nous aient promis de l’apporter" - dg d'air france au figaro
RE
06/04Le yen recule avec l'annonce prévue de l'état d'urgence au Japon
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"