Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

#HackRisques : comment mieux prévenir les risques naturels

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
15/11/2016 | 10:32

Le hackathon #HackRisques, imaginé et organisé par le Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, se tiendra du 18 au 20 novembre au Tank, 22bis rue des Taillandiers, à Paris.

Inondations, submersions marines, orages, tempêtes, feux de forêt, séismes, cyclones, éruptions volcaniques… Chaque année ces événements ponctuent l'actualité, amenant avec eux leurs lots de décès, de blessés et de destruction de biens collectifs et individuels. Si les procédures sont nombreuses pour palier à ces risques, leur prévention et leur gestion doivent sans cesse s'améliorer, en s'appuyant notamment sur les évolutions technologiques et les nombreuses données recueillies.

Cette démarche, qui s'inscrit dans le cadre de la communauté Greentech verte, initiative lancée par Ségolène Royal en février 2016 et dont elle a inauguré l'incubateur, vise ainsi à rassembler scientifiques, organismes publics, acteurs privés, citoyens, associations, jeunes pousses et étudiants pour une week-end d'innovation.

L'objectif ? Tirer parti des données ouvertes à l'occasion du hackathon par le ministère et ses partenaires pour développer des dispositifs de prévention et de gestion des risques à même d'améliorer la diffusion de l'information avant, pendant et après la survenue d'une catastrophe naturelle et, in fine, faire en sorte que les citoyens adoptent les bons comportements face aux risques.

Une attention toute particulière sera portée par le jury au caractère innovant et original des projets. Tous les projets et plus précisément ceux préexistants au hackathon devront être en mesure de démontrer l'apport concret des données ouvertes par le ministère et ses partenaires.

S'appuyant sur l'expertise et les ressources des partenaires du ministère (BRGM, CCR, EPTB, IBM, IFF-ORME, IGN, INERIS, Météo-France, Ministère de l'intérieur, MRN ONRN, Orange), de nombreux jeux de données originaux vont être rendus accessibles pour l'occasion avec l'appui d'Etalab. Les participants auront notamment à disposition :

  • Plus de 100 jeux de données et bases de données permettant une approche véritablement multirisque : Vigicrues, Géorisques, occupation des sols, données météorologiques de Météo France, etc.
  • Un accès gratuit à la plateforme Bluemix d'IBM qui utilise la puissance de l'intelligence artificielle Watson pour par exemple croiser des jeux de données ou encore effectuer des calculs gourmands en ressource.

Lors d'un rendez-vous de travail collaboratif le 14 octobre 2016, le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer a réuni acteurs privés, associations, citoyens, organismes publics, jeunes pousses et étudiants. Neuf défis ont été collectivement identifiés ; ils devront guider les travaux des participants au hackathon. Ces défis ne sont pas limitatifs : les développeurs peuvent proposer d'autres innovations, pour autant qu'elles restent en rapport avec la prévention et la gestion des risques naturels. Consulter les défis dégagés à l'occasion du travail collectif mené lors barcamp du 14 octobre 2016 (PDF - 138 Ko).

  • Défi 1 : Quelles informations extraire des mouvements de populations ?
  • Défi 2 : Comment rendre accessible au plus grand nombre la connaissance de l'aléa et les moyens de prévention ?
  • Défi 3 : Quels outils de gestion des risques pour les décideurs ?
  • Défi 4 : Comment mobiliser la multitude au service de la prévention des risques naturels ?
  • Défi 5 : Gérer le multirisque
  • Défi 6 : Comment mobiliser l'entraide entre les habitants ?Défi 7 : Le recours aux outils et services cartographiques ?
  • Défi 8 : Quels outils pour améliorer la résilience des territoires ?
  • Défi 9 : Sensibilisation des populations et élus aux conséquences d'événements naturels

Pour plus d'informations sur l'ensemble de ces données, vous pouvez visionner librement les data sessions sur la vulnérabilité des territoires et les nouveaux outils de prévention des risques temps réel ou vous rendre sur la plateforme GitHub afin de découvrir les premiers jeux de données ouverts.

Le programme

Le Tank restera ouvert 24h sur 24 durant toute la durée du hackathon.

Vendredi - Soirée de lancement et début du Hackathon

  • 18h30 - 19h : accueil
  • 19h - 19h30 : discours introductifs
  • 19h30 - 20h30 : présentation des données, des défis, du règlement, des mentors et du jury
  • 20h30 - 21h30 : cocktail et constitution des équipes
  • 21h30 : début du hackathon

Samedi - Hackathon

  • 9h : accueil, petit-déjeuner
  • 9h30 : rappel du programme
  • 12h : déjeuner
  • 14h30 : pré-pitch et conseils des mentors
  • 20h : présentation du programme de la journée de dimanche

Dimanche - Hackathon et clôture

  • 9h : petit-déjeuner
  • 12h : déjeuner
  • 14h : ateliers avec les mentors pour affiner les présentations et les pitchs
  • 16h30 - 17h30 ou 18h (selon le nombre d'équipes) : pitchs
  • 17h30 - 18h : délibérations du jury
  • 18h - 18h30 : remise des prix et mots de conclusion
  • 18h30 : cocktail de clôture

Informations pratiques

  • Règlement du hackathon (à venir)
  • Inscriptions : cliquez ici pour accéder au formulaire d'inscription
  • Données : cliquez ici pour accéder aux données
  • Dotations :
    • Des dotations en numéraire seront attribuées aux 3 lauréats par le ministère :
      • 1er prix : 3000 euros
      • 2ème prix : 2000 euros
      • 3ème prix : 1000 euros
    • Les lauréats bénéficieront également d'une valorisation de leurs projets au travers :
      • d'une communication portée par le ministère et ses partenaires
      • d'un accès privilégié à l'incubateur du ministère dépendant du type de données traitées et de la nature du projet.

Contactez-nous :

La Sté Ministry of Ecology, Sustainable Development and Energy of the French Republic a publié ce contenu, le 15 November 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le15 November 2016 09:32:09 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
16:00ETATS-UNIS : Indice NAHB dans l'immobilier moins bon qu'attendu à 74
15:52JUSTICE FISCALE : l'UE met à jour la liste des juridictions fiscales non coopératives
PU
15:08RÉGION DE NEW YORK : l'activité manufacturière bondit en février (Empire State)
AW
15:07CAC40 : repli modéré, secteur auto plombé, Euro sous 1,08/$
CF
15:07UNIVERSITÉ D'HIVER DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : data, blocs de compétences, CEP
PU
14:51RÉFORME DES RETRAITES, DROITS FAMILIAUX ET RETRAITES DES FEMMES : des avancées encore insuffisantes.
PU
14:38La justice néerlandaise rétablit 50 milliards de dollars d'indemnités pour les actionnaires de Ioukos
RE
14:38USA : indice Empire State à +12,9 en février
CF
14:22SOCIETE GENERALE : Les candidats au rachat de HSBC France proposent un prix symbolique, selon Les Echos
RE
14:03VIRUS : en Chine, le "cauchemar logistique" des entreprises étrangères
AW
Dernières actualités "Forex"