Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Grèce-Un Russe accusé d'avoir blanchi $4 mds en bitcoins arrêté

26/07/2017 | 23:59
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Karolina Tagaris , Jack Stubbs et Anna Irrera

ATHENES/MOSCOU/NEW YORK, 26 juillet (Reuters) - Un Russe soupçonné d'être à l'origine d'un important marché des changes virtuel et d'avoir blanchi au moins quatre milliards de dollars en bitcoins a été arrêté en Grèce, a annoncé mercredi la police.

De source policière, on indique qu'il s'agit d'Alexandre Vinnik, 38 ans, qui a été arrêté dans une petite station balnéaire du nord de la Grèce sur un mandat d'arrêt des Etats-Unis. Les Etats-Unis vont demander son extradition.

Vinnik est l'un des dirigeants du marché des changes virtuel BTC-e, apprend-on de source proche de cette plate-forme. Elle est déconnectée pour des "problèmes techniques" depuis mardi soir.

Selon la police "au moins" quatre milliards de dollars ont été blanchis au travers d'une plate-forme d'échanges de bitcoins depuis 2011, avec sept millions en bitcoins déposés et 5,5 millions de retraits en bitcoins.

Fondée en 2011, BTC-e est l'un des marchés des changes virtuels les plus anciens et les plus mystérieux. Il permet à ses utilisateurs de d'échanger des bitcoins sous un pseudonyme contre des devises officielles. On ne sait pas qui est derrière ce réseau.

Ce marché est réputé pour être plutôt souple en ce qui concerne les vérifications d'identité dans la lutte contre le blanchiment d'argent. Il est aussi connu pour ne pas collaborer avec les services de police et de justice.

Les Etats-Unis ont fait arrêter plusieurs cyber-criminels russes ces derniers temps en Europe. La semaine dernière, le département de la Justice a fait fermer AlphaBay, plate-forme du marché noir de la drogue et des armes sur le "dark web". (Avec Michele Kambas à Athènes, Dustin Volz à Las Vegas, et Steve Stecklow et Jemima Kelly à Londres; Danielle Rouquié pour le service français)


© Reuters 2017
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -7.89%32822.65 Cours en temps réel.23.87%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:07Europcar mobility gagne 0,8% après sa réintégration dans l'indice sbf 120
RE
09:07Bourse - morrisons prend 30% après avoir rejeté une offre de rachat non sollicitée du groupe de capital-investissement clayton, dubilier & rice (cd&r)
RE
09:05Bourse - cnh industrial perd 2,3% après avoir conclu un accord pour la reprise de 100% du capital de raven industries
RE
09:01Air liquide gagne 0,5% après le relèvement de conseil de j.p. morgan à "surpondérer"
RE
08:51Du rouge en vue en Europe, inquiétudes autour de la Fed
RE
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
08:37L'Allemagne soutiendra un pacte migratoire européen- ministre
RE
08:33Arménie-La coalition de Pachinian reconduite en Arménie
RE
08:15Darmanin reconnaît l'"échec" du parti présidentiel aux régionales
RE
08:04Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"