LE CAIRE, 23 décembre (Reuters) - Le Hamas a déclaré samedi avoir perdu tout contact avec un groupe qui détenait cinq otages israéliens dans la bande de Gaza en raison des bombardements.

Le groupe palestinien pense que les otages ont été tués lors d'un raid israélien, a déclaré Abou Oubaïda, porte-parole des Brigades Ezzedine al Qassam, la branche armée du Hamas, dans un communiqué.

Reuters n'a pas été en mesure de vérifier ces déclarations. Les autorités israéliennes n'ont pas immédiatement réagi à l'annonce du Hamas.

(Reportage Ali Sawafta, rédigé par Adam Makary et Ahmed Tolba; version française Kate Entringer, édité par Camille Raynaud)