Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

GB: l'activité du secteur privé rebondit fortement après la victoire de Johnson

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
24/01/2020 | 14:30

Londres (awp/afp) - L'activité dans le secteur privé au Royaume-Uni a fortement rebondi en janvier après la victoire de Boris Johnson aux législatives, progressant pour la première fois en cinq mois, selon des chiffres publiés vendredi par le cabinet Markit.

L'indice PMI tous secteurs a atteint 52,4 points ce mois-ci, selon une première estimation, le meilleur score depuis seize mois. Un chiffre supérieur à 50 points témoigne d'une progression de l'activité.

"Il est largement admis que la réduction de l'incertitude politique après les élections générales a eu un impact positif sur les décisions des entreprises et des consommateurs en matière de dépenses au début de l'année", a souligné le cabinet Markit.

Avec la large majorité qu'il a obtenue en décembre, le Premier ministre Boris Johnson va réussir son pari de faire sortir le Royaume-Uni de l'UE à la fin du mois, après trois reports et plus de trois ans et demi de psychodrame.

En janvier, le PMI du puissant secteur des services s'est par ailleurs élevé à 52,9 points, un niveau plus vu depuis septembre 2019.

Quant au secteur manufacturier, en plein marasme, le recul de l'activité est moindre par rapport à décembre, à 49,8 points contre 47,5 points. C'est le meilleur score depuis neuf mois.

L'activité manufacturière "s'est stabilisée par rapport à fin 2019, mais reste à la traîne derrière le secteur des services dans un contexte de faiblesse persistante des exportations", a commenté le cabinet.

Tous les chiffres ont été supérieurs aux attentes des analystes.

Quant à savoir s'ils seront suffisants pour éviter à la Banque d'Angleterre de baisser son taux directeur la semaine prochaine, comme des responsables en ont récemment émis l'idée, les analystes restent partagés.

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, "dispose de solides arguments pour maintenir les taux après les bons chiffres sur l'emploi et les PMI", a jugé Edward Moya, pour Oanda.

"Je ne pense pas que les PMI soient suffisants pour empêcher la banque d'abaisser ses taux. Je pense qu'ils ont déjà pris leur décision à ce propos", a pour sa part estimé Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
11:43RENAULT : L'Etat sera "vigilant" sur l'emploi en France, dit Le Maire
RE
11:38L'euro fragilisé par le moral des investisseurs allemands
AW
11:37LA MINUTE MACRO : une hausse des recettes de contrôle fiscal en France et la reprise d'Alep par Bachar Al-Assad…
11:22CMA CGM : Emergency Space Surcharge (ESS) - Exports depuis la Russie & la Baltique
PU
11:13ALLEMAGNE : le salaire minimum a augmenté la productivité (étude)
AW
11:00ZONE EURO : indice ZEW allemand moins bon qu'attendu à 8.7
10:42BILAN HUMANITAIRE 2019 : la Belgique a libéré 169,8 millions d'euros d'aide humanitaire
PU
10:38GRAPHIQUE : le coronavirus toujours en phase ascendante
10:27FGTB FÉDÉRATION GÉNÉ : La FGTB appelle à la constitution d'une majorité parlementaire contre la pauvreté
PU
10:02LUTTE CONTRE LA FRAUDE FISCALE : les résultats en 2019
PU
Dernières actualités "Forex"