Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Habemus Pivotam ?

01/12/2022 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

La dernière séance boursière du mois de novembre 2022 s'est terminée sur un feu d'artifice, grâce aux commentaires jugés positifs du président de la banque centrale américaine, Jerome Powell. Un peu à contre-courant des derniers pronostics, il faut bien l'avouer. Dans le même temps, Pékin continue à envoyer des signaux d'assouplissement de sa politique sanitaire et l'inflation européenne a moins flambé que prévu. Les planètes semblent ainsi se réaligner : ce n'est pas la première fois cette année, mais est-ce que ce sera la bonne, se demandent les investisseurs ?

C'est la carotte ! J'avais titré la chronique de la veille "La carotte ou le bâton" en référence aux anticipations du marché sur la posture de la Fed vis-à-vis de la politique monétaire. Et j'avais insisté sur le bâton, puisqu'il avait tout récemment les faveurs des bookmakers. Et paf ! Jerome Powell, le patron de la banque centrale américaine, a repris son rôle de gentil flic après plusieurs mois passés à jouer le méchant flic. Un peu à contrecourant donc, puisqu'il a ouvertement évoqué une possibilité de réduction du rythme de hausse de taux dès la réunion de décembre, l'éventualité d'un atterrissage économique en douceur et le fait que l'institution ne veut pas aller trop loin dans le resserrement monétaire. Pour le dire en quelques mots, Powell a dit au marché ce que le marché rêvait d'entendre ou presque. Et le marché a superbement ignoré les bémols du banquier central en jugeant qu'il tenait désormais son "pivot", le moment où la Fed commence à assouplir son discours, en attendant d'assouplir ses taux. Ce en quoi il a probablement raison, le marché, puisque Powell n'avait qu'à garder sa tête des mauvais jours s'il avait vraiment voulu envoyer un autre message.

L'effet a été d'autant plus vif, que, on l'aura compris, les financiers s'attendaient plutôt à un discours austère. Les actifs à risque se sont nettement redressés, avec un Nasdaq 100 qui a clôturé sur un gain de 4,6% et un S&P 500 qui s'est adjugé plus de 3%. Sectoriellement, tout le monde en a profité, technologiques en tête. L'archétype du fonds risqué argent-gratuit-dépendant Ark Innovation, un excellent indicateur du goût du des investisseurs pour le risque, a bondi de 7,7% hier. Les valeurs de l'énergie étaient assez logiquement à la traîne, mais ont progressé malgré tout. Un peu plus tôt en Europe, les indices avaient clôturé en hausse, dans l'attente du discours prononcé par Powell à 19h30. Le CAC40 français a gagné 1%, le SMI suisse 0,5% et l'indice large Stoxx Europe 600 autour de 0,6%. L'indice phare de la Bourse de Paris, particulièrement performant cette année, s'affiche même désormais en territoire symboliquement positif sur un an… Dans le même temps, le Nasdaq 100 en est encore à -27%.

Le retour de la Fed à ce que le marché interprète comme de meilleurs sentiments a enclenché une mécanique classique et assez cohérente. Primo, le dollar a reculé, puisque la monnaie s'affaiblit quand la politique monétaire est plus accommodante que prévu. Secundo, le rendement des obligations d'Etat américaines a baissé, car le marché entrevoit un pic de taux moins élevé que redouté. De fait, le taux implicite des contrats à terme sur les fonds fédéraux pour le mois de mai prochain a reculé à 4,925%, alors qu'il était proche de 5% jusque-là et qu'il était au-dessus de ce niveau il y a un mois. En parallèle, l'outil FedWatch du CME, qui pronostique les prochaines décisions de politique monétaire, donne 78,2% de chances à une hausse de taux de 50 points de base de la Fed le 14 décembre, pour 21,8% à un tour de vis de 75 points de base. Il y a un mois, le marché était quasiment partagé à 50/50 entre les deux scénarios. Tertio, l'or a repris son ascension dans un contexte de baisse du dollar et des rendements obligataires.

Dans le reste de l'actualité, Sam "Calimero" Bankman-Fried s'excuse pour la faillite de FTX, tout en expliquant qu'il n'a pas fraudé. C'est mignon. L'autre info sérieuse du jour, c'est la volte-face feutrée de Pékin sur sa politique zéro-covid. Les autorités chinoises ne diront pas qu'elles abandonnent leur ligne dure, mais elles s'emploient à détricoter au fur et à mesure un certain nombre des interdictions en vigueur. Ainsi certaines personnes infectées par le virus pourront s'isoler chez elles, tandis que le recours à la vaccination a l'air de s'étendre. Le responsable de la lutte contre le coronavirus a même évoqué une "nouvelle phase" sanitaire plus favorable, entre affaiblissement de la vigueur du virus et accroissement de l'immunité vaccinale. En tout cas, l'accueil des investisseurs est positif puisque cela signifie que l'économie chinoise sera soumise à moins de vents contraires. Washington a beau taper sur Pékin (avec un bâton cette fois, pas une carotte), le business fonctionne quand même mieux quand l'atelier du monde tourne à plein régime. Il ne faudra pas oublier de jeter un œil sur les statistiques macro américaines de l'après-midi, notamment l'inflation PCE. Powell a beau avoir rejoint le camp des colombes, ce n'est pas un perdreau de l'année : il sait bien que si les statistiques invalident son audacieuse prise de position de la veille, la Fed sera à nouveau dans la mouise.

La première séance de décembre se passe bien au Levant. Les gains avoisinent 1% à Tokyo et à Sydney et 0,5% à Bombay et Séoul. Les places chinoises sont encore mieux orientées avec des progressions qui dépassent 1,5% à Hong Kong et à Shanghai. Les indicateurs avancés du vieux continent regardent naturellement vers le haut puisque la hausse de Wall Street était plus forte que celle de l'Europe en clôture. Le CAC40 gagnait 0,7% à 6783 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Les indicateurs PMI manufacturiers finaux de novembre seront publiés tout au long de la journée (10h00 en Europe, 15h45 aux USA notamment). A suivre aussi aux Etats-Unis, l'étude Challenger sur l'Emploi (13h30), les revenus et dépenses personnels, les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'inflation PCE (14h30), puis l'ISM manufacturier et les dépenses de construction (16h00). Tout l'agenda macro ici.

L'euro remonte à 1,0444 USD. L'once d'or s'offre un coup d'accélérateur autour de 1779 USD. Le pétrole remonte légèrement, avec un Brent de Mer du Nord à 86,80 USD le baril et un brut léger américain WTI à 80,48 USD. Le rendement de la dette américaine sur 10 ans recule à 3,61%. Le bitcoin s'échange autour de 16 850 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Acciona : Oddo BHF démarre le suivi est neutre.
  • Atlas Copco : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 130 SEK.
  • Boliden : RBC Capital Markets passe de surperformance à performance de marché en visant 325 SEK.
  • Cellnex : UBS passe de neutre à l'achat en visant 45 EUR.
  • Cofinimmo : Barclays passe de surpondérer à souspondérer en visant 80 EUR.
  • Crédit Suisse : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours réduit de 5,50 à 3,80 CHF.
  • Davide Campari : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 11 EUR.
  • ENI : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 15,50 EUR.
  • Epiroc : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 190 SEK.
  • Equinor : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 404 NOK.
  • Essity : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 280 SEK.
  • Givaudan : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 2840 CHF.
  • JDE Peet's : Crédit Suisse reste à sousperformance avec un objectif réduit de 30 à 26 EUR.
  • Julius Bär : Barclays reste à pondération ligne avec un objectif de cours relevé de 45 à 50 CHF.
  • L'Oréal : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 350 EUR. Citigroup passe de vendre à neutre en visant 365 EUR.
  • Rémy Cointreau : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 145 EUR.
  • SFS Group : UPS reste neutre avec un objectif de cours réduit de 115 à 97 CHF.
  • Talanx : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 48,50 EUR.
  • Vidrala : Jefferies démarre le suivi à sousperformance en visant 59 EUR.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Les immatriculations de voitures neuves sont en hausse de 9,8% en novembre en France.
  • Veolia a cédé 920 M€ d'actifs pour se conformer aux prescriptions européennes dans le cadre du rachat de Suez.
  • TotalEnergies cède sa participation dans le champ pétrolier de Dunga au Kazakhstan et lance un projet éolien de grande taille.
  • STMicroelectronics et Soitec coopèrent dans la fabrication de substrats en carbure de silicium.
  • Bruxelles ouvre une enquête approfondie sur le projet de rachat de Lagardère par Vivendi.
  • Airbus finalise l'accord CJIP avec les autorités françaises.
  • Atos signe un partenariat cloud pluriannuel avec AWS (Amazon).
  • Bolloré a reçu les autorisations réglementaires pour céder Bolloré Africa Logistics à MSC.
  • M6 Métropole Télévision boucle la vente de Best of TV à Passat.
  • Euronext finalise l'acquisition des activités technologiques des marchés de capitaux de Nexi.
  • Séché Environnement finalise une acquisition auprès de Veolia.
  • Valneva et Pfizer présentent des données de suivi de l'étude sur leur vaccin contre Lyme.
  • Transition Evergreen mène à bien un placement privé de 9,7 M€.
  • Solutions 30 travaille sur une nouvelle offre conjointe pour le fabricant d'équipements de réseaux et de télécommunications Scopelec.
  • Vallourec reçoit une commande d'Exxon Mobil Guyana.
  • Altheora négocie une acquisition dans l'injection thermoplastique.
  • Fermentalg annonce la production industrielle et la première commande pour le nouveau colorant alimentaire bleu naturel.
  • Drone Volt relève son objectif de chiffre d'affaires.
  • Sensorion reçoit la désignation de médicament orphelin pour OTOF-GT pour le traitement de la perte auditive due au gène de l'otoferline de la part de la FDA.
  • Ekinops choisi par Bandwidth and Cloud Services Group pour moderniser son coeur de réseau en Afrique.
  • LVMH et Christian Dior détachent leurs dividendes intermédiaire.
  • Autres publications : GEA, Signaux Girod

Dans le monde

Annonces importantes (et moins importantes)

Lectures


© Zonebourse.com 2022
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABRDN PLC 1.27%215.9 Cours en différé.12.50%
ACCIONA, S.A. -0.48%185.6 Cours en différé.8.38%
AEROJET ROCKETDYNE HOLDINGS, INC. -0.02%55.85 Cours en différé.-0.14%
AIRBUS SE 0.00%113.36 Cours en temps réel.2.05%
ALTHÉORA -0.43%1.17 Cours en temps réel.10.33%
AMAZON.COM, INC. -2.02%100.05 Cours en différé.19.11%
APPLE INC. -1.77%151.92 Cours en différé.16.92%
ARK INNOVATION ETF ACC - USD -2.89%41.74 Cours en différé.33.61%
ATLAS COPCO AB 1.16%129.24 Cours en différé.3.66%
ATOSS SOFTWARE AG 0.00%164.8 Cours en différé.18.39%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.66%0.69751 Cours en différé.2.23%
BANK OF MONTREAL -0.02%136.65 Cours en différé.11.41%
BEAZLEY PLC -0.15%674 Cours en différé.-0.74%
BOEING -0.59%213.5 Cours en différé.12.74%
BOLLORÉ SE 0.98%5.165 Cours en temps réel.-2.01%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.30%0.74585 Cours en différé.1.17%
CELLNEX TELECOM, S.A. 1.82%37.56 Cours en différé.19.31%
CHRISTIAN DIOR SE 1.46%797.5 Cours en temps réel.15.35%
CME GROUP 0.00%0.03 Cours en clôture.0.00%
COFINIMMO 0.11%88.35 Cours en temps réel.5.56%
CREDIT SUISSE GROUP AG -5.20%3.062 Cours en différé.17.66%
DAVIDE CAMPARI-MILANO N.V. 0.59%10.23 Cours en différé.7.08%
DOLLAR GENERAL CORPORATION -0.33%227.64 Cours en différé.-7.56%
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX 0.15%480.69 Cours en temps réel.4.56%
DRONE VOLT 2.63%0.0078 Cours en temps réel.-20.83%
EKINOPS 0.59%8.53 Cours en temps réel.0.83%
ENI SPA 1.44%14.366 Cours en différé.6.58%
EPIROC AB (PUBL) 0.63%207.7 Cours en différé.8.56%
EQUINOR ASA 1.88%325.15 Cours en temps réel.-9.05%
ESSITY AB -0.44%269.8 Cours en différé.-0.44%
EURONEXT N.V. 1.56%75.68 Cours en temps réel.7.72%
FERMENTALG 0.33%1.53 Cours en temps réel.0.13%
GEA GROUP AG 2.92%42.29 Cours en différé.7.59%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -0.18%81.96 Cours en différé.26.14%
GIVAUDAN SA -0.17%2987 Cours en différé.5.82%
HEINEKEN N.V. 0.17%91.82 Cours en temps réel.4.32%
HEWLETT PACKARD ENTERPRISE COMPANY -1.36%16.01 Cours en différé.0.31%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.15%0.012123 Cours en différé.-0.11%
JDE PEET'S N.V. -0.15%27.58 Cours en temps réel.2.07%
JULIUS BÄR GRUPPE AG 1.01%62 Cours en différé.13.81%
KROGER CO. (THE) -0.45%44.27 Cours en différé.-0.25%
L'ORÉAL 0.97%379.9 Cours en temps réel.12.52%
L3HARRIS TECHNOLOGIES, INC. -0.23%211.94 Cours en différé.2.03%
LAGARDÈRE S.A. -0.39%20.32 Cours en temps réel.1.80%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 1.42%811.6 Cours en temps réel.17.68%
M6 MÉTROPOLE TÉLÉVISION -0.34%14.45 Cours en temps réel.-5.54%
MARVELL TECHNOLOGY GROUP LTD -3.59%45.1 Cours en différé.21.76%
MSCI TAIWAN (STRD) 1.83%580.486 Cours en temps réel.13.62%
MSCI UNITED KINGDOM (STRD) 0.89%1138.52 Cours en temps réel.4.56%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.78%0.6363 Cours en différé.-0.42%
NEXI S.P.A 0.86%8.422 Cours en différé.13.36%
NUTANIX, INC. 0.38%29.33 Cours en différé.12.17%
PASSAT 0.00%5 Cours en temps réel.0.20%
PFIZER, INC. 0.89%43.98 Cours en différé.-14.93%
RÉMY COINTREAU 0.72%168.2 Cours en temps réel.5.96%
SALESFORCE.COM, INC. -0.96%169.63 Cours en différé.27.94%
SENSORION -2.16%0.362 Cours en temps réel.0.00%
SFS GROUP AG 1.66%110 Cours en différé.23.66%
SIGNAUX GIROD 3.47%13.4 Cours en temps réel.1.17%
SILVER 0.75%22.392 Cours en différé.-7.27%
SOFTWARE AG 0.69%20.36 Cours en différé.-16.27%
SOITEC 0.72%139.35 Cours en temps réel.-9.52%
SOLUTIONS 30 SE 3.01%2.398 Cours en temps réel.36.28%
STMICROELECTRONICS N.V. 1.84%46.055 Cours en temps réel.36.95%
STOXX EUROPE 600(EUR)(TR) 0.99%1072.76 Cours en différé.7.91%
SÉCHÉ ENVIRONNEMENT SA 0.00%103.6 Cours en temps réel.15.37%
TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED 3.25%540 Cours en clôture.20.40%
TALANX AG 0.91%44.58 Cours en différé.-0.32%
TESLA, INC. 2.28%201.29 Cours en différé.63.41%
TEXTRON INC. -1.07%74.23 Cours en différé.5.97%
THE TORONTO-DOMINION BANK 0.06%92.88 Cours en différé.5.94%
THE WEIR GROUP PLC 1.53%1829 Cours en différé.7.94%
TOTALENERGIES SE 2.04%57.44 Cours en temps réel.-3.77%
TRANSITION EVERGREEN 0.00%2.94 Cours en temps réel.3.52%
ULTA BEAUTY, INC. -0.33%523.22 Cours en différé.11.54%
VALLOUREC 3.25%14.135 Cours en temps réel.11.45%
VALNEVA SE 0.81%6.222 Cours en temps réel.-0.71%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.50%28.19 Cours en temps réel.16.92%
VIDRALA, S.A. 0.42%95.6 Cours en différé.18.41%
VIVENDI SE 1.42%10.03 Cours en temps réel.10.95%
VOLKSWAGEN AG 1.19%130.92 Cours en différé.11.06%
WTI 0.15%78.615 Cours en différé.-3.50%
Plus d'actualités
Google en perd son Alphabet
Google en perd son Alphabet
Powell laisse filer
Powell laisse filer
Jerome revient en deuxième semaine
Jerome revient en deuxième semaine